AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Virée chez Myra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Virée chez Myra   Mer 19 Jan - 16:19

- Tu m'attends dans la salle chérie, ou tu préfères sortir ?

April leva les yeux sur les murs qui l'entouraient. Tous épinglés de photos de famille souriantes. Ridicules et kitsch mais de ce genre qui vous donne quand même envie e sourire avec les visages en papier glacé. A sa droite, un dépliant explicatif sur le fonctionnement des règles.

Mais la jeune fille avait, à vrai dire, tout sauf envie de rester là, assise dans cette pièce aussi feutrée et bien chauffée soit elle, devant ces images de famille complète qu'elle ne connaîtrait pas. Au fond, tout ça la chargrinait un peu. Elle qui avait toujours rêvé de pouvoir choyer un frère ou une soeur, elle ne le verrait même pas grandir, ce petit bout qui se développait dans le ventre rond de Lisa. Jamais elle ne le verrait marcher, jamais souffler ses bougies, jamais elle ne pourrait le relever quand il tomberait, jamais elle ne lui apprendait à pédaler sur un vélo à petites roues....

Il lui arrivait parfois de se demander si elle faisait vraiment le bon choix....Laisser une famille qui l'aimait avec une promesse de bonheur qui allait prendre chair un de ces jours., pour courir retrouver Mitzrael, qui la haïssait et la hïrait sûrement pour un bon bout de temps et avec qui elle n'avait aucune assurance d'avenir...

Elle se reprennait souvent en se disant que plus que retrouver, elle partait secourir celui qu'elle aimait et qu'encore au dessus de ça, elle se battait pour le Bien qui manquait tant à cet univers.

Scpetique, elle promena un moment le regard sur le dépliant scotché au tableau de liège. Manque de bol, elle connaissait déjà tout sur le syndrôme prémenstruel...

- Je sors. - elle désigna le sac en bandouillière qu'elle portait à l'épaule gauche -, je dois voir une amie pour un dossier en allemand. On se retrouve dans une heure et demie devant la voiture ?

/////////////////////////////////////////

( Deux semaines plus tôt...)

Le bras de Lisa venait de s'arracher du reste, décalé, il flottait plus bas que son épaule comme déboité, sans aucune forme. Et ce teint blafard...

- Et merde...râla April en maudissant Photoshop et en replaçant le membre récalcitrant.

Àcôté de l'image de la jeune rousse, tout sourire, en t-shirt et short, devant le Grand Canyon, la silhouette gracile de Madame O'Brien clignotait, encore à la recherche de la place qui serait la sienne sur cette photo de famille reconstituée.

C'était le cadeau qu'April préparait à sa mère pour son anniversaire. Elle lui devait bien ça avant de disparaître de sa vie. Physiquement tout du moins.

La rousse soupira. Plus qu'à arranger ce fichu bras....Activant la lecture d'un tube qu'elle aimait pour s'accompagner, elle reprit son collage informatique.

Alors qu'elle lissait la luminosité avec minutie sur l'épaule maternelle, la porte s'ouvrit grand et la fit sursauter.

- Ma chériiiiiiiie !!!

April ferma l'écran d'un vif réflexe et se tourna sur sa chaise de bureau vers sa mère aux joues toutes roses de femme enceinte - ça commençait à se voir.

- Vache ! Faut vraiment pas être cardiaque avec toi !

Jake, suivait, le sourire jusqu'aux oreilles.

- On revient de l'échographie. On sait si on doit préparer des robes ou des salopettes ! rit-il, l'air ravi.

April se leva, les yeux brillants


- Oh, tu veux dire que... vous savez...?!!!

- Ouiiiii !!!

- Alooors ? Dis !!! trépigna April, excitée comme une puce en attrappant les mains de sa mère pour les agripper en attendant la grande nouvelle.

- C'est un garçon !!! s'exclama Lisa, une totale béatitude imprimée sur le visage.

Un sourire radieux illumina les traits de la jeune fille et, incapable de dire quoi que ce soit qui traduise sa joie, elle sauta dans les bras de sa mère pour la serrer dans ses bras aussi fort qu'elle pouvait.

Une petit frère, elle allait avoir un petit frère !!!

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Quarante cinq, quarante six, quarante sept...

Compter les marches qui défilaient sous la semelle de ses tennis l'empêchait de laisser ce coup de cafard du " dire que je vais tous les quitter" l'envahir comme il semblait y aspirer.

Il ne lui fallaut pas deux minutes pour perdre le fil à cause d'une chanson entendue à la radio dans la voiture sur le trajet de l'aller qui avait décidé de hanter sa tête au grand dam des chiffres.

Tant mieux, la porte numéro 57 se dressait devant elle. Elle sortit un papier où Myra avait griffoné son adresse en cours de français. Histoire de vérifier.

Trois petits coups à la porte suffiraient à annoncer son arrivée.

Toc, toc, toc.

Plus qu'à attendre que Myra vienne ouvrir...


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Virée chez Myra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre les mondes :: Les Mondes :: Anteria :: ▌Chicago :: Centre ville :: ▌Résidences-