AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 All your fault...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: All your fault...   Mer 8 Sep - 12:56

- Alors on est d'accord ?

Les yeux verts fixaient Olympe avec une certaine appréhension. Un service comme celui là n'était pas des plus simples à solliciter...

- Oui. Mais je veux en parler moi-même à cet "Anauel".

April fronça les sourcils. Elle avait un peu de mal à comprendre les motivations de sa grand mère pour demander pareille chose, enfin bon. Elle était assez grande pour savoir ce qu'elle avait à faire.

- Entendu. Je conduis.

La portière de la Lexus claqua.

////////////////////////////////////////////

Il n'avait pas fallut cinq secondes après avoir appuyé sur la sonnette pour qu'un Dane Cooper aux yeux bleus vienne ouvrir la porte.

April, une fois entrée avec Olympe dans le salon de Botaro, commença alors :


- J'ai enfin la réponse pour l'excuse que j'aurais à donner à ma famille. Nous allons faire croire , avec l'aide d'Olympe, que je suis partie explorer l'Amérique du Sud pour découvrir ses ethnies.

Sans qu'elle ait pu l''attendre, Olympe l'interrompit et continua d'un ton sans appel :

- Nous avons aussi prévu avec mon ami Seiji, qu'April continuera à recevoir ses cours à distance. Il revient régulièrement sur Naudiz. Il les lui transmettra et elle les rendrai sans doute des devoirs sur le temps libre qu'elle aura.
Je sais ce que vous allez dire, qu'elle n'en aura jamais le temps. Mais tant pis, elle le trouvera où il faudra. Elle DOIT pouvoir retrouver une place si jamais, par la force des choses, elle était appellée à revenir sur Anteria.


April croisa les bras, fermée.

- Olie, c'est bien plus compliqué que tu le crois. Je vais continuer à m'entraîner, à apprendre...Je ne peux pas me tourner vers deux routes à la fois. Tu le sais très bien, on en a déjà parlé !

- Et ta mère, tu y as pensé ? Que va-t-elle croire ? Que tu arrêtes tes études ?! Autant lui faire croire à ta mort, ça serait bien plus crédible !

- A ma ...? Tu es sérieuse ?! Maman, ne s'en remettrai jamais !

Olympe plissa les yeux et se tourna vers Anauel.

- Vous ! Qui êtes vous pour inciter une gamine de son âge à mettre les voiles pour l'inconnu total. Elle ne sait rien de ce qu'elle va rencontrer là bas ! Et vous voulez l'emmener ???

April ouvrit la bouche, estomaquée. Olympe n'avait jamais exprimé un tel désaccord ! Lui avait-elle fait croire qu'elle marchait avec elle rien que pour pouvoir aboyer ainsi sur l'âme ?
Quoi qu'il en soit, elle devait intervenir avant qu'il n'en prennne davantage et injustement pour son grade.

- Mais enfin ! Anauel n'a JAMAIS incité qui que ce soit ! J'ai fait mon choix seule, bon sang !

Elle adressa un regard perdu à l'intéressé, signe qu'elle ne comprennait pas les soudains reproches d'Olympe et que ne s'était absolument pas attendue à ça de sa part.

- April, tais-toi, tu es bien trop jeune pour décider seule ! Et VOUS - elle pointa Anauel du doigt - êtes celui qui êtes venu lui demander de vous aider à repêcher ce Mitzrael de malheur !

- Quoi ???!!! Mais qu'est-ce qui te prends ?! Qu'est-ce que tu me fais ?! Je t'ai dis oui pour venir expliquer notre idée à Anauel et Botaro, pas pour leur faire une scène pareille !!! Je croyais que tu me soutenais...!!!

Mais Olympe ne l'écoutait pas. Elle était tournée vers Dane, les yeux noirs de colère.

- Vous ne devriez même pas lui offrir le choix. Je sais ce qu'il fait votre voyage loin d'ici ! Elle n'en tirera rien de bon, et vous le savez comme moi ! Je ne vous laisserai pas la jeter ainsi aux lions !
Tout ça pour récupérer votre petit traître ! Honte à vous !!!


Ce fut cette fois à April de sentir son regard virer couleur encre de chine, poings serrés. Elle s'était confiée à elle ! Ca n'était pas pour tout voir ainsi balancé à la tête des seuls qui l'avait vraiment protégée depuis le début !

- Si tu oses insulter Mitzrael en prime, je te jure que je -

- Et quand bien même vous arriviez à laver la tête de ce meurtrier et à lui rendre la raison ! Quand bien même ils arriveraient à être enfin ensemble au calme ! Que fera-t-elle ?! Revenir ici et veillir alors qu'il garde éternellement vingt ans ?! Oh non, vous allez me dire qu'elle pourra cesser de vieillir une fois partie dans un autre monde, n'est-ce pas ?!
Et qu'adviendra-t-il lorsqu'elle désirera ce que veut la nature humaine ? Lorsqu'elle voudra fonder une famille ? Oh bien sûr, elle pourra avoir un enfant, le porter, le mettre au monde, l'élever même si elle veut ! Mais que fera-t-elle quand, lui qui pourra grandir, atteindra son âge ? Voire même le dépassera !


April écoutait la vieille femme avec un sacré noeud dans la gorge. Avoir une famille ? Un véritable avenir avec Mitzrael ? Elle n'y avait jamais pensé mais...Le pire c'est que, oui, ça lui plairait sans doute...Et les révélations virulentes d'Olympe lui creusaient comme un ravin dans les tripes.
Elle sentait de façon presque palpable ce vide en elle, le vide qu'allait être sa vie de ce côté là...


- Evidemment on pourra changer tout le monde de monde, comme ça pas de souci de vieillissement. Mais une humaine et un ange déchu donneraient quelle sorte de bâtard ? Perturber ainsi l'ordre des choses, en auront-ils seulement le droit ?! Vous n'avez pas idée de la douleur d'une femme qui sait qu'elle ne pourra jamais être mère !
April est humaine ! Elle y viendra un jour où l'autre !
Vous qui l'encouragez à le retrouver, y avez vous seulement pensé ???!!!
Les cieux ne les puniraient-ils pas de mêler ainsi le sang des anges à celui des simples humains pour avoir quelque chose qui ne soit rien d'autre qu'une véritable erreur de la nature ?! Car c'est bien ce que ça serait, non ?


La rousse frémit. Mal. Les paroles de sa grand mère lui faisaient mal.
Elle n'avait jamais pensé à ça. Pourtant c'était la vérité. Elle finirait bien par vouloir davantage que la compagnie de celui qu'elle aimait...

Olympe s'approcha, menaçante de l'ecclipsiste.


- Si vous avez ne serait-ce qu'un peu de bon sens, et toi aussi ma fille ! - elle se tourna vers April - quand vous aurez terminé votre chasse au déchu, vous les séparerez et les persuaderez lui, de l'oublier et de se trouver une immortelle comme lui qui ne doivent pas survivre aux siens et voir mourir tous ses proches pour pouvoir rester à ses côtés, elle de le laissser partir et de vivre une vie d'humaine normale !!! Je ne vous laisserai pas la pousser à souffrir parce qu'elle s'est entichée du pire qu'elle puisse trouver !

- Tu...tu ne le connais pas ! souffla April, les yeux baignés de larmes de voir les choses s'abattre aussi violemment devant eux.

- Parce que toi, si ?! rétorqua acidement Olympe.

April baissa la tête et cacha son visage dans ses mains, faisant glisser ses paumes jusqu'à ses racines rousses pour tenter de ne pas s'écrouler.

- Ce ne sont que des gamins ! April, en tout cas, n'en n'est qu'une ! Et vous, vous utiliser les rêves naïfs d'une adolescente pour l'embarquer à la recherche de l'homme qui va briser sa vie toute entière !

- Ferme-là ! ordonna soudain l'étudiante, la voix blanche.Anauel n'a AUCUN intérêt à ce que je les suive ! Il ne fait que respecter mon choix !

- Ton choix ?! April, c'est une véritable impasse ! Tu ne pourras rien construire avec celui que tu aimes !

- Je sais !

Les larmes fuirent des yeux verts pour couler sur les joues pâles comme la mort.

- Tu n'auras qu'une demie-vie et encore ! Même si tu termines avec lui,et avec tout son amour, tu es vouée à la douleur et à la frustration !

- Je sais !

- Je ne peux pas te laisser y aller ! Tu perdras peut être tout !

- Je sais !!!

- Tu verras ta propre mère mourir !

- JE SAIS !!!!!

Ses deux mains contre sa bouche, et fermant les yeux sous les larmes, April se tourna vers le soutient le plus proche, soit Anauel dans le corps de Dane Cooper, à quelques centimètres son buste - qu'elle ne parcourut pas, par respect pour lui -, complètement perdue, pour cacher ses sanglots silencieux. Sans doute une façon inconsciente de lui demander de la protéger contre les invectives furieuses de la vieille femme.

Et aussi parce qu'elle avait plus l'impression que lui seul la comprennait et savait l'aider.

A travers les mots d'Olympe, on pouvait reconnaître surtout la souffrance d'une femme qui savait bien de quoi elle parlait. Et c'était sûrement ça qui faisait autant mal et qui serrait autant la gorge d'April.

Quoiqu'elle fasse, maintenant, elle souffrirait...Elle n'avait sans doute pas réalisé à quel point. Mais tant pis, au moins, elle oeuvrerait comme elle pouvait contre le Mal et viendrait à l'aide de Mitzrael après tout ce qu'il avait fait pour elle.

Elle se calma un peu et releva le regard vers Anauel. Dans ses yeux, de la douleur mais aussi une volonté ferme, franche et irrévocable.

Peu importe le prix, elle avait fait son choix. Elle ne les laissait pas tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: All your fault...   Mar 8 Fév - 11:30

Anauel, muet, inerte, observa passivement, dans un premier temps, la longue scène qui avait pris place devant ses yeux. C'est seulement au bout d'une pause conséquente, quand les choses se furent quelque peu calmées, qu'il prit la parole, mêlant aux pupilles d'Olympe ses iris outremer.

- Je comprends vos sentiments. Vous tenez à votre petite fille, cela se voit et se respecte, et vous craignez qu'en me suivant vous perdiez cette enfant, car vous connaissez les risques pour les avoir vécus. Je comprends que vous vous bâtiez ardemment pour la défendre, je partage même vos réticences. Cependant, qui sommes nous pour lui imposer un choix qui lui appartient ? Je suis un ex-Ange vous savez. J'ai eu l'éternité pour apprendre ce qu'était une justice passive. Celle qui ne dicte pas ses lois, mais qui les proposes. J'aimerais qu'à votre tour, vous fassiez l'effort de comprendre cette position effacée. Ce n'est en aucun cas pour me retrouver avec un pion supplémentaire apte à contribuer à la récupération de mon disciple que je ne m'oppose pas à sa décision -croyez-moi, elle n'a certainement pas la carrure et moins encore l'entrainement pour qu'elle fasse pencher la balance de notre côté-. Si je reste passif, c'est simplement par respect pour ses droits, et j'espère qu'en échange, par respect pour ses proches comme pour moi, elle a eu la maturité de prendre en considération l'intégralité des faits que cela imposerait. Qu'elle a pesé le pour comme le contre sans obstinément s'aveugler par la trompeuse splendeur du mot amour. Mot dont, je lui rappelle, du haut de ses vingt ans, elle ne sait encore rien.

Son regard bifurqua sur la jeune rousse.

- Alors je vous le demande encore une fois devant votre grand-mère, April, êtes vous sûre de votre choix ?

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Between light and darkness

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: All your fault...   Mer 9 Fév - 18:13

April garda vers l'âme un regard grave.

Il fut un temps où elle se serait obstinée et aurait fermement répondu " Oui." sans plus de réflexion.

Mais ce choix là était bien plus grave, et grâce au Ciel - et à l'ex Ecclipsiste et ce bon vieux Botaro de chasseur - elle avait grandit.

Aussi, elle s'obligea à repasser toute la conversation dans sa tête, puis la question d'Anauel et son regard s'affaiblit doucement, à présent plein d'incertitudes.

- J'avais...J'avais tout pesé, tout considéré...Maman, Jake, Jude, le bébé, le danger, les risques...Mais j'avoue que je me suis toujours dit que j'étais trop jeune pour me projeter aussi loin dans l'avenir...Mais le fait est que...Après tout, Olympe sait de quoi elle parle...

Elle baissa la tête en soupirant, un peu perdue.

- Je...Je suis désolée, j'aimerais vous répondre que "oui, je suis absolument certaine de ce que je fais " mais cette décision est bien plus difficile que ça....Et pour être honnête je n'ai pas envie de la prendre juste pour vous prouver que je peux le faire. Je ne veux pas d'un choix qui s'ébranle à chaque nouvelle information. Si je vous dis "oui", je veux que ce soit une bonne fois pour toutes un "oui" inébranlable...

Elle releva le menton et fondit son regard vert dans l'océan pacifique.


- Vous m'avez appris à être adulte, n'est-ce pas ? Alors c'est en adulte que je vous répondrais que je...

Elle attrappa la manche de l'âme, la gorge un peu nouée.

- Anauel, je crois que j'ai besoin d'encore un peu de temps.

Elle serra un peu le tissus du vêtement de "Dane" avec un air navré.

- Viens, Olie... fit-elle en prenant la main de sa grand mère avec respect avant de saluer d'un hochement de tête un peu peiné, leurs deux hôtes.

- Attends moi à la voiture. J'arrive.

La jeune fille jeta un oeil inquiet à son aïeule puis à Anauel.

Après tout, il avait plus de 500 ans de volonté. Si elle recommençait ses attaques, il saurait répondre.

Elle adressa un léger sourire confiant à l'âme puis sortit s'installer dans la voiture au toir ouvert ; le temps était doux ce jour là.

//////////////////////////////////

La vieille femme observa de ses yeux bleus perçants le nouveau - il semblerait - mentor de sa petite fille.

- Elle reviendra. Et sa réponse sera "oui". Je ne saurais si c'est la bonne. J'espère que votre Mitzraël en vaut la peine.... Mai je la connais assez pour affirmer sans hésitation qu'elle décidera de vous suivre. Assez pour savoir qu'elle refusera de reproduire mon erreur. J'aurais pu être là quand mes amis ont commencé à avoir des ennuis. Mais j'étais persuadée de ne plus en avoir la force.

Elle chercha le regard de Botaro, toujours aussi droite et ce semblant de sourire malicieux au coin des lèvres.

- Aujourd'hui, nous savons tous, que la force, nous l'avons toujours. Aussi bien que nous sommes doués pour nous détruire, nous sommes faits pour nous dépasser...

Chacun de nous peut encore continuer à avancer.


Elle tendit une main amie à l'ex Ange.

- Je crois que vous êtes un homme sage, Anauel. Veillez-bien sur elle.

Ou la manière d'Olympe de vous signaler qu'elle s'inclinait, touchée et rassurée par vos propos et votre attitude, et vous laissait la main.

///////////////////////////////

Sur un dernier salut aux deux hommes, elle était sortie retrouver April dans sa voiture à toit ouvert ; il faisait doux ce jour là.

- Je suis désolée de t'avoir autant perturbée. J'aurais sûrement du t'en parler avant.

April se tourna vers sa grand mère, toute trace d'hostolité absente sur son visage.

- Tu as bien fait.

Elle démarra.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: All your fault...   Mar 8 Mar - 23:13

April était sortie. Olympe le regardait, le fixait avec son regard de sage femme ayant déjà trop vu pour admettre, mais pas assez pour comprendre. Elle n'était pas bien grande et les années avaient vouté son dos, mais Anauel pouvait ressentir toute la grandeur de son âme vibrer à travers ces deux yeux fatigués.

- Elle reviendra. Et sa réponse sera "oui".

Il cligna des yeux, dépité. Un non aurait été préférable.

- Je ne saurais si c'est la bonne. J'espère que votre Mitzraël en vaut la peine....

- Il en vaut la peine. Il a juste ... perdu sa lumière en quelque sorte. Commenta-t-il avec un faible sourire triste.

- Mais je la connais assez pour affirmer sans hésitation qu'elle décidera de vous suivre. Assez pour savoir qu'elle refusera de reproduire mon erreur. J'aurais pu être là quand mes amis ont commencé à avoir des ennuis. Mais j'étais persuadée de ne plus en avoir la force.

Elle tourna son troublant regard ancien vers le chapeauté accoudé au mur derrière eux. Elle étira ses lèvres candidement.


- Aujourd'hui, nous savons tous, que la force, nous l'avons toujours. Aussi bien que nous sommes doués pour nous détruire, nous sommes faits pour nous dépasser... Chacun de nous peut encore continuer à avancer.


L'unique oeil vert se pointa sur les yeux de la vieille grand-mère de l'O'Brien. A travers ce modeste échange, Botaro cru se reconnaître, se retrouvé dans ce regard. Peut-être parce qu'il semblait qu'ils avaient partagé tout deux à leur façon la même épreuve, le même choix. Peut-être aussi parce que lui aussi devrait être "le vieux chasseur au chapeau ringard".

Olympe tendit alors sa main vers l'immortel.

- Je crois que vous êtes un homme sage, Anauel. Veillez-bien sur elle.

Il lui sourit candidement avant de serrer amicalement la vieille main qui semblait si fragile entre ses doigts d'hommes. L'apparence est trompeuse conclu-t-il.

- Il ne lui arrivera rien. Vous avez une parole d'Ange.


- D'Anauel.

Botaro hocha la tête.

- Elle a donc plus de valeur.

//////////////////////////////////////////////

La voiture avait démarré. Le moteur ronronnait lorsque Botaro plaqua sa main contre la portière d'April.

- Hey la princesse rouge ...


Il attendit un instant avant de continuer, le menton bas mais son oeil droit dans ceux de adolescente.

- J'ai du faire le même choix il y a de ça plusieurs siècles. J'ai choisi de me battre selon la vertu du courage car je ne pouvais me résoudre à connaître l'existence d'un mal sans oser le regarder en face.

Il se pencha vers elle.


- Mais l'immortalité implique également la mort autour de soi.


Il tapota plusieurs fois la bordure de la voiture avant de tourner les talons.

- J'espère que ta réponse sera non.

[et encore un sujet clos :B]

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Between light and darkness



Dernière édition par Mitzrael/Nathaniel le Jeu 10 Mar - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: All your fault...   Mer 9 Mar - 23:52

[ Yep ^^ Rho il est trop émouvant Botaro quand il est comme ça *-*

Tu m'étonnes qu'elle va encore hésiter x) !!! ]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: All your fault...   

Revenir en haut Aller en bas
 

All your fault...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre les mondes :: Les Mondes :: Anteria :: ▌Chicago :: Banlieue :: ▌Quartiers riches-