AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Mer 3 Juin - 12:43

[Info : Certaines de vos actions auront peut-être des répercussions sur le rpg sans que vous en ayez conscience en les faisant Cool -j'aime avoir tous les pouvoirs héhé-]



Evènement :


Mr McFye ouvrit la porte de son petit pavillon. La rue grouillait déjà de monde malgré l'heure. Dès l'aube, les citadins de tout Chicago affluaient vers les quartiers Nord pour installer leurs stands.
Mr McFye referma vite son peignoir à carreaux marron, enfila ses chaussons et appela sa femme pour sortir la table de camping. Il la transporta en vitesse et la posa sur le trottoir devant chez lui, affichant un air triomphant. Sa femme arrivait les bras chargés de cartons et tout deux, ils déballèrent leurs contenus sur la petite table, posant le surplus à côté. Il y avait multitude de vieux livres aux pages jaunies et cornées... Le Seigneur des Anneaux, Tour du Monde en 80 jours, Vingt Mille Lieues sous les Mers... Tout en langue d'origine. Bien entendu, Mr McFye les avait tous lu. Sur la petite table étaient aussi exposés plusieurs objets qui avaient fait leur temps : quelques vieilles bouilloirs, des tasses, des CD 40 tours... Cet irlandais d'une cinquantaine d'années avait une manie : chaque année il achetait à des brocantes ce qui lui passait sous la main et ce pour quoi il éprouvait un quelconque intérêt. C'était parfois le cas pour des objets tout à fait quelconque comme une vieille théillère en fer blanc. Et les années suivantes, il les revendait.
Mr McFye demanda à sa femme de garder le stand le temps qu'il aille s'habiller et il filla en trottant, peignoir volant, vers sa maisonnette.

Trois maisons plus loins et de l'autre côté de la route se trouvait Mme Li. Mme Li était chinoise d'origine. Elle était venue habiter à Chicago à la mort de son mari, il y a une vingtaine d'année. Maintenant qu'elle avoisinait les 80 ans, elle revendait la plupart de ses biens car ses enfants vivaient trop loin pour venir les chercher -et qu'ils n'avaient soit disant pas le temps...
Cela faisait bien une heure qu'elle avait installé ses affaires devant sa petite maison blanche. Elle vendait plusieurs affaires qu'elle avait ramené de son pays, parfois des objets très anciens... Plusieurs vases de porcelaine, des statuettes de dragons ou d'anciens dieux. Elle avait aussi de la vaisselle en porcelaine également. Et trois petites boîtes à bijoux sculptées; l'une était en ivoire, la seconde en bois noir et la troisième en pierre semblable à du jade. Pour les deux dernières, elle avait mentionné sur un morceau de papier et dans un anglais très approximatif qu'elle n'avait plus les clés.
A présent, Mme Li obervait le ciel gris à travers ses paupières à trois quart fermées. On avait plus l'impression qu'elle s'était assoupie.

Il était environ 8h, les personnes arrivaient, seules ou en petits groupes. C'étaient aussi bien des citadins que des touristes...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Archange
avatar
Messages : 40

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Lun 8 Juin - 15:32

Dollars, monde... c'était quoi tout ça ? Kinnara porta une main à sa tête sans quitter des yeux la femme. Il était un peu pommé...
Et Nectos ? Ce nom lui disait vaguement quelque chose mais il était incapable d'y mettre un visage... En tout cas, rien que de l'entendre il en frissonnait. Ce nom était lugubre et avait quelque chose d'effrayant sans qu'il ne parvienne à déterminer quoi.
En tout cas si tout le monde vit sous l'ombre de ce type... c'était sûrement qu'il était très grand. Etait-ce le ciel ?

Le fantôme fronça un sourcil en observant les nuages.

*Mon vieux, tu perds le sens commum...!*

Vivre sous l'ombre, cela voulait peut-être plutôt dire qu'il était méchant et qu'il dirigeait son pays d'une main de fer. Bah. Où était le problème puisqu'il était mort ? Il ne pouvait pas le toucher, ni le voir. Enfin...
Tiens... On lui avait toujours dit qu'on ne pouvait pas voir les fantômes alors pourquoi cette femme le voyait-elle ?
Kinnara approcha sa main dont les ongles pointus évoquaient plus des griffes de la boîte et elle passa à travers. Il releva ses yeux verts vers l'humaine, dubitatif.
Finalement, il haussa les épaules.

Une seconde fois, il passa sa main dans ses cheveux, caressant l'endroit où une corne manquait. Quelques souvenirs lui revinrent en mémoire, flous.

"Et tous les cas, vous m'avez sortit de ce... cette boîte... et je vous en remercie. J'ai une dette et je m'en acquiterais : je vous servirais jusqu'à ce que je vous aurais fournit une aide équivalente." fit-il avec sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacillice
avatar
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Mar 9 Juin - 18:52

Ressia écouta avec attention l'énergumène fantomatique.
Quand il lui parla de la servir pour s'aquitter de sa dette, Ressia eut un petit rire malveillant. Elle se leva avec grâce et marcha un peu près du nouvel arrivant.

- Voilà exactement ce qu'il ne fallait pas dire...J'espère que vous n'avez rien contre le fait de répandre le mal et la terreur, mon cher...? Tiens, quel est votre nom au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archange
avatar
Messages : 40

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Mer 10 Juin - 12:30

Kinnara pencha légèrement la tête sur le côté quand la femme se mit à rire. Il l'observa s'avancer jusquà lui et annoncer, sourire aux lèvres, qu'il n'aurait jamais dû dire cela.
Le Mal et la Terreur ? Mmh... selon ses souvenirs ce n'était pas ce qu'il pratiquait le plus mais après tout n'avait-il pas été tué pour avoir commis des massacres ? Dans ce cas ça ne devrait pas l'embêter.

- Moi c'est Kinnara, annonça-t-il en souriant de toute ses dents fantômatiques. Et vous, chère madame ?

Il mit ses mains griffues dans son dos et se pencha vers l'avant, non pas pour la saluer mais pour l'observer sous un autre angle. '-_-

- Ca serait pour quel genre de mal ? demanda-t-il sans aucune sorte d'appréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacillice
avatar
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Mer 10 Juin - 14:15

Ressia remarqua sa nouvelle position qui lui offrait..dirons nous un panorama bien sympathique...

Elle haussa un sourcil et fronça l'autre, puis lâcha mine de rien:

- Hum, hum...la vue vous plaît-elle ?


Elle rit à nouveau, bien plus amusée que gênée et continua :

- Quel genre de mal ? Ca, je vous laisse le découvrir...! Suivez-moi...

Elle chercha une proie idéale des yeux et son regard tomba sur un homme assis sur un banc. La trentaine, brun, assez séduisant, en train de lire son journal en sirotant un café selon ce qu'on pouvait en voir.

- Je ne peux prendre de risque, aussi dois-je vous tester, Kinnara...Voyez cet homme là-bas...Je vais l'attirer par ici... Je dois voir de quoi vous êtes capable...

Elle s'avança vers l'homme. La démarche gracieuse, ses mêches sombres libres caressant son visage sous la légère brise de cette matinée ensoleillée, sa longue robe claire soulignant sa silhouette élancée, ses bras agiles, nus, flottant près du tissus de lin beige, sa peau claire dorée, ses lèvres corail, ses dents perle et ses yeux opalins brillants. L'homme sentit qu'on l'approchait et leva la tête. Il sembla alors frappé par la beauté de la femme qu'il avait sous les yeux.

- Je vous demande pardon, je ne voulais pas vous déranger, je cherche le vide grenier, vous sauriez me l'indiquer ?

L'homme, toujours bouché bée, hocha vigoureusement la tête.

- Me déranger ? Non, non, vous ne me dérangez pas, vous...Oui, le vide grenier est par là-bas, vous n'avez qu'à continuer sur cette allée que vous voyez, sortir du parc et prendre la première rue sur la droite et vous y serez.

Ressia opina avec un sourire reconnaissant, un rien candide puis remercia avant de commencer à s'éloigner.
Mentalement, elle se mit à compter.

* Une..., deux..., trois...*

- Attendez !

Un sourire cruel se peignit sur les lèvres féminines ,avant de redevenir l'expression ingénue quand elle se retourna :

- Oui ?

- Je..je me demandais..enfin vous êtes vraiment...Serait-il possible d'avoir un numéro de téléphone ou une adresse où vous joindre ?

Les yeux de la belle Ressia se mirent à briller de plus belle.

- Je n'ai ni téléphone, ni adresse, je ne fais que passer ici en réalité. Par contre, je n'ai rien contre le fait que vous m'accompagniez...!

- Plutôt deux fois qu'une ! Venez, allons-y.

Un sourire ravi éclaira le visage de l'homme. Elle touchait au but.

Ressia eut cette fois un large sourire innocent et prit la main de l'homme avec décontraction, charmeuse.

Quand il passèrent près du bosquet où se trouvait Kinnara, elle le tira soudain contre elle et l'embrassa langoureusement. Sentant sa proie à présent tout à elle, elle recula vers l'endroit où était caché le fantôme tout en l'embrassant pour qu'il remarque pas l'étrange énergumène.

Ensuite, d'un geste elle attrapa la main de l'homme, posa une main sur Kinnara pour les transporter loin dans un vallon aride et désert.

Une fois là-bas, elle lâcha l'homme en le jetant sèchement à terre.

- Navrée, vraiment.

Son regard redevint le vrai regard de Ressia, brûlant de cruauté et elle se tourna vers Kinnara.

- A présent, montre -moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archange
avatar
Messages : 40

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Mer 10 Juin - 17:02

Kinnara observa le manège de la femme dont il ne savait toujours pas le nom. Elle aguicha incroyablement vite un homme plus loin. Ce dernier était en train de boire dans une tasse, devant un bâtiment aux allures étranges et encastré dans de plus gros. Sa devanture ne plaisait pas trop au fantôme, trop étrange à son gout.

Quelque chose passa rapidement devant la femme. C'était rouge vif, la bête ne s'arrêta même pas ni ne tourna la tête pour observer l'humaine. Kinnara n'eut qu'à peine le temps de la voir, il n'était pas sûr de pouvoir mettre un nom sur cette créature massive et puissante. Un dragon peut-être ?

La jolie femme revint sans se soucier de la bête qui venait de lui passer sous le nez, l'homme cramponné à sa main. Elle l'amena vers un bosquet et l'embrassa. Le fantôme pencha légèrement la tête sur le côté, faisant tomber ses mêches blondes de ses épaules. Il avait cru voir le regard de l'homme s'éteindre quelque peu.
La sorcière -car il était à présent persuadé qu'elle en soit une- s'éloigna de nouveau avec l'homme, Kinnara les suivit. Ils s'arrêtèrent dans un lieu un peu plus désert, à l'abri des regards. Là, elle jetta brutalement l'homme au sol avant de se tourner vers le fantôme, un éclat malveillant dans les yeux.

- A présent, montre -moi.

Les yeux verts de Kinnara passèrent plusieurs fois de la femme à l'homme. Montrer quoi ? Il ne pouvait pas le toucher...
Un sourire illumina subitement son visage, une de ses dents pointues dépassa sur ses lèvres fines.
Il s'approcha de l'homme. S'il ne pouvait le toucher, il pouvait en revanche toucher son âme et par ce fait, prendre possession de son être tout entier. Son corps d'ectoplasme disparut dans la chair de l'homme. Ce dernier fut prit de frissons durant quelques secondes avant de se relever, le regard différent, plus déterminé, plus Kinnara.

- Que veux-tu que j'en fasse ? Je ne peux pas le tuer, demanda la voix de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacillice
avatar
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Lun 15 Juin - 13:16

Ressia eut un petit rire froid en regardant l'homme, à moitié assomé au sol.

- Tu n'as plus de force physique, certes mais tu peux toujours agir sur son âme ou son mental...Le terroriser, le manipuler....Un large pannel de choix malgré tout, que décides-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archange
avatar
Messages : 40

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Ven 3 Juil - 15:14

Le type pencha la tête sur le côté avant de fermer les yeux et de faire un léger 'non' de la tête.

- C'est pas tout à fait ça. En fait, je peux diriger son corps et il le sait à présent. Mais il ne sait pas qui le manipule ni comment ni pourquoi. Et là il est effrayé.

Il fit quelques pas afin de lui montrer la véracité de ses dires.

- Je pourais tuer des gens par sa main. Ce serait lui que l'on verait mais ça serait mes idées.

Finalement, ça lui revenait doucement...
Soudain le corps s'affessa par terre, Kinnara l'avait quitté et revint à côté de la femme.
L'homme tremblait, il paraissait terrorisé. Quelques instants plus tôt il était sûr de lui, le regard droit, c'était quand Kinnara était en possession de son corps.

- Tu vois ? demanda-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacillice
avatar
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Ven 3 Juil - 16:13

Ressia plissa les yeux. Ce Kinnara lui plaisait. Elle aimait ses idées.

Elle jeta un coup d'oeil au type trembant et l'ai las lui ôta la vie à l'ade d'un sort.

Le corps tomba comme une poupée de chiffon sur le sol aride.
Il semblit si ennuyeux, et faible..il n'aurait jamais tenu sous les ordres de Ressia.

Bah ! Un de perdu , dix de retrouvés !

- Je vois tout à fait...Je sen que l'on va s'entendre, Kinnara...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archange
avatar
Messages : 40

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Ven 3 Juil - 16:57

Le fantôme mit les mains dans son dos et se balança sur ses pieds d'avant en arrière en regardant l'homme étalé par terre, mort.

- Ah ? Bien tant mieux.

Normalement, un autre fantôme, le messager de la Mort, viendrait détacher l'âme du défunt de sa dépouille mortelle. C'était ce qui c'était passé pour lui, si ses souvenirs étaient bons, et c'était le cas pour tous.

- Mais...

Il tourna la tête vers la femme, plongea ses yeux verts foncés dans ceux opales de la sorcière.

- Tu t'appelles comment ? demanda-t-il avec une pointe d'impatience.

C'était la deuxième fois qu'il posait la question et il comptait bien obtenir une réponse un jour et si possible maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacillice
avatar
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Lun 6 Juil - 17:40

La jeune femme brune eut un sourire mesquin :

- Ressia.

Elle lança un sort au corps de l'homme qui s'embrasa aussitôt et brûla à une vitesse phénoménale, ne laissant plus au sol qu'un triste amas de cendres ternes.

- Je suis une sacillice, Kinnara. Mon but est de ramener des hommes, je parles de mâles, à mon peuple pour les y soumettre. Nous vivons ainsi nous autres.

Tu sens tu prêt à m'assiter dans ma tâche ? Bien que je ne puisse m'empêcher d'y prendre un plaisir fou à chaque fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archange
avatar
Messages : 40

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   Ven 10 Juil - 16:46

Kinnara observa le corps se consumer à une vitesse phénoménal avec un air curieux peint sur le visage. Elle était douée cette sorcière... Bientôt il ne resta plus qu'un tas de cendre. Qui aurait pu croire qu'il s'agissait autrefois d'un être humain ? Un tas de cendre qui fut rapidement éparpillé sous l'effet de la brise. Paix à son âme... Kinnara espérait juste ne pas le rencontrer de nouveau.

Il releva ses yeux verts vers Ressia, puisque c'était son nom.

- Selon ma nature je serais en droit -et même en devoir- de refuser. Cependant je ne suis pas un fervent défenseur de la cause masculine, surtout quand elle est humaine, fit-il avec un sourire joueur.

Le fantôme ramena ses mains griffues dans ses poches et continua de se balancer d'avant en arrière.

- Mais si tu dois ramener des hommes... je crois que tu as raté ton coup pour celui-ci, fit-il en désignant ce qu'il restait du tas de cendre.

Comme pour soutenir ses propos, le vent termina de balayer les traces du défunt.
Kinnara éclata d'un rire léger et presque musical si on savait écouter le chant de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vide Grenier de Chicago [sujet ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre les mondes :: Les Mondes :: Anteria :: ▌Chicago :: Banlieue :: ▌Classe moyenne-