AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour lutter contre le présent et créer de l'avenir ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ange Majeur
avatar
feat. : Eva Green
Je suis : Aladiah
J'ai fait : Rp ?
Messages : 637

Feuille de personnage
Orientation politique: Svoboda
Classe&Métier: Soldat, cavalerie lourde
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Pour lutter contre le présent et créer de l'avenir ...   Dim 8 Aoû - 22:14

... le passé est souvent l'arme la plus efficace.


(Brrrr un début TT XD Bref Mitzou c'est avant le gros sujet hein ^^)

Neige matinale d'un matin de décembre, odeur âpre de l'orage. Deux ou trois parapluies découverts, quelques bruits de pas pressés. Une fine silhouette traverssait les rues aujourd'hui peu fréquentées d'une Chicago encore endormie. Boutiques, appartemments, restaurants, résidences. Elle s'engagea bientôt dans une petite allée recouverte de flocons, habritant en son fond une petite mais commode maisonnette.

Elle s'arrêta net devant la porte.

Sa main gantée souleva fébrilement la capuche de sa longue veste d'hiver, déséquilibrant ainsi la fine couche de neige qui s'y était entassée et découvrant le visage tendu d'Aladiah.

Jamais, oh grand jamais elle n'aurait cru en arriver là. Si on le lui avait annoncé en préméditation, elle aurait d'ailleurs jugé fada et sénile le prétendu "voyeur". Pourtant, en cet instant, elle s'apprêtait à commettre l'une des pires humilations de son existence. L'Humilation avec un grand H.

L'Ange prit une profonde inspiration.

D'un geste incertain, presque chanceleux, elle toqua sur la petite porte en bois. Une fois. Deux fois. Trois fois. Puis, elle attendit.

Honte, outrage ... Elle la comprennait maintenant l'expression "ravaler son orgueil". S'il y avait bien une personne sur cette terre avec qui imaginer un scénario amical demeurait impossible car il finissait systhématiquement en désastre, c'était Anauel !

Et malgré tout, elle le ferait. Heureusement que la motivation était conséquente !

La porte s'ouvrit, découvrant le visage peu familieu d'un homme d'environ quarante ans. Génial ... elle ne tombait pas sur le bon en plus.

- Bonjour, excusez-moi de vous déranger. Je voudrais parler à Anauel. Dites-lui que c'est important. commença-t-elle sur un ton faussement blasé.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Hé, fini de penser de réfléchir, de cogiter,
Un vrai lieutenant de l’armée n’a pas le droit de s’égarer.
On m’a parlé de patrie, de fierté, de mon sol,
D’un bon devoir accompli, et cet avion décolle.
Je suis sûr d'être un type bien, un véritable puritain, un patriote américain ;
L'Etat a fait de moi un homme, pas un pantin,
On m'a seulement appris à faire le bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Pour lutter contre le présent et créer de l'avenir ...   Sam 14 Aoû - 21:34

On toquait.

C'était décidé: demain, accrocher une pencarte avec "Sonette cherchant doigt déséspérément"

Botaro traina les pieds jusqu'à l'entrée.

Si c'était encore ce foutu marchant qui venait lui pourire ses soirées avec son aspirateur-qui-aspire-tout-normal-pour-un-aspirateur-le-contraire-serait-domage, il risquait d'être aspiré à lui tordre le cou à l'aide du tube en plastique de l'engin infernal !

La porte s'ouvrit. Une femme.


"Bonjour, excusez-moi de vous déranger. Je voudrais parler à Anauel. Dites-lui que c'est important."

Il pouvait affirmer trois choses ...
La première était qu'elle ne venait pas pour lui vendre une boubelle.
La deuxième était qu'il ne la connaissait pas.

Quant à la troisième.


"Désolé, il n'est pas là."

Ne jamais faire confiance à un inconnu appelant Pitt par son vrai nom.

"C'est bon Botaro, laisse la rentrée."

Le chapeauté s'écarta. Anauel se dégagea de son siège et s'avança vers l'invitée, l'expression difficile à déchifrée.

Entre la méfiance et la surprise sans doute.


"Aladiah, quel bon ou mauvais vent vous ammène face moi ?"


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Majeur
avatar
feat. : Eva Green
Je suis : Aladiah
J'ai fait : Rp ?
Messages : 637

Feuille de personnage
Orientation politique: Svoboda
Classe&Métier: Soldat, cavalerie lourde
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Pour lutter contre le présent et créer de l'avenir ...   Sam 14 Aoû - 22:21

[NB : c'est après la morsure du serpent Smile]

- Désolé, il n'est pas là.

Froncement de sourcils.

Mais n'importe quoi ! Elle sentait sa putain d'aura de déchu jusqu'ici. Il la prennait vraiment pour une conne ce mec ou quoi ? L'Ange s'apprêta à répliquer, ou plutôt à protester mais ...

- C'est bon Botaro, laisse la rentrer.

Mais la voix d'emprunt d'Anauel précéda ses avances.

Merci.

L'homme au chapeau dégagea le passage et laissa place à son ami qui avait adopté une drôle d'expression.

Indéchiffrable.

Dans un sens, il ne devait pas s'attendre à sa venue ici. Quoi qu'il en soit, une chose était certaine : il était indéfiniment plus détendu que son invitée. Comme s'ils avaient, le temps d'une rencontre, inversés leurs rôles.

- Aladiah, quel bon ou mauvais vent vous ammène face moi ?

La femme croisa les bras, les lèvres pincées. Elle haussa les épaules et pénétra dans la maison dont elle gardait un vague souvenir, s'installant silencieusement sur le fauteuil.

Elle laissa encore s'écouler une longue minute sans ajouter de mot. Elle se contentait de le fixer avec un drôle de regard, mélange d'hésitation et de regret. De braquage et d'irritation.

Enfin, elle parvint à se motiver à parler.

- J'ai ... J'ai besoin de ton aide.

Dur à avaler, dur à pronnoncer.

Elle l'avait toujours vouvoyé, mais là, il n'en était plus question. Après ce qu'il avait fait, employer une marque de respect à son effigie était un tant soit peu déplacé.

- De ton savoir plus exactement. J'espère que tu me feras l'honneur d'être ... coopératif.

Après la manière dont il avait lâché son peuple, il lui devait au moins ça.

- Toi qui a voué ta vie aux humains, tu dois être celui qui s'y connait le plus dans le domaine alors ... Il doit bien exister un moyen de ... Enfin ...

L'immortelle fronça à nouveau les sourcils, signe qu'elle cherchait ses mots.

- Quelque soit le procédé, le prix, le travail, le domaine, ... Bref ça on s'en fout. Tout ce qui compte c'est le résultat.

Elle riva ses yeux sur le sol.

Ppff, impossible de parler normalement avec lui.

- Je veux dire : est-ce qu'il existe un moyen, quelqu'il soit, de soigner ... non, plutôt de guérir quelqu'un qui est atteint d'une maladie incurrable -à savoir du SIDA ? Ou même de ralonger sa vie sans ... bah, sans tous les ... inconvénients qu'impose le traitement anterien.

Les yeux argents se posèrent, honnêtes et quelque peu suppliants, dans ceux océans.

- Ne me refuse pas ça, s'il-te-plait. Après ce qu'il s'est ... enfin, tu as à te rattraper quoi. Et si tu refuses de le faire pour quelqu'un qui était des tiens, alors je t'en conjure, fais-le pour un humain.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Hé, fini de penser de réfléchir, de cogiter,
Un vrai lieutenant de l’armée n’a pas le droit de s’égarer.
On m’a parlé de patrie, de fierté, de mon sol,
D’un bon devoir accompli, et cet avion décolle.
Je suis sûr d'être un type bien, un véritable puritain, un patriote américain ;
L'Etat a fait de moi un homme, pas un pantin,
On m'a seulement appris à faire le bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu
avatar
feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Pour lutter contre le présent et créer de l'avenir ...   Dim 12 Sep - 19:03


- J'ai ... J'ai besoin de ton aide.

Assis sur une chaise en face de l'ange, Anauel se pencha en avant. Il appuya ses coudes sur son genoux, réceptif.

- De ton savoir plus exactement. J'espère que tu me feras l'honneur d'être ... coopératif.

- Je t'écoute Aladiah.

Et elle lui exposa son problème, ou plutôt sa question. Elle cherchait une solution pour soigner une maladie. Une maladie incurable sur anteria appelée le SIDA.
Les yeux bleus se plissèrent lorsque le non-mort comprit presque instantanément les intentions occulté de l'immortelle. Il attrappa le bas de sa mâchoir. Ca allait être compliqué de lui annoncer la vérité.


- Ne me refuse pas ça, s'il-te-plait. Après ce qu'il s'est ... enfin, tu as à te rattraper quoi. Et si tu refuses de le faire pour quelqu'un qui était des tiens, alors je t'en conjure, fais-le pour un humain.

Même très dur.

- Avant de te donner une réponse, j'aimerais que tu comprennes une chose.

Il accrocha son regard.

- Notre peuple a la tâche de protèger les mondes contre le Mal, mais pas contre la mort. Beaucoups de droits nous sont accordés, mais celui de décider qui est assez bon pour survivre n'en fait pas partie. Maintenant j'ignore les circonstances qui te poussent à un tel reccourt et je n'ai pas à te demander de justifications. C'est pourquoi je n'ai aucune raison de te mentire quant au fait que je ne connais aucune solution à ton problème. Je suis désolé.

Il baissa la tête. La maîtrise de la lumière permet d'accélérer la regénération, mais pas de d'élliminer une cellule malade. Là où il ne reste plus qu'à prier pour les hommes, les anges, eux, n'ont plus qu'à se préparer à recevoir l'inévitable voile noir.

- Je ne peut t'aider, mais accepte mes conseils. Ne fait pas la même erreure que moi.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Majeur
avatar
feat. : Eva Green
Je suis : Aladiah
J'ai fait : Rp ?
Messages : 637

Feuille de personnage
Orientation politique: Svoboda
Classe&Métier: Soldat, cavalerie lourde
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Pour lutter contre le présent et créer de l'avenir ...   Dim 12 Sep - 20:34

Ton Devoir est de rétablir l'équilibre.

Tu n'as pas à interférer dans le cours normal des choses.

Notre peuple a la tâche de protéger les mondes contre le Mal, mais pas contre la mort.

Beaucoup de droits nous sont accordés, mais celui de décider qui est assez bon pour survivre n'en fait pas partie.


L'Ange prit sa tête entre ses mains tandis que ces mots, peine capitale, résonnèrent inlassablement en elle. Ses doigts agrippèrent sa chevelure et resserrèrent peu à peu leur emprise. Elle ferma les yeux.

Bon dieu mais qu'est-ce qu'ils avaient tous avec cet argument à la con ?! Sans cesse, on le lui balançait à la gueule. Sans cesse !

Les Archanges, bien sûrs, et aujourd'hui Metatron, lorsqu'ils dictaient leurs Lois. Son premier chef de guerre, lorsqu'il motivait ses troupes. Sa mère et ses belles paroles. Anauel, il y a plusieurs années et maintenant encore. Même Raziel s'était autrefois senti obligé de le souligner chaque fois qu'ils se froissaient. Et toujours, toujours il devait y avoir un rapport avec les humains. Pourtant, elle était une bonne servante de l'Etat. Les gouverneurs de son peuple n'avait pas grand chose à lui reprocher, elle avait toujours été là pour les siens.

Malgré cela, elle s'était tue à chaque fois, endurant la réflexion sans broncher (ou presque). Mais là ... là !

Aladiah redressa lentement la tête. Ses mains retombèrent sur ses genoux et ses yeux, froids et accusateurs, se posèrent sur Anauel.

Elle n'était pas venue ici pour qu'on lui fasse la morale ; cette leçon, à force de l'avoir entendue, elle la connaissait sur le bout des doigts. Puis qu'est-ce qu'un déchu avait à lui apprendre ? Rien.

Et au-dessus de tout, cet homme qu'elle avait devant elle avait toujours été le premier à voler au secours des humains. Des années durant, il avait passé sous trappe son Devoir de guerrier, défendeur de l'Etat. Alors comment pouvait-il seulement songer à refuser d'apporter son aide au seul humain qui en valait la peine ?

Les poings de l'immortelle se refermèrent.

Comment osait-il porter plus de considération aux Lois qu'il n'avait jamais respectées, qu'il avait sciemment trahies qu'à un innocent injustement condamné ?

De toute manière ... quel équilibre, hein ? Les Anges passeraient le restant de leurs jours à se terrer dans leur trou. Le mal régnait et règnerait encore longtemps. Nombreux étaient les peuples déjà pervertis par les Démons. Plus encore les résistants ayant perdu la vie. Il n'y avait plus d'équité. Plus de juste milieu. Le temps du respect des Lois de la Matière était résolu.

Alors une Vie. Une unique Vie, qu'est-ce que ça pouvait bien lui foutre, hein ?! Lui-même se battait contre la mort : il empruntait le corps d'un autre ! N'était-ce pas également aller à l'encontre des Règles ? Si. Mais Monsieur était trop égoïste pour comprendre : seul son bien-être comptait. Comme toujours.

De toute évidence, il n'avait pas changé.

- C'est pourquoi je n'ai aucune raison de te mentir quant au fait que je ne connais aucune solution à ton problème. Je suis désolé.

Les sourcils de la jeune femme se froncèrent imperceptiblement. Elle s’arrêta de bouger, dévisageant pleinement son interlocuteur.

Aucune solution ?

Elle secoua vivement la tête.

Il mentait. A coup sûr, il mentait ! Le contraire était impossible. Inimaginable !

Il avait du comprendre à sa tête que l’argument de l’équilibre ne serait pas suffisant pour la convaincre et lui faire tourner les talons alors il essayait sans aucun doute de la duper. Il lui cachait son savoir. Il n’y avait pas d’autre explication possible.

L’Ange se redressa un peu et fixa un peu plus le déchu, visiblement écœurée et prête à lui faire entendre ce qu’elle en pensait. L’océan se mêla à la clarté de la lune. Elle se tut.

Non.

Il ne mentait pas.

L’effroyable vérité vida instantanément son esprit.

Plus de pensée. Le visage dépeuplé d’expression. Plus rien. Le vide complet, tout comme se vidait peu à peu l’espoir qu’elle avait jusque là entretenu.

Elle détourna vivement le regard et ferma derechef les yeux, prenant une profonde inspiration. Puis elle se redressa lentement, presque machinalement. Elle s’approcha de l’entrée.

- Je ne peux t'aider, mais accepte mes conseils. Ne fais pas la même erreur que moi.

S’arrêta.

Ses sourcils se froncèrent.

- Je ne suis pas comme toi. souffla-t-elle d’une voix morne.

Sa main se posa sur la poignée de la porte et elle la franchit sans ajouter un mot.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Hé, fini de penser de réfléchir, de cogiter,
Un vrai lieutenant de l’armée n’a pas le droit de s’égarer.
On m’a parlé de patrie, de fierté, de mon sol,
D’un bon devoir accompli, et cet avion décolle.
Je suis sûr d'être un type bien, un véritable puritain, un patriote américain ;
L'Etat a fait de moi un homme, pas un pantin,
On m'a seulement appris à faire le bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pour lutter contre le présent et créer de l'avenir ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour lutter contre le présent et créer de l'avenir ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre les mondes :: Les Mondes :: Anteria :: ▌Chicago :: Banlieue :: ▌Classe moyenne-