AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let me know...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Let me know...   Dim 24 Oct - 18:29

Trop de choses. Trop de chose, trop de questions se bousculaient dans la tête d'Ethan Cole.

Il avait cru comprendre certaines, clairement entendu d'autres, et n'avait en tout et pour tout rien compris.

Il devait savoir !

Aussi, ce samedi après-midi un peu frais, il sonna chez Trisha Hayes.

Sachant commment était Mr, il s'était habillé de façon classe avec une veste noire sobre, une chemise et un pentalon Yves Saint Laurent et des chaussures de cuir noir italiennes.

Il salua poliment la mère de Trisha qui vint lui ouvrir et le dirigea vers les escaliers.

Là, il monta à l'étage dans le petit salon privé de la blonde, la bonne alla informer Trisha de sa venue et il croisa les jambes, un peu nerveux à l'idée de discuter de tout ça avec elle depuis leur dernière engueule...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)

Messages : 223

Feuille de personnage
Orientation politique: Aucune
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Let me know...   Lun 25 Oct - 15:39

- [...] Non mais c'est vrai quoi ! Certain ... "scientifiques" ou "économistes" établissent de ces théories ... Parfois, je me demande franchement d'où ils sortent leur diplome. Parce que de là à avancer des conneries pareilles !
Tu sais à quoi ça me fait penser ? A ces grands malades qui affirment que les camps de concentration n'ont jamais existé ! Qu'on puisse balancer ce genre de chose, sérieusement, ça me dépasse. Je suis siderée.
C'est vrai quoi, qu'est-ce qu'ils cherchent à la fin ? A masquer l'horreur de l'humanité pour rendre conne la plèbe et la manipuler plus facilement ? Le pire, c'est qu'il y a vraiment des imbéciles pour y croire ! C'est assez ...


Trsiha Hayes était confortablement allongée sur le lit qui ornait la chambre momentanée de Devan Carter. Ses doigts frôlaient tranquillement le parquet en bois nobles tandis que, du coin de l'oeil, elle fixait l'invité avec lequel elle discutait avec engouement.

Seulement, trois coups précis frappés à la porte interrompirent ses explications.

- Mademoiselle ?

- Oui ?

La tête brune de la femme de ménage de la demeure apparut discrètement dans l'encadrure en bois.

- On vous attend.

La jeune femme fronça légèrement les sourcils.

- Qui ça ?

- Votre petit ami. Ethan Cole, je pense.

- Oh ...

Surprise, et à la foi déconcertée -qu'est-ce qu'il pouvait bien lui vouloir, la blonde se redressa paresseusement.

- Et bien euh ... merci, Sylvie. Dis-lui que je suis là dans deux minutes.

- Très bien. Ils vous attend dans votre salon.

La ménagère sortit effectivement, et peu de temps après, se fut au tour de Trisha.

- Ethan. commenta-t-elle avec un sourire radieux, et surtout plus paisible que lors de leur dernière entrevue.

Intérieurement, elle espérait d'ailleurs que l'affaire était étouffée, oubliée, et surtout qu'il ne reviendrait pas avec ça.

Elle attrapa le brun par la main, l'incitant à se relever, et l'entraina dans sa chambre.

- On sera plus à l'aise là-bas.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Let me know...   Ven 29 Oct - 18:08

(Dsl de ne pas avoir répondu plus tôt >.< Cette semaine était juste démente *o* ! Pas une seconde pour allumer le pc x3)

La porte de la chambre de Trisha Hayes se referma. Cole sentit comme un pincement au coeur en voyant la jolie tête blonde agiter ses longue mèches dorées si lisses et soyeuses comme un oiseau tropical, ses plumes iridescentes.

- Trisha, je voulais te parler...

Il détestait ces mots là. Ses yeux étaient noyés, tristes, dans la contemplation de l'ovale parfaite du visage de l'étudiante. C'était comme si chaque élément s'était penché sur son berceau à la naissance pour lui offrir une part de leur grâce...

Comme le vent, sa chevelure solaire virvoltait et ses membres dansaient plus qu'ils mouvaient.
Ses yeux, ces saphirs translucides, avaient ces remous, toujours agités, parfois violents comme des lames de fond.
Le feu lui avait accordé sa vélocité, son esprit mordant, son port royal, haut en couleur, tantôt chaleureux feu d'hiver, tantôt brûlant incendie.
Quant à la terre, il avait compris ces derniers jours qu'elle lui avait légué sa contenance, son équilibre et le maître mot : sa force. Fière, droite et solide comme la falaise, elle se riait bien de l'écume que lui jetaient les vagues jalouses, qui, trop audacieuses, finissaient toujours par se rompre à ses pieds.

Cole soupira. Il ne méritait pas cette fille. Personne ici bas ne pouvait la mériter. Vouloir Trisha c'était comme demander au soleil de ne briller que pour vous...


- J'ai réfléchi...Tout ce que tu m'as raconté. J'ai mis du temps à tout assimiler et je n'ai sûrement pas tout saisi. Mais je voulais te dire que...

Il se leva, presque hésitant et posa ses mains sur les hanches divines de la même façon qu'il eût touché un objet d'art en fibre de cristal d'une valeur inestimable.

- ça m'a vraiment ....- Il s'arrêta. C'était plus dur qu'il l'avait pensé d'avouer qu'il avait chialé comme un bébé en imaginant Trisha morte...

Il soupira à nouveau. Non, tampis, ça il le garderait pour lui. Ethan Cole le capitaine, meilleur quaterback inconstestable, ne pleurait pas pour des filles.

- Enfin bref, je suis là pour t'écouter.

Il s'assit sur le lit et entraîna la demoiselle à l'imiter.

Il lui attrappa le visage et fixa son regard dans le sien pour donner plus de poids à ses mots :

- Trisha, je veux savoir. Raconte-moi. Je suis très sérieux.

Même s'il ne croyait pas tout, s'il mettait ces choses improbables qu'elle lui avait évoquées sur le compte du surmenage ou du traumatisme d'avoir été si proche de la mort, il l'écouterait. Parler lui ferait du bien.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)

Messages : 223

Feuille de personnage
Orientation politique: Aucune
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Let me know...   Mer 3 Nov - 19:52

Une fois la porte de la chambre fermée, Trisha s'installa s'assit tranquillement sur les draps de son lit. Mais Ethan n'était apparement pas décidé à lui laisser une seconde de répis puisqu'il l'accosta déjà. Ses sourcils se froncèrent tandis qu'elle lui attrapait les mains afin de le convier à s'approcher un peu.

- Et bien ... vas-y, parle ...

Son sourire s'était fait plus forcé, plus faux. Mais elle ne l'avait pas abandonné pour autant.

Cole, qui s'était assis à ses côtés sur le lit, enchaina.

- J'ai réfléchi...Tout ce que tu m'as raconté. J'ai mis du temps à tout assimiler et je n'ai sûrement pas tout saisi. Mais je voulais te dire que...

La demoiselle soupira intérieurement. Il n'était tout de même pas venu lui gacher sa journée ? De tout ça, il n'y avait plus rien à ajouter. Il ne pouvait pas se contenter de ce qu'il savait ? C'était trop lui demander ?

Apparement ... oui.

Il se leva. Trisha aussi. Avec douceur, il posa ses mains sur ses hanches. Elle se laissa faire.

- Ca m'a vraiment .... Enfin bref, je suis là pour t'écouter.

La blonde secoua légèrement la tête mais il ne sembla pas l'avoir apperçu ; aussitôt, il se rassit sur le lit, l'entrainant avec lui dans sa chute.

- Trisha, je veux savoir. Raconte-moi. Je suis très sérieux.

Dans un large sourire, l'étudiante découvrit le blanc de ses dents.

Non. Elle ne marcherait pas.

Doucement, elle approcha ses lèvres de celles d'Ethan.

- Raconter ?

Elle ne marcherait certainement pas.

Elle prit son visage entre ses doigts.

- Que veux-tu que je te raconte ?

Elle détournerait la conversation, et c'est lui qui marcherait.
Comme toujours.

- Que je suis une étudiante en lettres de 20 ans et que je suis actuellement dans ma chambre avec le quaterback le plus doué de Chicago ?

Elle l'embrassa.

- Ce n'est pas très intéressant ...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Let me know...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let me know...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre les mondes :: Les Mondes :: Anteria :: ▌Chicago :: Banlieue :: ▌Quartiers riches-