AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Bienvenue   Sam 9 Mai - 11:45

Ashe's lullaby:However high they go up, they always finish by ash.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'été accompagné des chimères de la nature apportait toujours une touche de mélodie aux journées remplies du peuple des humains. Les dorures du soleil donnaient des éclats de cuivre au paysage urbain, la flore ennivrait l'air d'un parfum de gaïtée tendit que l'atmosphère embiante laissait flaner une sensation chaleureuse. Seulement, en ce jour de rentrée des classes, il faisait froid. Le ciel était vêtu d'un bleu terne, le paysage paraissait fade en émossion et une pression indescriptible pesait sur les épaules fragiles des étudiants.

Le pied de Mitzrael foula enfin le sol. Il descendit du bus. En face de lui, une foule d'inconnus se pressait en direction du grand bâtiment blanc. Les yeux verrons du blond glissèrent lentement sur le côté. Sur un grand panneau en bois traité était inscrit "Bienvenue à l'Université de Chicago", un acceuil ironique pour une prison d'adolescents. Le regard inquiet des étudiants donnait l'impression qu'ils faisaient la file pour aller directement à l'abatoire, certains même lançaient un coup d'oeil de compassion au nouvel arrivant, "à leur nouveau compagnon de cellule". Mitzrael remonta d'un coup sec son sac chargé sur ses épaules. Il salua le monde futile des humains d'un soupir blasé mal plassé. Bienvenue dans l'univers des bipèdes sous-dévloppé où l'argent est le nerf de la guerre et où l'on est jamais aussi seul qu'au beau milieu d'une foule.

Seul, le blond ne le resta pas longtemps. Une meute d'adolescents s'avança vers lui d'un pas trop décidé que pour être vrai. Un type avec une cagoule noire sur la tête se stoppa juste sous son nez, l'air sur de lui -sans doute le leader de ce troupeau de moutons- Celui-ci commença par analyser sa victime d'un coup d'oeil horrizontal. Gilet vert par dessus une chemise blanche retroussé jusqu'aux coudes, pantalon à carreau également vert porté de magnière décontracté, chaîne en argent attachée à la ceinture, cheveux blond blé coiffés comme au bataillon... Mitzrael n'avait rien de bien particulier. C'était juste un écolier négligé tombé de son pommier dans cette grande Université. Ce n'est qu'en plantant ses yeux dans le regard mi-bleu mi-marron que le bourreau releva sa différence. Il redraissa la tête. Il le fixait de haut.

"Yep le nouveau" Mitzrael hocha la tête. Les nouvelles allaient vite. "Je te souhaite la bienvenue dans mon école"

Le blond nota qu'il avait, en expret, accentué le "mon". Il nota également que le timbre de sa voix était particulièrement arrogant et désagréable. Le chef de la meute continua.

"Je m'appel Dane Cooper. Retiens bien ce nom car il sera le début d'un enfer pour toi."

Ils éclatèrent de rire, les uns après les autres. Une pitoyable cascade dont le but était de s'encourager mutuellement à entreprendre ce pourquoi ils étaient là. Le blond ne leur facilita pas la tâche. Il se profila le sourire de celui qui en avait vu d'autres. Dane fut dérouté par ces yeux multicolores braqués sur lui qui, soudainemet, le mettait mal à l'aise. Il ne s'attendait surment pas à ce genre d'attitude.

"Te fou pas de ma gueule le verron, tu risques de le regretter."

"Oué le verron." Ajouta un jeune agneau derrière.

Ils rigolèrent. Mitzrael joigna son rire aux leur.
Le silence. "Il est barge" commanta celui qui se tenait le plus loin.

Cooper attrapa le blond par le cole. Celui-ci fronça les sourcils. "Le bourreau" le ramena vers lui. Il ouvrit la bouche mais aucun son ne parvint à en sortire. Mitzrael le fixait.

"Lâche-moi et recule." ordonna-t-il.

Aussitôt, le grand Dane Cooper s'exécuta. Les moutons lui servant de faire-valoir écarquillèrent les yeux.Le blond fit marche arrière. Mouvement convergeant. La meute s'écarta à son passaga.

Bang. Mitzrael, déposa ses affaires sur son banc. Sa petite entre-vue avec Dane n'était pas passée inaperçue. Il sentait le poigt des regards de cabillaux des élèves le noyer. "Le bourreau" -n'ayant pas suporté d'avoir la tête coupée sans doute- était devenue tout pâle. On avait dut le conduire à l'infirmerie. Mitzrael soupira...Un esprit si faible. En réalité c'est le contacte avec l'âme du blond qu'il n'avait pas encaissé correctement.
Derrière lui, deux moutons beuglèrent.

"Fais gaffe le verron, on vengera Dane. Tu n'as pas interret à te retrouver seul à la sortie sinon..."

Le blond ignora la menace sous-entedue. Un (ou une) nouvel arrivant se glissa comme un fantôme à côté de lui -la dernière place restante sans doute-.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Dim 10 Mai - 16:53

Interventions PNJ's !! : (en attendant Ap' ^^)


En effet, cette petite entrevue n'était pas passée inaperçue, loin de là. Le prof n'étant toujours pas arrivé, c'était un peu le bazarre. Quelques élèves bavardaient, d'autres finissaient leur nuit... et plusieurs fixaient le nouveau. Des regards étonnés, d'autre courroucés. Comment un nabot osait-il s'imposer de la sorte ?

Une place à droite de Mitzrael, un jeune homme ricannait. Il n'avait rien raté de la confrontation, pas une miette. Et il était plutôt satisfait du résultat.
Pitt Denver, Anglais et bagarreur comme pas deux. Le crâne presque rasé, quelques balafres au visage mais un regard amical. Un sympathique loubar, tant que tu n'es pas son ennemi. Or... ce Pitt n'appréciait pas beaucoup Dane Cooper. Un looser de raté.
L'anglais alluma une cigarette et mit ses pieds sur la table.

"Fais pas attention à eux, c'est que de la gueule, des chiffes molles."

Des 'ricains quoi...

Arriva alors un tornade blonde. Tisha Hayes. Elle paraissait bien contrariée. En réalité, elle avait croisée Dane qui ne s'était même pas arrêté pour la saluer. La jolie poupée s'installa à côté de ses amies qui étaient en train de parler du nouveau. Trisha envoya un regard courroucé au blond, cause de son humiliation.
Sacrée ambiance...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Mar 12 Mai - 23:36

April sursauta dans son lit ce matin là. Elle jeta aussitôt un coup d'oeil affolé au cadran bleu écaillé de son réveil , vestige de ce qu'elle avait réussi à garder de vieux et absolument pas high-tech dans sa chambre. Elle sauta du lit en jurant, extirpa en quatrième vitesse un polo vert clair et un vieux jean délavé par le temps de son armoire, se rua dans la salle de bain pour une toillette express, attacha ses cheveux en queue de cheval tout en dévalant quatre à quatre les marches jusqu'à la cuisine où elle se rua sur le frigo, happa une brique de jus d'orange et le premier truc mangeable qui lui tombait sous la main, les engouffra tous deux en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, arracha son sac de cours au grand portemanteau et sortit en claquant la porte. Elle sauta ensuite dans sa voiture et fila le plus rapidement possible jusqu'à la fac de Chicago en jetant des regards nerveux aux mouvements de sa montre.
Elle arriva finalement à destination et gara sa Lexus argent sur le parking au pied du vieux bâtiment de pierre.

Ouf, elle n'était pas encore en retard. Dans ses veines, elle sentit son pouls déccélerer peu à peu. L'inconvénient des facs privées, c'est qu'il faut faire beaucoup pour entrer, et très peu pour sortir...Elle avait plusieurs retards et abscences à son actif et se savait déjà dans le rouge. Si elle était renvoyée, primo elle n'aurait vraiment plus aucune raison de se lever le matin, deuxio, ses parents la tueraient sans hésiter.

Elle accorda à peine un regard aux badaus qui se précipitaient pour admirer sa voiture.

Elle répéra non loin de là - le temps passé à la fac lui avait quasiment intégré un radar pour ça - cet abruti de Cooper Dane qui harcelait encore un nouveau qu'il avait jugé plus faible. Ce genre de type n'attaque pas plus fort que lui, c'est évident.

Elle s'approcha doucement pour ne pas se faire remarquer...Elle s'apprêtait à l'obliger par chantage - elle adoorait le chantage avec ce genre d'individu méprisable - à lâcher sa victime quand ladite victime le fit soudain fuir.


* Wow. Pas souvent qu'on voit ça, ici. Faut que je félicite ce nouveau...*

Mais le nouveau en question avait filé.

April regarda sa montre, encore plongée dans ses pensées...Mais les chiffres qu'indiquait les deux aiguilles métalliques la réveillèrent soudain.


* Oh, non, c'est pas vrai ! Ca a sonné depuis combien de temps ? April O'Brien, encore une fois, bravo, voilà tout ce que tu gagnes à essayer d'aider le monde ! Allez bouge-toi un peu, bon sang ! Tu vas encore galérer pour rattraper !!! *

Elle fonça droit en direction de l'amphithéâtre et poussa la lourde porte en bois foncé.

Aussitôt, elle remarqua les regard tournés vers celui qui avait - enfin ! - remis Dane à sa place.
Elle vit une place libre à côté de lui, mais un autre la prit avant elle. Elle choisit donc un siège au fond, à trois rangées de lui.


Tiens, quand on parle du loup...Dane Cooper arrivait derrière elle de son pas brusque , bruyant , pesant, l'air pas franchement ravi. .A la vue de la jeune fille, Dane changea d'expression et l'air sombre devint un sourire lubrique.


*Oooh non ! Pas lui....! Manquait plus que ça ! Et ce prof même pas encore là !!! *

Il prit - au plus grand dam d'April - place juste à côté d'elle.

- Hé, O'Brien, on se cache au fond..?

- Tu es vraiment obligé de poser la question ou c'est juste histoire de montrer que tu peux encore parler...? lâcha April d'un ton las.

- Ooouh, c'est qu'elle s'énerverait, la princesse ! T'as entendu pour le verron alors...T'inquiète moi et mes pote on s'en occupe dès qu'on le chope...
Et tu as réfléchi à ma proposition, pour le bal ? Tu vas pas rester dans ta jolie tour...hein ?


April grimaça devant ce surnom qu'il lui donnait. Elle prit carrément une mine dégoûtée en s'entendant rappeler cette fichue invitation...

- Désolée, je préfère encore le dragon.

Dane eut un sourire mauvais.

- Je peux être tout ce qui te plaira.

- Oh, polymorphe. Intéressant. fit-elle, ironique

- Ouais, je peux être un vrai tigre, demande à Trisha.


April haussa un sourcil très "c'est-cela-oui..."

- Oui, mais j'ai surtout eu l'occasion de voir le pittbull...

- Oh, tu me parles pas comme ça, O'Brien.

- Bon, je n'en veux pas à tes pauvres neurones de ne pas pouvoir retenir mon prénom. Mais, pour moi, je dirais, tant qu'à faire, ne me parle pas du tout.

- Fais gaffe à ce que tu dis...

- Oooh regarde Dane ! Trisha a l'air inquiète pour toi. Je serais toi j'irais la rassurer avant qu'elle ne se mette à couiner encore plus.

La Trisha en question l'entendit et lui adressa sa moue de reine offensée. Elle était assise juste à la droite du petit nouveau.
Elle regarda tour à tour Dane et April côte à côte et plissa les yeux pour ensuite se mettre à pépier avec toutes ses amies stupides autour d'elle.


- Vous avez vu ?! O'Brien essaye de mettre le grappin sur Dane !

- Ouais, elle l'intéresse en plus, il paraît qu'il lui a demandé pour le bal...

- Il LUI A demandé ! Sheryl Ferwell l'a vu faire vendredi soir après les cours !

- KWAAAA ? Mais qu'est-ce qu'il lui trouve à cette fille. Une rouquine en plus ! C'est vrai, non, à part ses yeux verts, elle a quoi de mieux que moi ?

- Ouais, t'as raison Trish', c'est une vraie traînée, cette fille.

April entendit tout , évidemment, elle ne releva pas, se contentant de lever les yeux au ciel et d'envoyer à terre - oh ! mince alors ! que je suis maladroite ! - la trousse ouverte de Cooper.

Alors qu'il se baissait pour ramasser les stylos tombés, elle le coinça sous la table en appuyant son pied sur son dos.


- Aaaïïeuh ! Mais t'es dingue, ça fait mal.

Elle fit celle qui n'entendait pas et fit semblant de croiser maladroitement les jambes, en lui envoyant un coup de pied dans le nez.
- Putain, O'Brien !!!


- Oui ? Oh, mince ! Je suis vraiment pas réveillée, désolée...! Tu sais quoi , de toute façon , le bal...je ne sais pas si j'aimerais...Je me sentirais mal vis-à-vis de Trisha, je crois qu'elle veut y aller avec toi , tu sais.. minauda-t-elle en imitant le ton des Trisha, Sheryl, Georgia et toute la bande. Elle attrapa ses affaires, sûre à présent qu'il ne la rattraperait pas et se dirigeant vers Trisha.


- Hé, Trisha, je crois que Dane veut te parler, on échange de place.

La superbe blonde lui adressa un regard dédaigneux à la je-savais-bien-que-j'étais-mieux-que-toi et se leva de toute la hauteur de ses chaussures compensées dorées.


* Si on peut encore appeller ça comme ça ! *

April vit bouger les deux grosses plates-formes brillantes jusqu'au fond des rangs. Bien sûr, toutes ses amies la suivirent. La reine ne se déplace jamais sans sa suite d'écervélées personnelle.

April soupira et se laissa glisser sur le siège à présent vide, à la droite du nouveau.


- Salut, moi c'est April. fit-elle en hochant la tête dans sa direction.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par April le Lun 13 Juil - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Mer 13 Mai - 19:16

La paire de chaussures de cuires pilonna le banc dans un claquement sourd. Le nouveau voisin du blond glissa tranquillement ses mains derrière sa nuque, un sourire obtusément décontracté attaché à son visage balafré. Allongé littéralement sur sa chaise, les deux jambes posées sur la table, il se prettait l'effigie parfaite du type décontracté et sur de lui. Ses cheveux presques rasés ainsi que sa tenue digne d'un loubard ne faisaient qu'accentuer cette impression.

"Fais pas attention à eux, c'est que de la gueule, des chiffes molles." bougonna-t-il sur un ton amusé.

Mitzrael hocha la tête. Les humains étaient bien connus pour leur simpatie. Il nota que cette étiquette n'était pas tout à érronée. Domage que la sociabilité et la vie de groupe ne l'attirait pas plus que ça. La solitude et le silence étaient ses meilleurs amis.

"Des cas déséspérrés en somme." commenta-t-il.

Son nouveau "compagnon potenciel" l'abandonna pour une meute de mâles euphoriques débarquant en paix pour le saluer. Les yeux verrons du blond glissèrent sur le cahier qui gisait sur le banc.

"Charmante conversation, très chère "Pitt Denver""

L'échange était déjà terminé. Il s'abonna au plaisir du délassement en fixant ses yeux multicolore sur le monde étrange qui l'entourrait. A côté de lui, une tribu d'imbéciles de type féminin dont les conversations chiffons étaient prédominantes s'était formée autour d'une blonde à la silouhette élancée. Elles discutaient d'une certaine April O'Brien aux yeux verts qui serait, apparament, plus pire qu'une catin en rute. Mitzrael poussa un long soupire désabusé. Futile. Non le mot n'était pas assés puissant. Il croisa ses bras sur le banc. Déséspérant.

Il s'abandonna aux mains du silence. Les humains sont intriguants, mais rapidement lassants. Le mutisme était son seul échapatoire. Seulement, une voix crystaline le coupa dans sa fuite.


"Salut, moi c'est April"

Les pupilles noires perchées dans l'océan bicolore de son regard lâcha le vide pour s'accrocher à la nouvelle arrivante qui s'était installée à sa droite. La tristement célèbre O'Brien aux yeux verts. Une belle tête affriolante aux contoures irréséstiblements précis et divins ornée d'une tiniasse de feu impecabement bien coiffée...Elle ne donnait pas l'impression d'être une fille de rue. Le visage fade en émossion du blond se déforma d'un rictus angelique. La contume humaine voulait la politesse d'une réponse à toutes les questions, même les sous-entendues. Il fallait apprendre à lire entre les lignes pour survivre dans ce monde de" requins terrestres".

" Mitzrael." articula-il. "C'est le nom d'un ange je sais. Je n'ai pas choisi."

Il eut juste le temps d'afficher un froncement des sourcils ironique avant que la porte de la classe ne s'ouvre sauvagement. L'ombre du professeur de langue s'avança jusqu'à son burreau tendit que les élèves se précipitèrent jusqu'à leur place, pris soudainement d'une folle vitesse.

"Asseyez-vous." Gronda le titulaire. Il ne dut pas le répéter plusieurs fois. Les chaises grincèrent en armonie. Le viel homme rassembla ses doigts devant lui.

"Bonjour." iI vomissait carrément ses mots."Je suis monsieur Letock pour ceux qui ne me connaisse pas encore. Je serais votre professeur de langue ainsi que votre titulaire."

Les murmures de désaprobations furent coupé par un "Silence!" sévère.
Letock se redraissa l'air courrousé. Mitzrael haussa un sourcil. Il en fallait peut pour l'énerver.


(Je te laisse imaginer le début du cours x))

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Mer 13 Mai - 20:22

April allait répondre à Mitzrael quand le prof déboula dans l'amphi, coupant court à toute conversation.

* Et c'est parti pour une heure d'ennui mortel...*

Le professeur s'assit sur sa chaise et commença à leur dicter le programme.

Les plus idiots le recopièrent à la lettre, d'autres, comme April ouvrirent leur livre pour suivre ledit programme inscrit en lettres d'imprimerie sur la page de garde.

Elle s'obligea à accorder un minimum d'attention à ce cours mais elle avait eu la chance de suivre un lycée privé de très haut niveau - parents obligent ! - et avait déjà quasiment un niveau de deuxième année en trois langues différentes.


- Bien, nous allons commencer par quelques révisions de la syntaxe et de la grammaire allemande. éructa le prof d'une voix gutturale.

* Yoouupi...* pensa April en appuyant son poing sur sa joue, sentant qu'elle allait encore s'ennuyer cette année.

Elle se redressa sur sa chaise et commença à observer le paysage par la fenêtre d'un air absent.

Elle remarqua au bout d'un moment que Mitzrael ne prennait pas note lui non plus alors qu'autour d'eux , tous transcrivaient consciencieusement les paroles du profs sur leurs feuilles de cours.


- " Apparement, tu n'as pas choisi le mode "mouton de panurge " , non plus...Bon point pour toi.."

Elle jeta un coup d'oeil discret derrière en entendant Trisha Hayes glousser. Dane Cooper , avachi sur son siège, stylo dans la bouche, un bras autour des épaules de la sublime blonde, roulait des mécaniques pour l'impressionner en lui racontant son dernier tabassage, le regard plongeant directement dans son généreux décolleté.

April eut un inperceptible rictus moqueur et se retourna normalement.


* Pitoyable.*

-" J'ai vu de quelle façon tu l'as remis à sa place. Il était temps, je te remercie. Mais fais gaffe, il ne va plus te lâcher maintenant. Rien que ce soir à la sortie ou ce midi au self...Je connaîs bien les coins à éviter si tu ne veux pas le croiser, je te montrerais si tu veux. Je te dois bien ça pour avoir osé lui donner une leçon. "

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Jeu 14 Mai - 17:57

Boredom, boredom, boredom. Looking for something fun.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le professeur de langue commandait son cours au rythme du grattement énergique des biques contre le papier. Mitzrael ramena ses bras vers lui et les croisa contre son torse. Ses yeux bicolores parcoururent la pièce d’un coup d’œil circulaire. Les humains agglutinés dans la grande salle s’esquintaient à retranscrire chaque mot du titulaire avec une précision redoutable. Tous les visages représentaient la même expression lassante : la concentration traduite par un froncement de sourcils ajouté au plissement de la bouche. Un souffle blasé s’échappa de la bouche du blond. Le monde des humains se montrait pour le moment comme un interminable copier coller.

"Apparemment, tu n'as pas choisi le mode "mouton de panurge ", non plus...Bon point pour toi."

Mitzrael se tourna vers la belle « O’Brien aux yeux verts ». Elle ne copiait pas, le fixait juste. Ses doigts tambourinèrent le banc énergiquement. Intéressant.
Après un bref coup d’œil en direction de « Dane la tête coupée » - qui était apparemment revenu de son séjour à l’infirmerie- elle planta à nouveau ses yeux dans ceux du blond, sourire aux lèvres.


Elle se chargea de le mettre en garde contre le bourreau qui allait sans doute regrouper sa bande de cagoulés pour lui arranger le portrait à un moment ou un autre. Elle ajouta également qu’elle accepterait de lui montrer les endroits à éviter pour ne pas terminer en un modique tableau de Picasso. La tête froide du verron oscilla sur le côté.

« Intriguant. Tu proposes au loup de lâcher la gorge du mouton pour sa propre sécurité ? Je n’ai pas peur des coups de sabots. Jusqu’à présent je n’ai aucun besoin de trembler sur ma chaise.»

Un horrible cri sifflant le coupa net. Il se retourna vers le titulaire, les yeux revêtus par l’étonnement.

« Mademoiselle O’Brien et monsieur Do’Han on s’en doute mieux à faire que d’écouter le cours, c’est dommage en début d’année. »

Il y avait un nombre incalculable de professeur dans cette école, il avait fallut qu’il tombe sur celui qui veut le silence « totale » 24 heures sur 24.

«Wir herr der lage gibt es keinen grund zur sorge.»

Letock s’avança d’un pas menaçant vers Mitzrael qui avait eut la charmante idée de se placer sur les bancs avant. Le vieil homme le pointa d’un doigt accusateur.

« Je n’autoriserais pas la présence d’un perturbateur dans cette classe. »

« Laissez monsieur. O’Brien la mante-religieuse cherche une nouvelle proie à mettre dans son tableau de chasse. » S’exclama Dane. La meute d’imbéciles gloussa. Le rire du bourreau dominait. Le blond se tourna vers lui, le fixa. Contacte. Cooper fut pris d’une quinte de toux violente, le guillotinant sur place –une nouvelle fois-.

Mitzrael jeta un regard fade à April. Les humains rabaissaient la beauté d’un corps à un mot vulgaire : catin, une injure facile. Inutile de préciser que la jalousie n’a pas les mains blanches dans cette affaire. Il s’offrit une nouvelle fois à Letock.



«Créanme, no se moleste a nadie”

Le visage du prof vira en rouge furie. Le blond fronça les sourcils et déposa lentement sa main contre sa joue pour cacher sa bouche légèrement plissée.

« Smile" chuchota-il.

Le titulaire défigura ses lèvres d’un sourire crispé.

« Charmante conversation. »

Il s’avança d’une démarche « zombifiée » en direction de son bureau et enchaîna avec un peut de vocabulaire.


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Jeu 14 Mai - 18:53

- « Intriguant. Tu proposes au loup de lâcher la gorge du mouton pour sa propre sécurité ? Je n’ai pas peur des coups de sabots. Jusqu’à présent je n’ai aucun besoin de trembler sur ma chaise.»

April plissa légèrement l'oeil gauche, avec un petit sourire surpris par cette réponse atypique.

Mais elle n'eut pas le temps d'ajouter quoi que ce soit :


- « Mademoiselle O’Brien et monsieur Do’Han on s’en doute mieux à faire que d’écouter le cours, c’est dommage en début d’année."

le prof, visiblement plus qu'agacé par leur bavardage, fonçait sur eux à une vitesse grand V.

- « Je n’autoriserais pas la présence d’un perturbateur dans cette classe. » aboya l'infâme roquet.

« Laissez monsieur. O’Brien la mante-religieuse cherche une nouvelle proie à mettre dans son tableau de chasse. » siffla la voix rocailleuse si désagréable de Dane Cooper.

April baissa la tête. Elle venait de se prendre une puissante gifle, là. Humiliation publique. Elle avait beau faire celle que les injures n'atteignaient pas, être ravalée ainsi à un rang pareil...ça faisait mal.

Elle encaissa, relevant bravement la tête. Pas mal de filles à sa place auraient déjà fondu en larmes. Elle se retenait d'en faire autant. Ce Dane Cooper ne lui aurait vraiment rien épargné...Non, elle ne lui donnerait pas cette joie. Jamais.

Elle avala péniblement sa salive et écouta d'une seule oreille les échanges linguistiques entre le prof et Mitzrael.
Preuve que ce Letock n'était pas un type bien : il n'avait même pas cherché à reprendre Cooper en l'entendant l'insulter publiquement. Il devait considérer qu'elle le méritait...

Elle n'allait pas se plaindre d'être jolie mais parfois, et surtout en présence de ce genre d'individus, cela pouvait devenir un véritable fardeau.

Mais un geste très particulier de la part de Mitzrael interrompit là ses réflexions existencielles...


Il venait de passer discrètement sa main devant sa bouche..April, plus proche de lui que tout le reste des personnes présentes, entendit alors un " smile "...quasiment inaudible, mumuré comme un souffle.

Elle se demanda ce que fabriquait donc cet étrange Mitzrael quand soudain le prof sembla lui obéir, ses lèvres formant une sorte de sourire forcé qui évoquait davantage la grimace et pivota sur ses talons vers l'estrade où se trouvait son bureau, ses gestes raides, son regard vide..à la manière d'un automate.

April hallucinait. Elle se retourna. Les autres avaient plongé sur leurs cours, détachant leur attention de Letock, chuchotant sur la remarque de Dane dans un léger bourdonnement.

Mais cette fois, April ne s'en souciait guère : son regard sautait rapidement du prof à Mitzrael, de Mitzrael au prof et revint finalement à Mitzrael.

Elle le fixait, l'air incrédule, ses yeux verts grands ouverts sous la surprise et l'incompréhension.


- " Co...Comment tu fais ça ...?!" souffla-t-elle, subjuguée.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Jeu 14 Mai - 19:19

Les chuchottements jaillirent de la masse d'étudiants comme une explosion de rumeurs. Les sons bourdonnaient. L'écho de la grande salle s'amusait à emplifier les voix. Les doigts glassés de Mitzrael glissèrent sur son front. Sa paume se plaqua contre sa peau. Le mal de tête l'avait surpris, encore. Une parole plus proche le fit sursauter.

"Co...comment tu fais ça ?!" bégueilla la belle O'Brien.

Les finnes pupilles noires flottant dans le regard multicolore du blond se réduirent en une simple fente. Ecarquillement. Il venait de se faire choper. Ses yeux soudain glaciales valsèrent vers April. Ils la tranchèrent. Le verron laissa planer un instant de silence. Il plissa les yeux. Ses mains s'éclipsèrent sous le banc. Son corps trahissait une gène certaine.

"J'ai suivit des cours particuliers de langues. Je suis multilinguistique." annonça-t-il simplement prenant les faux airs de celui qui n'a pas compris.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Jeu 14 Mai - 19:47

April fronça les sourcils d'un air de dire " maaais oui, je te crois !".
Elle voulait en savoir plus ( comme d'hab' ^^ ) et cette esquive ne la satistferait certainement pas.
Ce cours n'avait déjà que trop duré pour elle. Il était temps de mettre les voiles. Elle eut alors une idée...

Elle leva la main :

- " Excusez-moi, Monsieur, je crois que mon voisin ne se sent pas très bien. Je l'accompagne à l'infirmerie. "

Le prof ne prit même pas la peine de lever les yeux de son cours et répondit, de mauvaise grâce :

- " Faites, O'Brien, faites..."

Elle fourra d'un bloc ses affaires dans son sac qu'elle posa sur la table.

Elle jeta un coup d'oeil vers Mitzrael et lui tendit la main, le défiant quasiment du regard de refuser de la suivre. Gentimment, quand même, cela s'entend.


- " Ouééé tu paaarles, elle va surtout se l'envoyer ! " s'esclaffa ce boeuf de Cooper entraînant une cascades de rires aigus de l'assictance.

April serra les dents, attrapant cette fois la main de Mitzrael sans plus lui demander son avis, saisit son sac de sa main libre et les entraîna tous deux vers la sortie.

D'un pas déterminé, elle le mena sous un préau vide, posa son sac et croisa les bras, plongeant son regard pomme dans le sien, bicolore, étonnant.


- "Ces derniers jours, j'ai découvert qu'il existait d'autres mondes en contact permanents avec le nôtre et j'ai même fait connaissance avec un démon sanguinaire. Tu paraîs bien trop intelligent pour être humain et ce geste que tu viens de faire ne fait que confirmer ce que je viens de dire. Je repose donc ma question : Mitzrael, comment fais-tu ça ? Ou la véritable question serait peut être " et toi, qui est tu ? "..."

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Ven 15 Mai - 16:02

Les yeux verrons du blond s'écarquillèrent une nouvelle fois lorsque sa voisine demanda la permission de sortir en sa compagnie, utilisant comme escuse qu'il n'avait pas l'air d'aller bien. Un soupire signifiant clairement "Oh non" s'échappa d'entre ses dents serrées quand Letock accepta sans broncher ou même se poser de questions. April embourba directement ses affaires dans son sac qu'elle planta sur la table. Sa main blanchâtre se tendit vers Mitzrael assistée d'un regard mélangé entre hardeur et tendresse. Le blond la fixa sans réagire. Si elle s'imaginait qu'il allait entrer dans son petit jeu...

" Ouééé tu paaarles, elle va surtout se l'envoyer ! "
pouffa le boureau. Le son provoquant de sa voix se mélangea aux rires qui se chargèrent de l'escorter. Mitzrael aurait accepté volontier de lui ordonner de gentillement remettre son diner à la place de vomir toutes ces parols haineuses, seulement ce serait loin d'être intelligent dans ce genre de situation.
Les doigts tièdes d'O'Brien se refermèrent comme une ceinture serrante autour de son poignet. Il eut juste le temps d'attrapper la brettelle de son sac avant qu'elle ne l'entraine d'un pas diligent à l'exterrieur.

Mitzrael posa son sac à côté de lui, sous le préau. Il fourra les mains dans ses poches -signe qu'il avait véritablement quelque chose à cacher- et poignarda April du regard. Il ne se laisserait pas faire aussi facilement.

"Ces derniers jours, j'ai découvert qu'il existait d'autres mondes en contact permanents avec le nôtre et j'ai même fait connaissance avec un démon sanguinaire."

Les sourcils taillés du blond se fronçèrent sur son front. Attrayant.

"Tu paraîs bien trop intelligent pour être humain et ce geste que tu viens de faire ne fait que confirmer ce que je viens de dire. Je repose donc ma question : Mitzrael, comment fais-tu ça ? Ou la véritable question serait peut être " et toi, qui est tu ? "..." enchaina-t-elle à une vitesse folle.

Mitzrael comprimma la froideur de son embarras entre ses dents. Les preuves étaient maigres.

"Je suis un simple humain appelé Mitzrael Do'Han. Et toi qui es-tu pour te permettre de tendre un tel...traquenard ?" trancha-t-il.

(Ca va être un petit message comme réponse car il n'y a pas beacoups d'ouverture mais je ne pouvais pas me permettre d'imposer à ton personnage de sauter cette remarque ^^)

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Ven 15 Mai - 17:04

April se sentit soudain complètement folle. Elle recula, s'obligeant à reconsidérer la situation.

Non, bien sûr que non, il n'était pas une créature extraodinaire. Ce qu'elle avait pu voir n'était pas....Mais qu'avait-elle vu au juste ?

Un mot mumuré derrière une main. Un prof qui s'éxécute.


* Et pourquoi pas une simple coïncidence ? Tu y as pensé à ça, April, la coïncidence ? *


April secoua la tête en soupirant. Pourquoi fallait-il toujours qu'elle choisisse les hypothèses les plus dingues ?
Bon sang, qu'est-ce qui coinçait chez elle ? S'ennuyait-elle tellement dans ce monde pour croire à ses rêves comme ça ?


* April O'Brien, comme d'habitude, tu as tout faux *

Elle soupira à nouveau , attrapant son front entre ses doigts.

Et ce Mitzrael qui n'avait rien demandé...

Elle lui adressa un sourire d'excuse, le regard un peu éteint, une expression entre lassitude et " à-quoi-tu-t'attendais-pauvre-idiote..".


- " Oui...souffla-t-elle. Oui, tu as raison, c'est absurde."

Elle eut un rire nerveux. Oui, elle était risible...!

- "Je suis désolée. Je crois que je deviens un peu folle..."

* Un peu ? Depuis que tu as croisé la route de Zephiro, tu vois le Mal et l'extraordinaire partout*

- " Pardon de t'avoir importuné avec mes âneries. Tu peux retourner en cours, je ne te dérangerais plus."

Elle s'éloigna de lui et alla s'asseoir sur un petit muret, lançant son regard le plus loin possible.
Elle n'avait plus eu aucune nouvelle de Zephiro depuis des jours. Elle en était à se demander s'il n'avait pas été un simple rêve - ou cauchemard.

Elle sentait qu'elle perdait pied dans ce monde où elle se noyait un peu plus chaque jour. Elle mourrait. D'ennui, d'inutilité, de lassitude, de désespoir.
Et maintenant, elle cherchait, elle traquait autour d'elle la moindre trace de fantastique, d'extraordinaire. Se raccrochant à cette idée d' "autres mondes " comme un naufragé à son radeau.

Elle poussa à nouveau un long soupir à fendre l'âme et baissa un regard triste vers le sol où l'herbe hier encore verte lui semblait grise et poussiéreuse.

Ses yeux s'embuèrent.


* A quoi tu pensais, April, sérieusement...ce genre de choses n'existent pas...*

Elle leva les yeux vers le ciel, la vue à présent brouillée par les larmes naissant devant ses iris printaniers. Lui aussi semblait lointain, comme un simple décor de théâtre suranné et terni. Les paupières blanches se refermèrent sur les yeux verts et April murmura pour elle-même :

-" Tout ça était-il donc juste un rêve ? "

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par April le Sam 16 Mai - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Ven 15 Mai - 18:40

Cette fois, ce sont les yeux verts d'April qui s'écarquillèrent. Mitzrael baissa subtillement la tête. Il observait, épiait l'insertitude tisser sa toile autour de la jeune fille. Prisonnière dans ce labytrinthe délétère, elle n'était plus que la marionette de ses propres doutes. Ils tirrèrent une ficelle. O'Brien recula, poussa un soupire gêné. Elle plaqua sa douce main sur son front froissé par la réflection.

" Oui...souffla-t-elle. Oui, tu as raison, c'est absurde."

Le blond haussa un sourcil. Il ne se souvenait pas l'avoir contredite dans son délire si étrangement réel.
Elle s'escusa plusieurs fois, troublée.


" Pardon de t'avoir importuné avec mes âneries. Tu peux retourner en cours, je ne te dérangerais plus."

L'échange s'arrêta sur ces mots accablants. Pivottement. Elle s'en alla, ou plutôt s'enfui.

Mitzrael attrappa son sac et le glissa sur son épaule d'un mouvement sec. Il s'avança vers l'ennuyeuse salle de cours, laissant derrière lui seule sur un banc l'intriguante April.

Il devait retourner en cours. Cette mascarade avait assés durée. Il ne pouvait plus se permettre d'abandonné son identitée au dangée d'être démasquée, mettant en périle sa mission.

Il s'arrêta.

Il devait se retourner pour rejoindre cette fille si interressante. Elle partageait la même vérité. Elle connaissait un démon. Il voulait en apprendre plus sur elle.

Mouvement convergent. Mitzrael s'avança d'un pas décidé vers April.
Il se stoppa juste devant elle et croisa les bras avec pudeur.

"Ecoute April."

Elle pleurait. Le blond baissa complaisamant la tête.

"Je partage les même questions que toi. Moi aussi je suis conscient de l'existance des Ange, Démon, Elfe..."

Il planta ses yeux si franc dans ceux d'O'Brien.

"J'espaire, tout comme toi, quitter ce monde en traversant une porte parallèle pour entrer dans un autre univers."

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon Mineur
avatar
Messages : 203

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Ven 15 Mai - 19:11

Il faisait beau ce jolie matin d'automne, le soleil brillait, et les oiseaux chantaient et les Démons volaient. Euh... ouais ?
Et oui. Zephiro battait joyeusement de ses zolie nailes de dragons dans les airs, tourbillonant dans une spirale de couleurs fauves. Pas très discret me direz vous. Et alors ? Quoi de plus jouissif que de semer le trouble dans les pauvres esprits perdus des humains ?

Le Démon sentit une aura familière au moment où il passait au dessus de grand bâtiment. Il perçut des voix. Curieux, il se posa sur un toit non sans idées derrière la tête.


" Pardon de t'avoir importuné avec mes âneries. Tu peux retourner en cours, je ne te dérangerais plus."

Ooooh !!! Douce mélodie d'une voix familière ! Il l'avait presque oublié celle-là ! Zephiro fit disparaitre ses ailes et observa la cour avec plus d'attention jusqu'à localiser deux ombres.
Un blond et... April O'Brien. Un sourire mauvais trancha son visage.

"Ecoute April. Je partage les même questions que toi. Moi aussi je suis conscient de l'existance des Ange, Démon, Elfe... J'espaire, tout comme toi, quitter ce monde en traversant une porte parallèle pour entrer dans un autre univers."

Tiens... ca aussi c'était interessant.. Voire même très interessant.
Le Démon se changea en humain, gothique. Veste de cuir, cheveux noirs, perçings... le même que celui qu'il avait prit le jour où il avait rencontré April.
Il sauta avec souplesse du toit, même s'il y avait plusieurs mètres, et rattérit comme un félin, en silence sur le sol. Il s'approcha des deux, allumant une cigarette et passa à quelques mètres comme si de rien n'était.
Il était certain qu'elle allait le reconnaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Ven 15 Mai - 20:16

April comprit que Mitzrael l'avait vue dans cet instant de faiblesse.

Elle essuya bien vite les larmes qui avaient débordés des deux émeraudes et regarda le jeune homme blond :

"Ecoute April."

Elle le vit incliner le visage avec un air compréhensif. Elle détestait ça, qu'on la prenne en pitié, mais ça n'était pas son genre d'envoyer promener les gens comme ça.
"Je partage les même questions que toi. Moi aussi je suis conscient de l'existance des Ange, Démon, Elfe..."

Son regard verron trouva le sien, vert clair, translucide et encore un peu humide.

"J'espaire, tout comme toi, quitter ce monde en traversant une porte parallèle pour entrer dans un autre univers."

Elle eut un petit sourire triste et hocha la tête.

- D'accord..

Elle resta quelques secondes sans rien dire mais non sans penser :

* Il y croit aussi ??? Mais alors que dois-je croire ? J'ai rêvé ou pas ? *

- Alors...bonne nouvelle. Je ne suis pas cinglée...Merci Mitrael.

Elle essuya encore ses yeux d'un revers de main et plongea sa main dans ses mèches rousses pour dégager son front, d'un geste distrait.

Il y eut quelques secondes de silence puis elle sentit quelqu'un aprrocher vers eux, elle leva les yeux et tourna la tête.

La surprise arrondi ses yeux verts et son regard changea aussitôt, comme vissé au nouvel arrivant.


- Toi... fit-elle en un souffle inaudible.

Elle savait exactement l'apparence que cachait ce jeune gothique. Et rien que cette pensée l'électrifia. Elle ne se mit à ne penser plus qu'à une chose : LUI.

Elle se leva, oubliant complètement Mitzrael, ses pas réglés directements vers lui et un sourire étrange découvrant ses dents blanches.

Tout lui revint, tous les instants indescriptibles qu'ils avaient passé ensemble.

Elle plongea son regard dans le sien, attrappa ses mains entre les siennes et les embrassa tour à tour.


- J'ai cru que je t'avais rêvé... murmura-t-elle, soudain incroyablement soulagée.

Elle se rappela alors vaguement la présence d'un tiers et se retourna, gardant cependant une main de Zephiro serrée dans la sienne et son sourire "spécial Zephiro" un mélange étrange de joie et de vice et ce regard hypnotisé, fasciné qu'elle peinait franchement à détacher de son "démon sanguinaire".

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Ven 15 Mai - 22:44

L'esquisse d'un sourire se crayonna sur la bouche d'April. La magie des Anges, il fallait croire, persistait encore dans le coeur oblitéré du blond. Rassurée, une partie de la toile de doutes qui entourait O'Brien se consumma, s'éffaca. Elle exprima son soulagement dans un mutisme flegmatique.

"Alors, bonne nouvelle. Je ne suis pas cinglée...Merci Mitrael"

Le verron ferma les yeux, calmé que cette affaire soit, sur le moment, réglée. Il décroisa ses bras pour enfoncer ses mains dans ses poches.

"Quant à toi merci de ne pas me fourrer dans le sac des foux à lier." ironisa-t-il (cherche bien >.<)

Mais April ne l'écoutait déjà plus. Elle avait le regard figé droit devant elle. Le blond, ulcéré, se contenta de garder le silence perché sur ses lèvres.

"Toi..."soupira-t-elle presque inaudiblement. Mitzrael haussa un sourcil tout en baissant légèrement la tête, prenant l'air de celui qui ne comprend pas.

O'Brien se redraissa, un sourire incroyablement bênet aux lèvres, et s'avança aveuglément d'une démarche raide, tel un somnambule. Le blond plissa les yeux. Soudain, il sentit une présence.Une aura à la fois hardante et glaciale, ténébreuse et étincellante, lui lècher le dos à tavers ses vêtements perméable.

April passa à côté de lui. Il se retourna. Devant lui se tenait un "homme" -avec tout les guillemets de l'usage". Vêtu d'habits sombres en cuir, décorré par de nombreux percings...Il entrait dans la catégorie que les humains appelaient affecteusement "gothique".
La jeune fille se saisit des mains du nouvel arrivant, l'emprisona entre ses doigts, lui chuchota quelques mots avant de tourner son regard paradoxalement vide sur Mitzrael. Celui-ci hocha la tête. Il était évidant que l'O'Brien aux yeux verts n'était pas dans son état normal. Il enfonca ses yeux bicolores sur les contoures de la silouhette élancée du gothique.

"Je supose que c'est toi." Il s'avança d'un pas feutré vers lui. "Le démon."

Son regard flotta vers April. Il ne pouvait pas discuter librement avec cet inconnu avec elle dans les environs, à moins que...

"Sous quel sorte de charme la maintiens-tu ?"

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon Mineur
avatar
Messages : 203

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Sam 16 Mai - 5:11

(je vais rép rapidement parce que là... '^^ voila quoi ^^)


Gagné.
Un sourire mystérieux apparut sur les lèvres fines du gothique. Il tenait presque la fille en son pouvoir et exerçait sur elle un magnétisme redoutable. Mais c'était encore insuffisant.
Le blond s'approcha et prononça un mot qu'il n'avait guère prévu : Démon.
Zephiro fronça légèrement les sourcils. Elle avait déjà parlé de lui ? Hum... Mais fallait pas ! Si tout le monde était au courant de tout, rien ne va plus. Néanmoins, ce verron avait prononcé des mots plus qu'interessant avant qu'il intervienne. Ce pourrait-il qu'il soit issu d'un autre monde ou qu'il ai rencontré quelqu'un en venant ?

Le regard glacial du Démon se tourna vers April. Il aurait voulu se détacher d'elle, lui dire qu'elle se trompait, qu'elle était tarée... La faire souffrir... Mais l'autre rabat-joie venait de lui couper le sifflet.
Il retira tout de même ses mains de l'emprise de l'humaine, la regardant froidement, avant de tourner les yeux vers le blond.

"Aucun charme."

Car il n'avait jamais fait exprès. Rien ne s'était jamais passé selon ses plans avec April, c'était assez contrariant d'ailleur. Mais il restait persuader qu'il arriverait tout de même à son but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Sam 16 Mai - 8:52

(Y a pas moyen de retirer le mal entendu ? Car je parlais pour toi >< Pas pour moi ToT... Il m'énerve quand je fais rolrol sur la page une Sad merchiii)

"Aucun charme." anonça le démon d'un ton rogue.

Traversé par une vague de dépit, le blond fronça par automatisme les sourcils. Il poussa un long soupire, embêté. Il ne pouvait pas dicuter avec toute la libertée nécéssaire avec le gothique. Les démons étaient connu pour leur intelligence, mais aussi pour l'interret envers leur propre personne. Si il montrait à cette créature son interret à converser avec lui en privé, elle allait s'exécuter.

"Et elle, qu'elle sorte de charme t'a t'elle lancé ?"

Maintenant, soit il avait affaire à un diable réfléchi qui remarquerais qu'un Ange ne découvre pas son identitée aussi facilement à une créature du mal tout en la cachant à un humain si aisémant influensable.

Dans ses poches, ses doigts se compressèrent contre sa paume.

"Car il est rare de voir un démon se laisser dominer ainsi par une humaine."

Soit il avait affaire à un de ces monstres trop impulsifs bons à mettre en première ligne sur un champ de battail qui laisserait parler ses envies avant tout. Dans ce cas, il était claire qu'il proclamerait son identité à voix haute. Mais Mitzrael pourait se ratrapper.

Quand l'attention d'April retomba un court insant sur son dieu démonique personnel, un fin sillon de lumière, presque invisible, s'échappa comme une décharge élèctrique montante du bout de ses doigts. Ephémère, elle disparut presque aussitôt qu'elle était apparut. Le blond fixait d'un regard impaviblement calme le démon.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Sam 16 Mai - 11:45

(ué Zeph, "tarée" c'est le mot XD )

April ne comprenait plus rien. Ce Mitzrael était vraiment étrange dans son genre ! Elle entendit vaguement les paroles du jeune homme blond :

"Je supose que c'est toi." "Le démon."
"Sous quel sorte de charme la maintiens-tu ?"

Alors, le regard vert envoûté croisa celui du démon. April tressaillit devant la froideur et la sécheresse de ce regard. Son beau démon lui arracha quasiment ses mains et elle sentit en elle comme une déchirure soudaine. Comme si la liqueur paradisiaque qu'elle buvait disparaissait tout à coup. Elle eut un air incrédule et observa longuement les traits durcis du démon pour essayer de comprendre cette attitude et espérant de nouveau capturer son regard. Mais non, Zephiro l'ignora complètement. Blessée et peinée, elle souffrit ce geste qui la désolait sans trop rien dire, préférant tourner elle aussi son regard vers Mitzrael

"Aucun charme." répondit la voix si douce et à la fois si dangereuse de Zephiro qui fit frissonner la jeune fille, effaçant aussitôt à ses yeux la déception qu'il venait de lui causer
Ce démon revenait et avec lui, sa totale dépendance à lui. Elle se trouvait à nouveau comme droguée, dans un état second, planant à milles lieues de la Terre.

"Et elle, qu'elle sorte de charme t'a t'elle lancé ?"
"Car il est rare de voir un démon se laisser dominer ainsi par une humaine."
demanda Mitzrael de son timbre clair.

April fronça très légèrement les sourcils, ne comprenant décidemement pas ce Mitzrael.

Ne voyait-il donc pas qu'il se tenait devant la créature la plus incroyable de l'univers tout entier ? Comment osait-il même parler à ce dieu vivant de cette façon ?

Elle n'aimait pas qu'on s'attaque ainsi à son démon adoré ( maalaaade jvous dis ! >< ) mais elle ne lui ferait pas l'affront à lui, si puissant, de répondre à sa place.

Elle se mit à étudier le visage de Zephiro pour décripter son expression. Ou plutôt à le couver du regard.
Elle était curieuse d'entendre la réponse à cette dernière question mais affichait un léger sourire malicieux. Comme si elle pouvait avoir, elle pauvre petite humaine insignifiante, une quelconque influence sur ce démon qui rien n'arrêtait !

Elle se noya à nouveau dans sa contemplation. Elle n'aimait pas son " déguisement". Pas quand elle savait quelle merveille il était en réalité. Elle s'appliqua alors à se remémorer chaque détail, chaque trait si particulier de son apparence véritable, magnifique.
Il était si fantastique ! Si incroyable !
Et si...réel...

( Misa-misa le retour XD ( euh en moins bécasse quand même loool ))


(Une tite image pour vous, vous reconnaîtrez sûrement ^^
Dsl, j'avais trooop envie la mettre mais elle est trop grande pour ma signature Smile
Spoiler:
 
Pas taper ! pas taper No ><

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon Mineur
avatar
Messages : 203

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Sam 16 Mai - 20:04

(euh... pas compris le truc Mitzou... c'est quoi le mal entendu ? xD)
(sympa l'image xD mais qu'elle hoooonte !!! ^^)


Le blond soupira, visiblement insatisfait de la réponse. Zephiro le détailla, fixant chacun de ses yeux. Aurait-il souhaité que l'humaine soit sous son contrôle ? Etrange... Ou alors était-ce seulement pour se renseigner ? Peu plausible.

"Et elle, qu'elle sorte de charme t'a t'elle lancé ?"

Le Démon haussa un sourcil. April n'exerçait aucun charme sur lui.

"Car il est rare de voir un démon se laisser dominer ainsi par une humaine."
Dominer ?? Cette fois-ci, les sourcils de Zephiro se froncèrent, il n'était apparament pas satisfait. Il sentit le regard de l'humaine sur lui. Non, il n'allait pas perdre la face, ça ne jouerait pas en sa faveur... Mais il n'allait pas non plus dévoiler tout son jeu.
Et là, il vit une chose à laquelle il ne s'attendait vraiment pas. Un éclat lumineux, très bref, jaillir des doigts du verron.
D'un pas lent, il s'approcha du blond et s'arrêta juste devant lui. April étant derrière, elle ne pouvait voir son visage.
Zephiro fixait "l'humain" d'un regard n'assurant rien de bon mais qui signifiait clairement : "qui es-tu ?"
Oui, ce garçon n'était pas normal... Et maintenant qu'il était assez proche de lui, il pouvait deceler une aura, même si elle était très faible. Une aura qu'il aurait reconnu entre mille pour ne pas l'avoir recroisé depuis des centaines d'années...
Ce pourrait-il que ce garçon soit... un Ange ?

"Je ne lui ai lancé aucun charme, je n'en ai pas eu besoin."

Ca signifiait clairement que l'humaine était sous son contrôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Dim 17 Mai - 8:34

(Et c'est tout ce que tu as à dire ? ToT on dirait que tu es heureux de m'avoir embrassé mais gêné de t'être fait chopper >< Il faut la massacrer!!)

Le démon, intrigué, fit un pas vers Mitzrael. Le blond redraissa la tête, ses yeux neutres rutilant d'intrigue fixé sur le gothique qui s'avança jusque devant lui. Le visage pâle du diable était dévoré par le questionnement. Les deux auras opposées s'entre choquèrent, se repoussaient l'une l'autre. Mitzrael plissa un oeil, aggassé. Celà faisait longtemps qu'il n'avait pas sentit le picottement désagréable de ce combat invisible sur sa peau.


"Je ne lui ai lancé aucun charme, je n'en ai pas eu besoin."

Les humains sont si facilement fasciné par l'inconnu. Le verron envoya d'un coup de manton discrèt sa tête en arrière. Il avait à parler avec ce démon, mais pas ici. Il attrappa la brettelle de son sac et se dirigea vers le bâtiment scolaire.

"Viens April, le cours n'est pas terminé. Notre escuse ne risque pas de tenir sa crédibilité."

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Dim 17 Mai - 14:27

"Viens April, le cours n'est pas terminé. Notre escuse ne risque pas de tenir sa crédibilité."

L'intéressée ne lui adressa même pas un coup d'oeil, trop occupée à chercher une explication à l'indifférence totale de Zephiro. Il est tellement différent de ce démon incroyable qu'elle avait connu quelques semaines plus tôt...Elle ne comprenait pas : il soufflait le chaud jusqu'à vous brûler et ensuite le froid, glacial où vous n'aviez plus qu'à mourir gelé.
Elle se sentait peinée, trahie, pire salie, comme jetée comme un vulgaire objet par celui qu'elle adulait depuis qu'elle l'avait croisé.

Il était hors de question qu'elle le laisse s'en tirer comme ça. Petit blond angélique ou pas, elle était bien décidée à ne pas lâcher l'affaire.


- Non. lâcha-t-elle au bout de quelques secondes d'une voix dur et sèche.

Elle fronça les sourcils comme un enfant auquel on viendrait de dire de poser son jouet pour aller au lit. Elle se tourna vers Zephiro, le regard à la fois aimanté et curieusement lourd de reproches.
Là, il la faisait vraiment soufffir.

Elle lui en voulait. Pourquoi l'ignorait-il ? Elle qui avait pourtant passé des instants magiques avec lui. Tout à coup, elle se rendait compte de sa méprisable insignifiance.
Elle recula, d'un pas, de deux , de trois et bientôt d'une bonne distance, suffisante pour qu'elle retrouve ses esprits! L'apparence humaine du démon aidant, elle décréta :


- Non. Je ne pars pas. Je ne pars plus ! Plus jamais.

Elle perdait peu à peu son calme, s'immergeant dans cette étrange folie qui la prenait quand Zephiro était dans les parages.

Avant de lâcher tout ce qu'elle avait sur le coeur, elle se tourna vers Mitzrael avec un sourire poli, sincère :

- Je ne te retiens pas si tu veux partir. Tu n'as quà leur dire que j'en ai profité pour filer et je suis rentrée chez moi. De toute façon, ça n'a plus aucune forme d'importance. Si tu préfères rester...alors je suis vraiment désolée de t'imposer ça...

Elle tourna cette fois le regard vers le jeune gothique, tout trace de gentilesse évanouie, le fusillant d'un oeil noir et pointant un regard accusateur.


- Toi ! Pourquoi ? Pourquoi est-tu venu ? Avant toi ce monde m'ennuyait au plus haut point mais je l'avais jamais haï ! Depuis que tu t'es imposé dans cette existence, je ne suis plus que haine et je méprise mes pairs !
Un démon, j'aurais dû m'en douter ! Avoue qu'entendre ça te réjouit au plus haut point ! Je le sais, c'est ton but ! Tu répens la haine et la souffrance comme un scientifique vicieux, la rage, sur ses rats de laboratoire ! Puis tu te délectes de les voir se débattre devant leur mort ou ôter par folie celle des autres ! " s'autodétruire " ce sont tes propres mots, tu te rappelles ? Avoue-le tu ne vis que pour ça, maudite créature !


Elle recula encore, pour bien s'éloigner de cette malédiction incarnée.

- Seulement , tu n'avais pas prévu que certains rats en avaient plus qu'asser de leur vie complètement vaine. Et l'un d'eux a eut le malheur de t'admirer, ô toi maître du Mal, pour ce que tu pouvais représenter de différent. Tu as creusé une énorme brèche dans son esprit lui laissant croire qu'il aurait peut être quelque part la chance d'être autre chose qu'un imbécile de rat !
Tu ne t'y attendais pas, n'est-ce pas ? Et à présent, c'est bien trop tard pour changer le cours qu'on pris les choses, c'est cela.

Et moi, pauvre idiote et ridicule humaine, tu m'as laissé entrevoir une existence que mes rêves même n'auraient su inventer. Tu as ouvert une porte que tu ne peux plus refermer, je me trompe ?
Et pour ça, je n'ai cessé de t'idéalisé ! Je me suis pas mal moquée de souffrir tout ce que ton esprit malade pouvais bien me faire endurer, parce que j'aurais tué pour sortir de cette vie éteinte !!!

TU as rallumé en moi tout ce que je croyais définitevement mort ! Cela t'as bien amusé et puis tu es reparti, disparu comme tu étais venue. Me laissant continuer à avaler cette mixture incolore, insipide, inodore qu'était ma vie alors que je venais de boire la plus exquise et la plus enivrante des liqueurs...
Et tu voudrais que je ...raccroche ? Comme ça ? Sans me plaindre et en continuant de souffrir cette vie tranquille qui me détruit ???


April eut un rictus mauvais.


- Décidemment, Zephiro, tu t'es complètement planté. Tu n'as vraiment pas choisi le bon rat !
Je sais que je ne suis qu'une pauvre humaine, fragile, sans défense et tout ce qui suit et qui peut te faire tant jubiler mais sache que je ne lâcherais pas.

Tu m'as montré la porte, compte sur moi pour la prendre !


Elle s'avança d'un pas. Elle concentra ses pensée sur la haine nouvelle qu'elle avait pour lui, s'avançant de plus en plus près, testant ses limites en gardant son air figé, les yeux assassins. Elle arriva finalement devant le démon, plantant son regard dans le sien, sans plus aucune forme de considération.
Elle avait réussi à surpasser l'admiration qu'elle possédait pour lui, bien que la sentant encore présente et prête à la regagner à la moindre faille, et à présent, elle comtemplait le démon dans tout sa splendeur : un être odieux, assoifé de malheur et de souffrances.


- Je suis peut être folle en fin de compte. Tout se relie, grâce à toi ! La lassitude est devenue mépris et le mépris devient à présent haine.
Tu rêves de me voir atteindre le seuil suivant où je déciderais que la vie humaine n'a vraiment aucun intérêt et qu'enfin ,démente, je m'amuse à la détruire ?


Elle lui caressa la joue, effleurant sa peau chaude comme si elle se retenait de l'arracher.
- Mon merveilleux démon, je crois que tu sous-estime tes rats. Je ne suis pas stupide, je sais bien que je n'ai aucune chance face à toi. Peu importe, je saurais toujours penser. Tu vois, j'ai réussi à me libérer de la fascination morbide que tu exercait sur moi. Je sais bien que tu peux me faire faire tout ce que tu désire, toi , la créture infernale. Mais je sais aussi que tu ne pourras jamais agir à ma place.
Alors je te préviens. Comme je te l'ai, quoi que tu fasses, je me ferais un plaisir de ton donner mon aval.
Parce que je sais que ça ne plaît pas du tout et parce que j'ai toute les raisons de penser que la meilleure façon de lutter contre un esprit sadique comme le tien est de justement cesser de se débattre et de tout accepter. C'est beaucoup moins drôle quand la victime s'amuse aussi, ai-je tort ?

Alors je t'en prie, continue à t'amuser avec ton nouveau jouet, mais je préfère te prévenir : donne-moi le bâton et je réclamerais la hache, oblige-moi à faire souffrir quiconque et je t'implorerais de me laisser l' abbattre, griffe moi et je te supplierais de me mordre. Tu sais à quel point je peux vénérer chacun de tes gestes...!


Elle était sans doute complètement insensé et timbrée. Oui, elle l'admettait.
Mais quel meilleur ennemi pour un dément qu'un autre ?
Elle n'aurait su dire ce qu'elle faisait, mais elle savait parfaitement ce qu'elle ne ferais jamais : laisser la vie déteindre tout autour d'elle jusqu'à comtempler ses propres cendres. Ca, c'était pire que tout. Et contre ça, elle était prête à tout. Quitte à se laisser entraîner par les pires desseins...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon Mineur
avatar
Messages : 203

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Dim 17 Mai - 17:12

Zephiro observa les deux jeunes mais à ce moment, plus particulièrement April. Elle semblait furieuse, vraiment furieuse. Et le Démon en était satisfait. Il l'avait écouté sans sciller, restant sérieux. Au moins, elle avait le mérite d'être claire. Idiote mais claire.
Il hocha lentement de la tête, toujours en la fixant.
Elle avait dit tout ce qu'elle avait sur le coeur, mauvais point pour elle. Maintenant, il avait encore plus de possibilités.

Il posa la main sur sa joue, la caressa doucement.

"Chuuut... calmes-toi."

Le Démon se pencha vers la jeune humaine, son souffle brûlant entourant son visage.

"Tu me hais ? Ou... tu m'aimes ?" murmura-t-il.

Parce qu'au fond, il y avait de quoi s'y perdre...
Oh ! Et puis de toute façon, ce n'était pas volontairement qu'il l'avait envouté, il pouvait toujours repartir sur sa première idée. Ou se servir d'elle comme instrument. Qu'elle soit "heureuse" comme elle le prétendait, sur l'instant présent, ça ne le dérangeait pas. Seule la fin comptait.

Zephiro releva la tête et posa ses yeux gris d'homme sur le blond. Ce blond étrange. Ce blond qui pouvait être un Ange. Ou au moins qui l'avait été. Il devait en apprendre plus sur lui. Maintenant ou plus tard... Plus tard, c'était sans doute ce qu'il y avait de mieux. Trop d'humains ici, trop d'oreilles indiscrètes. Quoi que ça pouvait être amusant.

En fait... Zephiro avait surtout envie de s'amuser.
Il reposa les yeux sur April et, tout sourire, demanda :

"Et si tu m'emmenais en cours ?"

Ca ça pouvait être interessant ! Terroriser toute une salle de pauvres étudiants ! Peut-être même retrouverait-il des têtes connues !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Dim 17 Mai - 21:17

"Non"

La surprise s'emparra des traits du visage de Mitzrael. Des mots si froids, si tranchants, un ton si assassin. April recula. Perdue dans le torrant de ses soupçons, elle nageait entre le vrai et le faux. Elle brassait ses questions, frollait ses sentiments. Le blond resta de marbre. Elle se tourna, lui adressa un sourire crispé faussement gentil tout en ajoutant ces quelques mots:

"Je ne te retiens pas si tu veux partir. Tu n'as qu'à leur dire que j'en ai profité pour filer et je suis rentrée chez moi. De toute façon, ça n'a plus aucune forme d'importance. Si tu préfères rester...alors je suis vraiment désolée de t'imposer ça."

Le verron ne bougea pas. O'Brien mutta son visage affectif en haine tendit qu'elle s'interressa au démon. Les paroles se déversèrent comme un fluide de férocité ayant un parfum d'aigreur. L'humaine crachait ses mots, crachait la douleur de ses blessures. Mitzrael garda son attention figé sur la jeune fille. Plus elle parlait, plus il avait envie d'écouter ces phrases de rancoeur. Plus elle s'exprimait, plus elle le troublait. Elle s'ennuyait de son monde, se sentait mourire chaque jour. Elle voulait croire à la magie, abandonner sa vie monothone. Malheureusement elle était tombée sur la forme pervers du fantastique.

"Chuuut... calmes-toi." susura le démon.

Il se pencha lentement vers elle, l'embobinant dans le chant démoniaque de sa voix.


"Tu me hais ? Ou... tu m'aimes ?"

Mitzrael fronça les sourcils. A partire de maintenant, il saissait d'être spectateur.

"Et si tu m'emmenais en cours ?"

Claquement. Le blond se saisit brutalement du poignet du gothique. Il éloigna ses doigts vénéneux de la fragilité April. Ses yeux froids se confrontèrent à la perversion du regard du démon.

"Et si tu arrêtais ta mascarade ? Ton jeu est dévoilé, les filles qui te liaient à ton pantin ont été seccionés. Tu es un excellent marionnetiste, je dois l'avouer, mais je te demande de pêcher une autre victime plus stupide. O'Brien est trop intelligente que pour être réduite à un simple jouet. J'ai besoin d'elle."

Il laissa le silence s'impose avant d'ajouter.

"April, ne t'attaches pas à la première forme de la magie, ouvre toi toute entière. Tu remarqueras très vite que ce démon est plus laid que le reste. Tu es conssiente de mal qu'il propage, mais le mieu n'est-il pas d'emputer la souffrance plutôt que de la laisser lentement t'envahire ?"

Ses yeux flottèrent vers elle.

"Je t'emmènerais vers les autres mondes si c'est là ton unique demande, pour que tu vois ce qu'est le vrai paradis."

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Dim 17 Mai - 22:11

( Shocked Niiiiééééééé , Zeeephinoooou, me suis plantée de compte, tu supprimeras le message de Didie ? confused )

April se sentait, déterminée, presque guérie de Zephiro.
Jusqu'à ce qu'il entre à nouveau en contact avec sa peau, pose sa main sur sa joue, la caresse tendrement, se montrant tellement plus doux...


"Chuuut... calmes-toi."


Cet être incroyable reprit alors entièrement possesion d'elle. Elle ne répondait plus de rien. Elle se sentait à nouveau bercée par son regard , ses mots murmurés, sa voix exquise...

"Tu me hais ? Ou... tu m'aimes ?"

Il releva la tête, pour observer Mitzrael qui se tenait toujours un peu plus loin.
Elle ne put le lâcher du regard, elle était revenue dans sa contemplation totale du démon. Elle portait sur lui ses yeux verts émerveillés.
Elle tenta de réfléchir à la question de Zephiro mais ce démon devait émettre une sorte d'onde qui brouillait ses pensées car elle put à peine se rappeler cette question.
Elle n'avait plus qu'une envie, le serrer contre elle, sentir à nouveau ses lèvres se mêler aux siennes...

"Et si tu m'emmenais en cours ?" lui demanda-t-il , avec son sourire angélique.

Elle allait lui répondre qu'elle ferait tout ce qu'il lui plairait quand Mitzrael s'empara de la main de démon qui s'était posée sur son visage et le força à l'abaisser. April sentit alors comme une panne de courant.

Coupure. Déconnexion brutale.


"Et si tu arrêtais ta mascarade ? Ton jeu est dévoilé, les filles qui te liaient à ton pantin ont été seccionés. Tu es un excellent marionnetiste, je dois l'avouer, mais je te demande de pêcher une autre victime plus stupide. O'Brien est trop intelligente que pour être réduite à un simple jouet. J'ai besoin d'elle."

April qui était à présent séparée du démon, tituba légèrement sur ses pieds et parut se réveiller d'un rêve fabuleux, un sourire béat encore figé sur ses lèvres.
Un sourire qui disparut bien vite quand, retrouvant toute ses facultés mentales, elle comprit que Zephiro avait recommencé à l'envoûter.


Un silence pesant dura deux secondes avant que le jeune homme blond ne reprenne :

"April, ne t'attaches pas à la première forme de la magie, ouvre toi toute entière. Tu remarqueras très vite que ce démon est plus laid que le reste. Tu es conssiente de mal qu'il propage, mais le mieu n'est-il pas d'emputer la souffrance plutôt que de la laisser lentement t'envahire ?"

Il la regardait. Elle croisa son regard mais ne fit rien, assimilant tout ce qu'elle venait de vivre et de voir, pour mieux le traiter ensuite ( on dirait que je parle d'un ordi >< )
Elle regarda Zephiro. C'était indéniable : une part d'elle mourrait d'envie de se jeter dans ses bras. Mais une autre le détestait. Et justement à cause de ça.

Elle réfléchit à nouveau à la question de Zephiro, un peu perdue.

"Je t'emmènerais vers les autres mondes si c'est là ton unique demande, pour que tu vois ce qu'est le vrai paradis."

Cette fois, elle relia les paroles de Mitzrael de bout en bout et compris rapidement, son esprit, drogué, elle ne savait comment, par Zephiro, s'était bel et bien remis en marche et fonctionnait toutes marchines à fond.
Elle hocha la tête vers le blond.


- Merci...

Elle le remerciait pour beaucoup de choses : pour l'aider, pour l'avoir arrachée à son poison mortel, pour vouloir encore l'aider.

Elle regarda Zephiro, partagée entre tout ce qu'elle pouvait éprouver pour lui.
Rancoeur et admiration. Haine démente et passion furieuse.
Un mélange plutôt dangereux...


- De l'amour ??? Non. Tu as tort, Zephiro. L'amour n'a rien à voir là dedans. Je serais bien incapable d'aimer quelqu'un qui ne jure que par le Mal le plus profond. Je ne t'aime pas. Je te t'ai jamais aimé.
Je t'admire, tu me fascine et m'attire irrésisitiblement. De l'attraction, du désir tout au plus. Mais pas de l'amour. Je n'irais jamais jusqu'à me faire une telle offense à moi-même.
Cela dit, pour réponse à ta question, je dirais, tout bien réfléchi que je te hais parce que je t'admire. En réalité, j'ignore lequel je méprise le plus de toi ou de moi pour me voir ainsi me consumer devant toi
.


Elle se tourna vers Mitzrael.

- Tu as raison. Sur toute la ligne. Je crois que le pire dans tout ça, c'est de découvrir sa propre part de laideur alors qu'on s'en croyait préservé depuis des années.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon Mineur
avatar
Messages : 203

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Bienvenue   Lun 18 Mai - 15:47

Elle le dévorait du regard, il avait repris le dessus. Denouveau, il la contrôlait. C'était parfait.
Mais une fois encore, il ne pu aller jusqu'au bout de ses projets. Pas tout de suite. Quelque chose de froid lui hapa le poignet. Il sentit un frisson lui parcourir la peau sous ce contact. Le Blond.
Le Démon fixa les yeux multicolors de, ce dont il était sûr à présent, celui qui s'avérait être un Ange.

Ce dernier lui fit alors la morale. Bin tiens... comme s'il ne savait pas que ce n'était pas très gentil ce qu'il faisait. Oui, il était doué. Et il ne manqua pas de remarquer ces quelques mots :
"J'ai besoin d'elle."
Pourquoi ? Il le découvrirait. Pour le moment, April était sa propriété.
Il continua d'écouter l'Ange, sans sciller, sans perdre une seule parole.
L'emmener vers d'autres mondes... et puis quoi encore ? Il tenait à semer le Chaos ? Lui, un Ange ? Et bien dans ce cas, Zephiro était de tout coeur avec lui. Pourquoi ne pas même proclamer sur tout les toits l'emplacement de quelques passages, histoire de voir comment tout se goupillera ? Ca pouvait être amusant, assurément. L'esprit belliqueux et conquistador des humains prendrait le dessus et on arriverait à une Guerre de Mondes. Ouiiii !! Quelle bonne idée !
Ouais... mais pour ça il devait encore avoir l'avis de ses supérieurs s'il ne voulait pas finir rôti.
Soupir.

April avait reprit contenance... et elle s'employa à répondre à la question qu'il lui avait posé.
Et le sourire du Démon ne fit que s'aggrandir.

"C'est bien" fit-il calmement. "Je pensais que les humains apportaient beaucoup d'importance au mot "amour" au point de l'utiliser à toute les sauces. Et je suis rassuré de voir que ce n'est pas le cas."

Il plongea son regard sanguinaire dans les yeux verts de l'Humaine.

"April, de toute façon, il est impossible d'aimer un Démon. Je suis soulagé que tu t'en sois rendu compte. Le jeu n'en sera que plus interessant."

Zephiro tourna alors la tête vers le blond, baissa ses yeux jusqu'à ses doigts emprisonnant toujours son poignet. Il fronça les sourcils mais ne bougea pas. Puis, reprenant ce que l'on pourrait appeler son "calme", il releva la tête pour ancrer son regard dans celui du blond.

"Tu crois que c'est une bonne idée de lui dévoiler les Mondes ? Imagines le Chaos que cela générera... Les humains sont incapables de tenir un tel secret... A moins de ne pas en revenir."

Il pencha légèrement la tête sur le côté, toujours impassible mais un éclat mauvais dans les yeux.

"Tu es sûr de ce que tu fais, l'Ange ?"

Les yeux du Démon étincellèrent au moment où il prononça ce mot : Ange. Une envie de tuer, de faire couler le sang de cet être divin. Un sang qui n'a pas coulé depuis plus de 800 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Bienvenue   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bienvenue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre les mondes :: Les Mondes :: Anteria :: ▌Chicago :: Centre ville :: ▌Université-