AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin une convocation !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre inactif

feat. : mmmh sur l'île de la vérité xP
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Assassin
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Enfin une convocation !   Sam 8 Aoû - 11:05

Le bruit se répercuta contre la paroi, durant quelques secondes le temps resta comme en suspend. Quand au bruit, il s’éteignit lentement. Une forme vague apparut du brouillard de fumé qui s’était formé. Un courant d’air dissipa cette fumée et laissa place à un homme.

Azraël jeta un coup d’œil aux dalles calcinées sous lui pour ensuite reprendre sa marche. Ses chaussures n’émettaient aucun bruit, le long couloir était silencieux. Azraël regarda la torche une vingtaine de mètres plus loin, et en une fraction de seconde il s’y retrouvait. Il continua sa marche comme si il ne s’était jamais arrêté.

Azraël avait réussit à avoir enfin une convocation auprès de Ganondorf, cela faisait 3 jours qu’il avait quitté la « cours » de Nectos pour aller chez Ganondorf. Et depuis il attendait que ce dernier lui fournisse ses ordres.

Certes Azraël avait l’éternité devant lui, mais chaque jours passé, les Anges regagnaient en pouvoir et à cette allure jamais Azraël n’aurait l’occasion de détruire le nid de fourmis qu’était le monde des humains, rien qu’a l’idée de voir les hommes grouiller lorsque leurs petites nations seraient attaqués fit sourire Azraël, les hommes étaient vraiment des fourmis !

Quoi qu’il en soit, Azraël espérait recevoir une mission lors de sa rencontre avec son nouveau maitre. Car les Anges avaient eu le temps de se reposer bientôt les Démons… Azraël fit taire ses pensées, mais il repensa tout de même aux ouvrages qu’il avait lus sur la guerre contre Les Anges. Les démons et les anges s’était battu à la loyal, il y avait eu des pertes énormes mais Azraël compterait…

Azraël secoua sa tête reprit lentement ses esprit et sortit de ses divagations, tout cela devait rester au fond de lui, il servait Nectos et Ganondorf, il ne devait pas servir ses propres objectifs enfin pas pour le moment.

Azraël s’était arrêté au milieu du couloir, non loin de là, accroché au mur deux torches brulaient, ces torches étaient magnifiquement ouvragées, preuves que la pièce qui se trouvait derrière était elle aussi importante. La lumière dégagée par les deux flambeaux se reflétait sur le visage clair d’Azraël lui donnant ainsi un teint doré. Quand à ses lèvres fines et pourpres, elles, elles scintillaient à la lumière.


« Et bien, nous y voilà »

Murmura-t-il de sa voix grave.

Azraël s’avança, vers la porte et deux démons mineurs apparurent, vu leur tenue, il devait surement servir de gardes.


« J’ai été convoqué par le seigneur Ganondorf »

Leur réponda-t-il d’une voix sèche à leur regard interrogateur. Tout deux s’écartèrent.

« Ces démons mineurs ne servent a rien, ils n’ont même pas vérifié si cela était vrais j’espère que le maitre sait ce qu’il fait » pensa Azraël.

Enfin, Azraël s’avança et ouvrit la porte, s’était une grande pièce, richement vêtue, au milieu légèrement surélevé se plaçait un bureau. Le seigneur Ganondorf n’avait pas l’air de s’y trouver, Azraël posa un genou à terre baissa la tête et dit :

« Mon seigneur, je suis venu en réponse à votre demande. »

Azraël n’ajouta rien il savait que c’était suffisant. Il attendit toujours le genou à terre et la tête baissée en marque de respect envers son nouveau maitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur / Grand Destructeur

Messages : 109

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Général
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Enfin une convocation !   Dim 9 Aoû - 15:55

"Je suis fort déçu de votre manque de répondant face à l'ennemi, Capitaine. Très déçu..."

Ganondorf était assis derrière son bureau, écoutant le rapport de son Capitaine au siège de la forteresse d'Âr-Mitzor, forteresse tenue par les Yétis des Montagnes Blanches du monde de Sillici. Le malheureux Elfe noir était blâfard. Il n'avait pas encorre tout dit.

- Je... commença-t-il.

- Je ne vous ai pas encore redonné la parole, coupa Ganondorf d'un ton sec.

Il se leva lentement et alla à la grande baie de verre volcanique depuis laquelle on voyait la salle de torture réservée au seigneur Ganondorf. Hélas pour le Capitaine, ce n'était pas le son cristallin des hurlements des prisonniers, le doux sifflement du fouet fendant l'air ou le fin fumé de chair brûlée qui rendraient le sourire à son général. L'Elfe voyait ce dernier de dos.

- Approchez, Capitaine, ordonna Ganondorf d'une voix lente. L'intéressé s'éxécuta. Sans même lui jeter un regard, le Démon reprit. Voyez-vous tous ces prisonniers ? Voyez-vous les traits du tourment et de la souffrance peints sur leurs visages ? Voyez-vous les multiples façons de les peindres ? Il laissa un temps avant de reprendre.Parmi elles, laquelle préféreriez-vous ?

Le Capitaine serait devenu plus blanc qu'il ne l'était déjà si c'eut été possible.

- Auc... aucune, seigneur Ganondorf, baffouilla-t-il faiblement.

Le Démon regarda son Capitaine en haussant un sourcil.

- Aucune ? Il va pourtant falloir choisir... dit-il d'un air sadique.

Deux minutes passèrent. Le Démon regardait par la fenêtre tandis que l'Elfe se tenait là, fort mal à l'aise.

- En fait, je ne vous ai pas tout dit, avoua-t-il.

- Vraiment ? dit Ganondorf en se retournant. Qu'avez-vous donc omis dans votre brillant rapport, Capitaine ?

- Eh bien, il y a eu plus de pertes que ce que je vous ai dit.
Le général fronça les sourcils. A... A la fin de la bataille, nos ennemis nous ont poursuivis...

- Et vous n'avez pas été capable de reformer les rangs pour leur faire face ? Il a fallu que vous continuiez votre fuite ?
demanda Ganondorf. Cette fois, il était vraiment très mécontent, et cela se voyait.

- C'était impossible, seigneur. Ils...Ils... Je ne pouvais ramener seul la discipline...

- C'est bien pour cela que vous avez des officiers, coupa Ganondorf. Pour ramener la discipline et faire éxecuter les ordres là où vous n'êtes pas !

- Mais...

Le Capitaine ne pû finir sa phrase car la main du Démon venait de le prendre à la gorge.

- Je ne tenterais aucune protestation si j'étais vous, dit Ganondorf en resserant son étreinte.

- Sei...gneur, fit faiblement l'Elfe.

Ce furent ses dernières paroles. Le Démon obsreva sa victime avant de la brûler.

*J'aurais dû le faire quand il était vivant* pensa Ganondorf en regardant le corps se consummmer. Il se retira dans un coin sombre de la pièce, à gauche de l'entrée. Il allait lui falloir un autre Capitaine, maintenant.

Soudain, quelqu'un entra : un Démon à l'apparence humaine. Il mit un genou à terre et baissa la tête.

"Mon seigneur je suis venu en réponse à votre demande."

Le nouveau venu senti une lame sous sa gorge, une lame d'Ange.

"Si je le voulais, je pourrais te tuer sur l'instant. Quel manque flagrant de prudence... murmura Ganondorf. Je ne sais pas ce que je t'ai demandé, mais je me demande si j'ai bien fait de le faire..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre inactif

feat. : mmmh sur l'île de la vérité xP
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Assassin
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Enfin une convocation !   Lun 10 Aoû - 8:32

« Si je le voulais, je pourrais te tuer sur l'instant. Quel manque flagrant de prudence. Je ne sais pas ce que je t'ai demandé, mais je me demande si j'ai bien fait de le faire... »


Voilà donc qui étais Ganondorf, au moins il savait la raison de l’incompétence des gardes à l’entrée, Ganondorf n’en avais pas besoin. Certes, Azraël n’était pas rassuré de se retrouver une lame d’Ange sur la jugulaire mais il adopta une attitude calme et détendue.


Azraël examina un peu mieux la pièce, à coté du bureau, un tas de cendre fraiche était étalée, Azraël ne souhaitait même pas savoir si cela était de la poussière ou le reste calciné d’un corps, même si la deuxième solution était la plus intéressante.


Quoi qu’il en soit, il était toujours à la merci de Ganondorf, il fallait trouver quelque chose et vite, mais il ne fallait pas s’affoler. De nombreuses solutions s’offrait à lui, dommage qu’il n’avait pas prit son « nécessaire de travail ! »


Non, il chassa cette pensée il ne pouvait se permettre de vouloir empoisonner Ganondorf alors que celui-ci le soumettait seulement à un test, Azraël devait vraiment contrôler ses émotions, il savait que son tempérament impulsif ne devait être « utilisé » seulement en cas d’extrême urgence.


Il ne lui restait alors plus qu’une bonne solution, en une fraction de seconde, Azraël se retrouva à coté du bureau de Ganondorf, il sentait petit à petit une migraine pointé, il abusait un peu de son pouvoir qui l’affaiblissait a chaque utilisation.


En un coup d’œil il examina Ganondorf, il devait mesurer environ 2 mètres, de larges épaules saillaient sous son armure, à première vue il avait apparence humaine mais sa peau grisâtre lui donnait un air surnaturel. Des cheveux roux ramenés en arrière frappaient sur son teint. Ce n’était pas pire que ses yeux Acajou ainsi que ses lèvres rouges sang sur la couleur ivoire de sa peau.


Cet inspection de Ganondorf avait duré juste le moment pour Azraël de regarder un endroit et de s’y retéléporter, ce qui veut dur à peine une seconde. Azraël se retrouva en retrait et à un mètre à la droite de Ganondorf. Cette distance n’était pas une distance de peur mais une distance de respect.


Azraël se décida à prendre la parole.


« Mon seigneur, je suis Azraël, je me trouvais à la cours du Seigneur Nectos, je suis me placé dans la vôtre il n’y a que quelque jours, je suppose que vous êtes au courant de mes quelques capacités. »


Azraël aurait volontiers ajouté : « Alors je pense que oui vous avez bien fait » Mais il avait peur de manquer de respect à Ganondorf, après tout il ne se connaissait pas. Peut être qu’un jour il pourrait se permettre ce genre de commentaire, peut être qu’il serait conseiller de Ganondorf, mais tout cela n’était que des suppositions et des rêves de gamins puérils, Azraël était assassin, il remplirait donc son devoir et il verrait crever la race humaine de sa main mais il sera tout dévoué a Nectos et Ganondorf ! de Plus l’avenir appartient à ceux qui le connaîssent (HJ : xD) et Azraël n’était pas dans le cas.


Enfin, Azraël resta la tête relavée cette fois ci, aucune expression ne se dégageait de ses yeux Acajou, ainsi il espérait ne pas se montrer impertinent face à Ganondorf.


(HJ: à peine sadique le Ganondorf xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur / Grand Destructeur

Messages : 109

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Général
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Enfin une convocation !   Mar 11 Aoû - 19:44

Alors que Ganondorf avait le Démon à sa mercie, celui-ci se téléporta à côté du bureau, ce qui n'étonna nullement Ganondorf. Beaucoup de Démons possédaient ce pouvoir et il était normal de l'utiliser de façon à ne plus être en danger mortel. Ensuite, le Démon se téléporta de nouveau, à un mètre de lui, à droite. Cette maneuvre surpris Ganondorf car le bureau était à plus d'un mètre de lui.

*A quoi joue-t-il ? Pourquoi revient-il vers moi ?*

L'intrus prit la parole :

« Mon seigneur, je suis Azraël, je me trouvais à la cours du Seigneur Nectos, je suis me placé dans la vôtre il n’y a que quelque jours, je suppose que vous êtes au courant de mes quelques capacités. »

Alors seuleument à ce moment Ganondorf se rappela qu'il avait fait venir un assassin de la cour du Dévoreur pour le servir.

*Si je tue mes recrues avant même qu'elles fassent une faute comme cet imbécile d'Elfe...*

Il rangea son épée et lui adresssa à son tour la parole :

"Bien. Nectos m'a une ou deux fois parlé de toi. Tu es un brillant assassin, paraît-il, et selon lui, peu nombreuses sont les cibles mortelles pouvant te résister."

Il marqua une pause et examina son nouveau tueur. Cela prit une bonne minute. Il semblait assez doué dans son art : agile, intelligent, discret...

"Parfait. Je pense que tu feras l'affaire, reprit Ganondorf. J'aimerais te tester mais l'assassin personnel de Nectos... Je pense pouvoir mettre de côté cette habitude. Considère ta première mission sous mes ordres comme un test :ce matin même, mon armée s'est vue défaite par les Yétis de Sillici. Tu vas devoir assassiner leur chef, ainsi que les autres pricipaux dirigents. Je te les montrai à la vasque... Ta mission commencera dans deux jours, le temps que je réorganise mes troupe. Je te fournirai de plus amples information la veille de ta mission. Tu viendras te présenter au soir dans ma tente. Maintenat, suis-moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre inactif

feat. : mmmh sur l'île de la vérité xP
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Assassin
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Enfin une convocation !   Mer 12 Aoû - 16:06

Ganondorf, resta un moment silencieux, pour ensuite rengainer son épée et se tourner vers Azraël, ce dernier se trouvant plus proche qu’auparavant de Ganondorf pu distinguer plus nettement les traits de son nouveau maitre, il avait une mâchoire carré, sa peau grisâtre soulignait nettement la couleur flamboyante de ses yeux jaunes. Détail surprenant, un talisman en or ornait son front. Pour finir l'inspection d’Azraël, Ganondorf prit la parole,


« Bien. Nectos m'a une ou deux fois parlé de toi. Tu es un brillant assassin, paraît-il, et selon lui, peu nombreuses sont les cibles mortelles pouvant te résister. »


Oh, voilà qu’il recevait un compliment, ce n’était pas monnaie courante mais d’un coté, ce que disais Ganondorf était la stricte vérité, il ne s’en vantait certainement pas, tout d’abord ce n’était pas une allure d’assassin et tout de manière cela était pour Nectos qu’il l’avait fait.


Ganondorf s’interrompit et pendant environ une minute inspecta Azraël, Azraël ne se laissa pas déstabiliser et attendit la suite.


« Parfait. Je pense que tu feras l'affaire. »


Pense que tu feras l’affaire, ces mots résonnèrent à l’intérieur de Azraël, certes il était aux ordres de >Ganondorf mais il était loin d’être un outil que l’on manipulait facilement, Azraël exécuterait les ordres mais son avis, lui, ne lui appartenait qu’a lui !


Azraël reprit ses pensées en main, voici que son esprit vagabondait encore vers des fantasmes stupides, il fallait vraiment qu’il se contrôle.


« J'aimerais te tester mais l'assassin personnel de Nectos... Je pense pouvoir mettre de côté cette habitude. Considère ta première mission sous mes ordres comme un test : ce matin même, mon armée s'est vue défaite par les Yétis de Sillici. Tu vas devoir assassiner leur chef, ainsi que les autres principaux dirigeants. Je te les montrai à la vasque... Ta mission commencera dans deux jours, le temps que je réorganise mes troupes. Je te fournirai de plus amples information la veille de ta mission. Tu viendras te présenter au soir dans ma tente. Maintenant, suis-moi. »


Ah, enfin une mission digne de ce nom, déjà l’esprit d’Azraël échafaudait un plan, il pouvait certes créer une diversion s’il avait quelques hommes prêts a courir à leur mort certaine, mais est ce que le Maitre l’accepterait, Azraël ne le connaissait pas assez pour juger. Il pouvait aussi se faire passer pour un marchand quelconque et empoisonner leur nourriture, sauf que c’était un champ de bataille cela ne fonctionnerait pas. Il pouvait aussi s’introduire et empoisonner les objets personnels des dirigeants en espérant que cela suffirait à les tuer, ou alors il pouvait empoisonner l’eau mais ce serait toute l’armée qui mourait et si le maitre voulait faire des prisonniers ce ne serait pas utile.


Quoi qu’il en soit avec si peu d’informations, Azraël ne pouvait aller très loin, il espérait que Ganondorf se montrerait plus explicite sur le réel contenu de sa mission.

Enfin bon, pour le moment Azraël se contenta d’acquiescer sans pouvoir laisser la lueur de plaisir que sa prochaine mission lui inspirait briller dans ses yeux Acajou, il allait enfin se rendre utile et cela lui procurait un bien fou et il ne le cachait pas. Tanpis pour ce que Ganondorf éprouverait face à cette attitude.


Azraël emboita donc le pas à Ganondorf qui déjà s’en allait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur / Grand Destructeur

Messages : 109

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Général
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Enfin une convocation !   Jeu 13 Aoû - 18:32

Sans la moindre réaction face à l'enthousiasme de sa nouvelle recrue, Ganondorf partit en direction de la vasque, Azraël lui emboîtant le pas. Ils traversèrent sans un mot les sombres couloirs, éclairés par quelques torches, puis débouchèrent dans les grandes salles illuminées par le rougeoiment des coulées de laves. Ils prirent la direction de l'antre de Nectos et juste avant d'y pénétrer ils obliquèrent sur la gauche, montant un escalier taillé dans la roche. Et enfin, ils arrivèrent à la vasque. Celle-ci était faite de roche volcanique. De la lave sombre mais fluide tourbillonait lentement dans la vasque, sans pourtant qu'il y ait le moindre courant.

Ganondorf se pencha au dessus de la vasque et prononça un nom. Un être poilu de grande taille apparut. Il avait des poils d'un blanc sale et une grande barbe.

- Voici Morgaï, dit Ganondorf. C'est le chef des Yétis. Il ne se bat car il se fait vieux mais peut toujours prendre les armes si la situation l'exige. Il s'entoure aussi d'une garde importante et expérimentée. Tu dois le supprimer. Attaque le de nuit, ses gardes sont à chaque ouverture de sa chambre, une porte et un balcon, mas pas à l'intérieur.

Ganondorf présenta à Azraël deux autres Yétis, l'un avec des poils bruns, l'autre avec des poils gris.

- Ce sont les principaux auxiliaires de Morgaï, reprit-il. Le brun se nomme Rugh. C'est un combatant expère qui est parfaitement à l'aise au milieu de la mêlée. C'est lui qui seconde Morgaï sur le champ de bataille et mène les troupes au combat. N'engage pas si possible de combat direct avec lui. L'autre Yéti est le conseiller de Morgaï. C'est Eir. Il est sage et c'est une sorte de druide. S'il te repère avant que tu le tues, il utilisera probablement des sorts, peu être une ou deux potions pour se rendre plus fort ou autre chose de ce genre.

Ganondorf fit voir à l'assassin d'autres Yétis, cibles secondaires qu'il pouvait abattre s'il en avait l'occasion. Ensuite, il lui demanda s'il avait d'éventuelles questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre inactif

feat. : mmmh sur l'île de la vérité xP
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Assassin
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Enfin une convocation !   Lun 17 Aoû - 15:43

Ce fut un ensemble de mur et de couloir identique qui défila devant ses yeux, à quelques mètres de là l’homme imposant marchait, aucun des deux ne semblait vouloir parler, l’individu a l’arrière avait l’air de jubiler intérieurement, tandis que l’homme devant menait la marche.

*


Azraël déambula à la suite de Ganondorf dans les nombreux couloirs sombres qu’était constitué le monde d’en dessous. La seule lumière qui existait dans ces couloirs n’était que les quelques torches disposées à intermittences sur les murs. Au bout de quelques minutes, Azraël et Ganondorf débouchèrent dans une série de salles plus grandes les unes que les autres, ici la lumière diffuse était le résultat de coulées de laves, Azraël n’eut pas de mal à reconnaître où il se trouvait, à continuer dans cette direction il se retrouverait chez le Seigneur Nectos. Pourtant le Seigneur Ganondorf avait parlé de la vasque, enfin à vrai dire Azraël n’avait jamais eu affaire à cette fameuse vasque ! Certes il en avait entendu parler même beaucoup mais il n’en avait jamais eu recourt et Nectos ne lui en avait jamais montré l’utilité !


Le temps qu’Azraël finisse de travailler ses pensées, ils étaient arrivés devant l’antre de Nectos ! Ganondorf toujours impassible continua à se diriger vers les appartements du Maitre mais au dernier moment il bifurqua vers la gauche, Azraël un peu déboussolé prit un peu de retard, il rattrapa donc Ganondorf à grande enjambée, ils avaient empruntés un couloir plus sombre que les autres et qui était éclairé par des zébrures qui avaient l’air de converger vers le haut de l’escalier.


Au bout d’un moment, Azraël pénétra dans une salle circulaire ou de nombreuses zébrures éclairaient d’une lumière rouge une vasque posée au centre de la pièce. Alors voilà donc à quoi ressemblait cette vasque qui avait crée des solutions comme des problèmes, Azraël ne voyait son utilités pas d’un bon œil, cette vasque avait causé des problèmes autant que des solutions.


Quoi qu’il en soit la vasque était constitué d’une pierre surement d’origine volcanique et le tout de cette pièce dégageait une aura de mystère et de puissance, Ganondorf déjà se tenait au dessus de la vasque, il prononça un mot ; alors donc voilà comment on utilisait la vasque ! Azraël s’avança et se plaça en face du Seigneur Ganondorf.


« Voici Morgaï, C’est le chef des Yétis. Il ne se bat car il se fait vieux mais peut toujours prendre les armes si la situation l'exige. Il s'entoure aussi d'une garde importante et expérimentée. Tu dois le supprimer. Attaque le de nuit, ses gardes sont à chaque ouverture de sa chambre, une porte et un balcon, mas pas à l'intérieur. »


Azraël observa attentivement le Yetis au poil qui avait du être blanc dans une vie meilleure, dès le moment ou Ganondorf reprit la parole, Azraël porta son attention sur lui.


« Ce sont les principaux auxiliaires de Morgaï,. Le brun se nomme Rugh. C'est un combattant expèr qui est parfaitement à l'aise au milieu de la mêlée. C'est lui qui seconde Morgaï sur le champ de bataille et mène les troupes au combat. N'engage pas si possible de combat direct avec lui. L'autre Yéti est le conseiller de Morgaï. C'est Eir. Il est sage et c'est une sorte de druide. S'il te repère avant que tu le tues, il utilisera probablement des sorts, peu être une ou deux potions pour se rendre plus fort ou autre chose de ce genre. »


L’image du dit Morgaï vacilla un moment sur le fluide tournoyant de la vasque avant de disparaître pour laisser place à deux nouveaux individus l’un au pelage brun, l’autre gris. Ganondorf donna les noms des deux autres Yetis les décrivant pour qu’Azraël sache à qui il avait affaire. Azraël nota dans sa tête un maximum de détail sur ces deux Yetis.


Une nouvelle fois l’image de la vasque vacilla et Ganondorf fit apparaître plusieurs autres Yétis qu’Azraël pouvait tuer, mais par ces propos, Le Seigneur laissait un ordre.


Pour finir leur bref entretien, Ganondorf demanda à Azraël s’il avait quelques questions, effectivement Azraël en avait une de haute importance.


« Si je puis me permettre mon seigneur, j’ai effectivement quelques questions à vous poser ! »


Azraël fit une courte pause et reprit


« Est-ce que vous ne voulez que ces quelques êtres inférieurs qui périsse ou est ce l’armée entière que vous souhaitez détruire ? Ainsi je souhaiterai vous demander encore deux choses, premièrement le travail le voulez-vous rapide ou souhaitez vous juste les affaiblir pour une mort prochaine ? Et deuxièmement me serait-il possible de me permettre d’avoir accès à un endroit ou je pourrais préparer à mon opération ? »


Effectivement l’équipement qu’Azraël prendrait avec lui dépendait des réponses aux questions. Dans tout les cas, Azraël serait prêt d’ici le soir suivant, et il atteindrait le campement ennemi à l’aube lorsque l’armée serait encore endormie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur / Grand Destructeur

Messages : 109

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Général
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Enfin une convocation !   Lun 17 Aoû - 18:49

Dès que Ganondorf annonça à Azraël qu'il pouvait poser des questions, ce dernier ne se priva pas.

« Si je puis me permettre mon seigneur, j’ai effectivement quelques questions à vous poser ! Il fit une courte pause et reprit«Est-ce que vous ne voulez que ces quelques êtres inférieurs qui périsse ou est ce l’armée entière que vous souhaitez détruire ? Ainsi je souhaiterai vous demander encore deux choses, premièrement le travail le voulez-vous rapide ou souhaitez vous juste les affaiblir pour une mort prochaine ? Et deuxièmement me serait-il possible de me permettre d’avoir accès à un endroit ou je pourrais préparer à mon opération ? »

A cela, Ganondorf répondit :

"Non, il est inutile de tuer toute l'armée. Quand ils se seront rendus, il suffira de mettre un dirigeant de confiance et suffisament autoritaire pour en faire de puissants alliés. Le mieux serait de les affaiblir en supprimant leurs chefs. Ils seront lors de l'attaque sûrement retranchés dans leur forteresse. Tu les supprimera dans la nuit et ouvrira les portes à mon armée à l'aube. L'idéal serait que les Yétis ne remarquent la mort de leur généraux qu'au début de la bataille. Ils seraient alors démoralisés et désorganisés; ils se rendraient rapidement. Mais si tu as besoin de davantage de temps, dis-le moi maintenant, pour que je puisse faire un autre plan. Et ne me dis pas tu auras le temps pour me faire plaisir, car si tu n'es pas sûr d'avoir fini à temps ta mission, tu me vouerai à une victoire durement arrachée avec de nombreux morts dans les deux camps, au mieux. Si tu veux plus de temps pour te préparer qu'un ou deux jours, ce n'est pas non plus un problème, ce n'est pas urgent. Je préfère remettre ça plutôt que de perdre. Quant à un lieu où te préparer, je n'ai aucune objection. Tout ce que je veux, c'est que cette affaire soit réussie selon les critères que je t'ai déjà présentés."

Tout en disant cela, Ganondorf observait différentes personne dans la vasque. Il chercha, tout en sachant que cela serait vain, si un Ange intéressant était sorti. Il marmonna une série de noms : Métatron ,Reyel, Mayala, Estel... mais à chaque il n'y avait que du noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre inactif

feat. : mmmh sur l'île de la vérité xP
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Assassin
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Enfin une convocation !   Sam 22 Aoû - 17:02

« Non, il est inutile de tuer toute l'armée. Quand ils se seront rendus, il suffira de mettre un dirigeant de confiance et suffisamment autoritaire pour en faire de puissants alliés. Le mieux serait de les affaiblir en supprimant leurs chefs. Ils seront lors de l'attaque sûrement retranchés dans leur forteresse. Tu les supprimeras dans la nuit et ouvrira les portes à mon armée à l'aube. L'idéal serait que les Yétis ne remarquent la mort de leurs généraux qu'au début de la bataille. Ils seraient alors démoralisés et désorganisés; ils se rendraient rapidement. Mais si tu as besoin de davantage de temps, dis-le-moi maintenant, pour que je puisse faire un autre plan. Et ne me dis pas tu auras le temps pour me faire plaisir, car si tu n'es pas sûr d'avoir fini à temps ta mission, tu me voueras à une victoire durement arrachée avec de nombreux morts dans les deux camps, au mieux. Si tu veux plus de temps pour te préparer qu'un ou deux jours, ce n'est pas non plus un problème, ce n'est pas urgent. Je préfère remettre ça plutôt que de perdre. Quant à un lieu où te préparer, je n'ai aucune objection. Tout ce que je veux, c'est que cette affaire soit réussie selon les critères que je t'ai déjà présentés. »

Cela avait au moins le mérite d’être clair ! Un plan commencait lentement à emerger dans l’esprit d’Azraël, il devait au plus vite avoir accès aux archives concernant la forteresse des Yétis, s’il avait vu juste son plan pourrai s’emboiter parfaitement, le seul détail qui pouvait poser problême était le passage entre les chambres des différents dirrigents de l’armée des Yétis, mais quelques tours par si par là devrait suffire à Azraël a se débrouiller.

Pendant le temps où il s’était plongé dans l’édification de son plan, Ganondorf lui murmura des mots,enfin non des nom plutôt, au départ Azraël pensa que Ganondorf lui parlait, mais au nom de Reyel, Azraël comprit bien vite ce que Ganondorf cherhcait à atteindre, ainsi les démons n’avait pas mis leur but de coté, cela mit du beaume au cœur d’Azraël en comprenant qu’il n’était pas le seul a poursuivre le but de détruire les Anges, ainsi que les hommes au passage !

De toute façon il faudrait d’abord qu’il prouve son efficacité avant de pouvoir recevoir une mission plus glorieuse ! Alors d’après Azraël il devait être environ 11 heures, s’il s’attelait maintenant à la tâche il pouvait être prêt pour le lendemain matin et ainsi arrivé à la forteresse Yétis le soir ainsi Ganondorf pourrait faire attaquer son armée dans deux jours.

Azraël exposa donc son plan à Ganondorf !


« Mon seigneur, je puis être prêt demain matin, je serais donc apte a attaquer demain soir et vous pourrez faire rentrer votre armée dans la forteresse dans deux jours, est ce que ceci vous convient-il ? »

Pour finir, Azraël observa son nouveau maitre et ajouta

« Puis-je me retirer Seigneur Ganondorf ? »

Pour Azraël tout était clair, mais peut être Ganondorf avait quelque chose à ajouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur / Grand Destructeur

Messages : 109

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Général
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Enfin une convocation !   Mar 25 Aoû - 16:30

Ganondorf releva la tête avec un air mi-satisfait mi-déçu. Satisfait car les Anges n'osaient pas sortir et laissaient les Démons proliférer, déçu parce que si aucun Ange ne sortait, impossible d'atteindre enfin Son but. Ganondorf se tourna vers Azraël. Un plan semblait prendre forme dans son esprit. L'assassin en fit l'exposa à son maître :

« Mon seigneur, je puis être prêt demain matin, je serais donc apte a attaquer demain soir et vous pourrez faire rentrer votre armée dans la forteresse dans deux jours, est ce que ceci vous convient-il ? »

"c'est parfait." fit simplement Ganondorf.

« Puis-je me retirer Seigneur Ganondorf ? »

"Oui." répondit ce dernier en reportant son attention sur la vasque. Il semblait ailleurs et soucieux. Pour éviter toutes questions de la part d'Azraël, Ganondorf lui fit un signe de la main qui signifiait clairement à l'assassin de le laisser seul. Le Démon majeur s'éxécuta et partit.

Ce qui préocupait Ganondorf, c'était tout simplement qu'il n'avait plus de Capitaine, le dernier étant mort quelques heures plus tôt de ses mains. Il murmura un nom au-dessus de la vasque et observa. Il avait déjà son idée quant à son prochain Capitaine et à vrai dire, il avait tué l'ancien pour pouvoir en changer. L'elfe n'avait plus droit à l'erreur et en avait commise une. Son prochain Capitaine avait un extraordinnaire potentiel qui ne demandait qu'à être développé.

Il était avec une fille près d'un bois, la nuit. Tout deux étaient dans des sacs de couchage à manger des friandises. L'endroit était calme et ils en semblaient contents. La fille, tout en observant les étoiles, dit au garçon :

- C’est Byzance, mon ami ! Profites-en, demain on sera envahis par les pires guignols que je connaisse et il ne risque pas d’y avoir un calme pareil !

Les lèvres de Ganondorf s'étirèrent en un sourire ironique. Il laissa échapper un léger ricannement.

- Profites-en, oui, profites-en. Cette page de ta vie sera bientôt révolue. Profites-en...

Il tourna le dos à la vasque puis partit, le sourire sadique du manipulateur de vie sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre inactif

feat. : mmmh sur l'île de la vérité xP
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Assassin
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Enfin une convocation !   Dim 20 Sep - 18:13

Azraël reçu le droit de partir se préparer, certes Ganondorf avait été un peu abrupte comme si Azraël le dérangeait mais cela lui importait guère, il allait enfin pouvoir tuer quelques généraux pour le bien être de son maitre suprême Nectos ! Azraël sentait en lui un courant d'envie de massacrer, ces Yétis, grande bête poilue et impropre allait payer pour leur vanité face aux armées des ténèbres.


Azraël savait bien qu'en réussissant cette mission, ce n'était pas un homme qui mourait par la folie de quelqu'un mais bien une armée entière qui se livrait pour mettre fin a d'atroces et réjouissantes batailles sanglantes.


Ces Yétis auraient du savoir quelle soif impitoyable animait le coeur même de l'armée du monde d'en dessous.


Azraël se retira donc laissant Ganondorf a ses pensées, il marcha dans les longs couloirs sombres, passa à coté d'un rivière de lave qui lachait de temps en temps des nuages de gaz a l'odeur achiatre , repassa devant la porte du bureau de Ganondorf.


Il ne s'y arrêta pas,il avait a faire, et devait donc rejoindre ses appartements, a vrai dire Azraël avait vraiment de la chance, il avait droit a des appartement de plus au 6ème sous-sol ! c'était vraiment un honneur, il se souvenait la raison, il devait pouvoir être rapidement aux cotés de Nectos et maintenant il était plus proches de Ganondorf ! Enfin bon il avait ses appartement et une salle toute nouvelle creusée a même la roche, c'était un démon mineur qui s'en était occupé !


Donc il devait passer à ses appartements réunir le matériel, et se rendre dans sa salle privée !


(HJ: C'est très court, mais c pour clôturer ! A vrai dire Azraël n'a plus rien a ajouter ! alors bon excusez moi tout de même ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Enfin une convocation !   Aujourd'hui à 22:19

Revenir en haut Aller en bas
 

Enfin une convocation !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre les mondes :: Les Mondes :: Les Limbes :: ▌7ème Sous-Sol-