AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 At the Bisher's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: At the Bisher's   Jeu 17 Juin - 19:05

- Non. Merci à toi, fit-elle en déposant un baiser dans son cou.

Un imperceptible sourire se dessina sur les lèvres de l'adolescent. Et de nouveau le silence revint, et les secondes s'allongeaient. Il ne sut dire combien de temps s'était écoulé depuis qu'ils étaient arrivés, ni même depuis qu'il était sorti du bar. Il n'avait aucune idée de l'heure... Tôt ? Tard ? Qu'importe.
Il ne sut pas plus dire si secondes ou minutes s'étaient envolées quand Roxane reprit la parole.

- Je me demandais si ...

Tout en parlant, elle releva sa tête, effleurant le visage du garçon. Jude ouvrit paresseusement les yeux. Elle était toute proche de lui, leurs souffles se mêlaient.

- Si à mon tour ...

La main blanche lui prit doucement le visage. Ses yeux se fichèrent dans ceux de la femme.

- J'avais le droit ...

Son visage s'approcha, ses lèvres frôlèrent les siennes dans une caresse irréelle.

- De te "demander le silence".

Et sur ces mots, elle l'embrassa. Puis, s'écartant légèrement, elle lui caressa la joue, souriante. Jude lui rendit son sourire, léger.

- Tu me le permets ?

Du bout de l'index, l'adolescent passa sur la lèvre inférieure de la femme, puis remis une mèche en place. Son sourire se fit lointain.

- Oui mais...

Son regard pénétra celui de Roxane, une étincelle de malice brillant au fond.

- Là c'est toi qui parles.

Son sourire s'élargit et ses lèvres s'emparèrent de celles de la belle. Il lui offrit un baiser d'une douceur étonnante venant de lui... et il y avait plus que ça. Il lui faisait partager tout ce qu'il ressentait, ce qu'il avait au fond de son cœur. Force, douleur, inquiétude... mais aussi peur et tristesse.
Roxane avait su l'attendre et briser la glace qui encerclait son âme (qu'April avait fait un peu fondre, reconnaissons-le ^^). Bien sûr, cela ne serait que temporaire... Mais le travail était déjà immense.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Ange Majeur
avatar
feat. : Eva Green
Je suis : Aladiah
J'ai fait : Rp ?
Messages : 637

Feuille de personnage
Orientation politique: Svoboda
Classe&Métier: Soldat, cavalerie lourde
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: At the Bisher's   Jeu 17 Juin - 20:35

Du bout de son index, Jude frôla sa lèvre inférieure et s'appliqua à remettre en place une mèche rebelle de cheveux. Peu à peu, son sourire se fit absent. Son regard se perdit. Enfin, il prit la parole sur un ton mystérieux.

- Oui mais ...

L'Ange se figea dans une drôle d'expression, yeux écarquillés. Mais ? Mais quoi ? Il y avait un problème ? Il n'allait tout de même pas se mettre à douter. pas maintenant. Elle entrouvrit la bouche. Aucun son n'en sorti. Elle n'en aurait pas eu besoin, d'ailleurs ...

L'adolescent releva les yeux et plongea son regard dans celui d'Aladiah. Une explosion de bonheur et de malice le revigorait et le rendait plus fort, plus touchant que jamais.

- Là c'est toi qui parles.

Un nouveau sourire éclaira le visage de l'immortelle. Plus vrai encore que les précédents. Jude avait sourit lui aussi.

La faible lumière de la chambre offrait un étrange mais splendide reflet à ses yeux hypnotisants et à ses cheveux cuivres. Comment n'avait-elle pas pu voir auparavant combien il était beau ?

Elle n'éternisa pas une seconde de plus sa réflexion. Elle sentit bientôt les lèvres divinement chaudes de l'homme s'emparer des siennes. Rien de comparable au simple baiser de la tantôt. C'était ... infiniment plus merveilleux.

La main qui parcourait le visage du bienfaiteur glissa jusqu'à son épaule. Elle s'y agrippa, bientôt suivie par celle qui s'appliquait à soutenir le poids de l'Ange. Perdant son équilibre, elle bascula en arrière, suivie dans sa courte chute par l'humain. Le contact entre leurs lèvres se rompit un court moment.

Puis à son tour, elle l'embrassa. D'abord obscurément, humblement, et finalement avec toute la volupté, toute la délicatesse et tout l'enivrement dont elle était en cet instant éprise. Il s'était donné à elle, elle se donnait à lui. Adieu les frustrations et les colères quotidiennes, les regrets du passés et toutes ces choses qui faisaient d'elle une éternelle insatisfaite. Aujourd’hui, seul Lui et sa splendeur occupaient son esprit.

Une main glissait le long du dos de Jude, effleurant sa peau douce. L'autre jouait avec les mèches de ses cheveux encore humide. Ses lèvres, elles, partaient à la conquête de ses épaules, de son cou, de ses joues, de sa bouche, bien sur, et de chaque parcelle de ce corps divin. Elle l'enlaça un moment, tête contre la sienne, et respira encore la délicieuse odeur qui émanait de lui tandis qu'elle lui embrassait le cou.

Là, elle se figea brusquement. Ses muscles se raidirent. Ses yeux, clos depuis un moment déjà se rouvrirent soudainement. Elle entrouvrit la bouche. La referma. La rouvrit.

- Jude ... tu es ? Enfin ... tu as ... ?

Tu es malade ? Tu as une maladie ? En effet, il y avait quelque chose d'anormal dans son sang. Elle n'y avait pas fait attention jusque là, pourtant ... C'était évident à en faire peur. Quoi exactement ? Elle n'en avait pas la moindre idée. De toute manière, elle ne connaissait rien en médecine humaine. Sourcils froncés, elle reprit une profonde inspiration. Expira calmement. Elle lui demanderait plus tard. Pas question de gâcher cet instant ! Elle ne l'aurait échangé contre tout l'or du monde.

Elle posa un baiser sur le coin de son oreille et y murmura :

- Non, rien.

Elle capta derechef son regard, tout sourire.

- Je crois que ce n'est pas important.

Elle prit délicatement son visage entre ses mains et l'embrassa furtivement. Ensuite, elle le renversa sur le côté afin d'inverser leurs positions. A califourchon autour de sa taille, elle attrapa ses mains et joua un instant avec ses doigts tout en le lorgnant.

- Tu es beau. dit-elle au bout d'un temps.

Elle sourit et lâcha ses mains. Ses doigts le prirent par la taille et remontèrent jusqu'à ses épaules tandis qu'elle s'allongeait sur son corps. Elle posa à nouveau sa tête sur son torse et ferma les yeux.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Hé, fini de penser de réfléchir, de cogiter,
Un vrai lieutenant de l’armée n’a pas le droit de s’égarer.
On m’a parlé de patrie, de fierté, de mon sol,
D’un bon devoir accompli, et cet avion décolle.
Je suis sûr d'être un type bien, un véritable puritain, un patriote américain ;
L'Etat a fait de moi un homme, pas un pantin,
On m'a seulement appris à faire le bien."


Dernière édition par Aladiah le Mar 13 Juil - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: At the Bisher's   Lun 21 Juin - 10:06

A son baiser, Roxane répondit par des caresses. Sa main plus douce, que n'importe quel tissu, parcouru son visage, puis son épaule à laquelle elle s'aggrippa. Elle bascula en arrière, entraînant le garçon avec elle. Durant un court instant, leurs lèvres se séparèrent. Ce fut à la femme divine de l'embrasser à son tour. Un peu, beaucoup, passionnement, à la folie...
A la folie.

Ses mains parcouraient son visage alors que ses lèvres découvraient son corps dans une caresse infinie.

Jude, lui, cherchait à mémoriser le plus fidèlement possible chaque détail de ce visage d'ange, comme s'il pouvait disparaitre d'un instant à l'autre. Ses mains se promenaient dans la chevelure brune et sur la nuque de sa bienfaitrice, ne pouvant toucher ce corps, jalousement gardé par un foutu peignoir, comme le fruit défendu, inaccessible.

Soudain, il sentit Roxane se raidir. Il ne bougea plus à son tour. Avait-il fait un geste déplacé ?

- Jude ... tu es ? Enfin ... tu as ... ?

Ce n'est pas ce que ce ton alarmé sous entendait... Le garçon haussa un sourcil.
Elle semblait vraiment perturbée et se força à respirer calmement. Finalement son coeur eut raison de sa frayeur, elle l'embrassa doucement.

- Non, rien, murmura-t-elle.

Une léger sourire se dessina sur les lèvres de l'adolescent qui n'avait pas vraiment compris la raison de sa soudaine inquiètude.

- Je crois que ce n'est pas important.

Elle l'embrassa avant de le reverser sur le côté. Jude se laissa faire, se retrouvant sur le dos, Roxane à califourchon sur sa taille. Elle attrappa ses mains et joua avec. L'humain la contempla en silence.
Pour ne pas changer, ce fut la demoiselle qui rompit le silence qui s'était installé.

- Tu es beau.

Elle s'allongea sur lui. Jude passa une main dans le creux de son dos alors que l'autre s'arrêtait dans ses cheveux. Un sourire se dessina sur ses lèvres.

- Et toi donc...

Il soupira.

- Tu es splendide... Tellement que... ça en est irréel.

Le bras encerclant la taille de Roxane raffermit légèrement sa prise, comme s'il ne voulait pas qu'elle s'en aille. Ses yeux brillèrent d'une pointe de tristesse.

- Et que j'ai l'impression de rêver.

Que tout ceci ne soit qu'un simple et merveilleux rêve...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Ange Majeur
avatar
feat. : Eva Green
Je suis : Aladiah
J'ai fait : Rp ?
Messages : 637

Feuille de personnage
Orientation politique: Svoboda
Classe&Métier: Soldat, cavalerie lourde
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: At the Bisher's   Lun 21 Juin - 14:49

L'Ange sentit une main de l'humain se poser sur sa taille tandis que l'autre s'affairait dans ses cheveux. De son côté, elle s'appliquait à faire courir ses doigts sur les parcelles de peau qui étaient à sa disposition.

- Et toi donc...

Oh ... S'il savait. Elle n'était pas la plus belle de son espèce. Loin de là. Elle sourit tout de même. Lui soupira.

- Tu es splendide... Tellement que... ça en est irréel.

Il resserra presque imperceptiblement son étreinte. Aladiah immobilisa ses doigts et rouvrit lentement les yeux.

- Et que j'ai l'impression de rêver.

Elle releva un peu la tête et observa un moment le visage de l'homme. Il avait presque l'air ... chagriné ? Elle le fixa un instant en silence, un sourire paisible attaché aux coins de ses lèvres puis chuchota aimablement :

- Jude ...

Elle reprit sa position initiale et se saisit de la main qui était toujours dans sa chevelure pour la ramener près d'elle.

- Tout au long de ma vie, j'ai rencontré bien des hommes. Pourtant ...

Elle y posa un baiser.

- Il n'y a qu'entre tes bras que je me suis déjà endormie.

L'une de ses mains glissa sous la nuque du garçon, l'autre sous le bas de son dos. Ainsi, elle se redressa tout en l'insitant à faire de même. Elle prit son visage entre ses mains avec une telle douceur qu'on aurait pu le comparer à un vase en porcelaine.

- Maintenant que j'ai la chance d'y être de retour, tu crois vraiment que c'est pour disparaitre une fois l'aube levée ?

Elle sourit.

- Moi pas.

Elle prit l'adolescent dans ses bras et posa sa tête dans le creux de son épaule.

- Et je peux en option te prouver que tu ne rêves pas.

Sans prévenir, elle lui pinça soudainement l'épaule.

- Alors ? Je suis toujours là ?

Son visage glissa jusqu'à être face au sien. Lèvres effleurant les siennes, elle murmura en riant lestement :

- Hm ... Pas de chance pour toi. J'ai comme l'impression que tu vas encore devoir me supporter un bon bout de temps.

Elle haussa un sourcil avec un sourire amusé en coin.

- C'est malheureux, n'est-ce pas ?

L'immortelle sourit et croisa ses mains autour de la nuque de Jude, posant son front contre l'une de ses épaules d'une manière presque enfantine. Elle resta ainsi immobile un long moment, appréciant simplement la douceur de la peau de l'homme. Décidément, qu'il était bon de se retrouver dans ses bras.

Au bout d'un temps, elle déposa délicatement ses mains sur les jambes de l'humain recouvertes d'étoffe humide. Apparemment, ses vêtements n'avaient toujours pas eu le temps de sécher.

- Tu es encore trempé.

Fit-elle remarquer malgré l'évidence de la chose. Elle redressa la tête et scruta derechef la prunelle de ses yeux, front contre front. Ainsi installée, elle sentait parfaitement le souffle de chacune de ses expirations lui réchauffer le visage.

- Tu ...

Commença-t-elle d'une voix un peu hésitante.

- Tu n’as pas peur d’attraper froid ?

Articula-t-elle finalement tandis que l’une de ses mains, confuse, remontait distraitement jusqu’à la boucle de sa ceinture. Elle n'ajouta rien de plus, pourtant son regard exprimait parfaitement l'attente d'un signe qui l'autoriserait ou non à continuer. Et il n'y avait d'ailleurs dans son regard pas la moindre trace d'arrière pensée. Simplement l'idée de lui épargner un probable refroidissement.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Hé, fini de penser de réfléchir, de cogiter,
Un vrai lieutenant de l’armée n’a pas le droit de s’égarer.
On m’a parlé de patrie, de fierté, de mon sol,
D’un bon devoir accompli, et cet avion décolle.
Je suis sûr d'être un type bien, un véritable puritain, un patriote américain ;
L'Etat a fait de moi un homme, pas un pantin,
On m'a seulement appris à faire le bien."


Dernière édition par Aladiah le Sam 3 Sep - 0:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: At the Bisher's   Lun 28 Juin - 12:06

Les paroles de Roxane lui réchauffèrent le coeur et il se détendit.
Pourquoi est ce qu'une femme aussi belle le choisissait lui, le misérable petit zonnard ? Il n'en savait rien, foutrement rien, mais ne voulait surtout pas le savoir.

Ainsi, le front contre celui de la femme, il laissa glisser ses pensées. Celles-ci remontèrent le long de sa vie jusqu'à se petite enfance. Les souvenirs s'y bousculaient, parfois flous.
Il se souvenait d'un hiver... Il ne devait pas avoir plus de 6 ans...
Jake était là. Il était souvent absent mais à ce moment là, dans son souvenir, il était présent. Ils faisaient une bataille de boules de neiges, sa mère l'encourageait par la fenêtre... Et Jake lui avait lancé une boule ! La neige avait fondue sur le carrelage mais ils avaient ris.
Une autre fois -il n'était guère plus âgé- Jake l'avait fait monter sur un poney. Qu'est ce qu'il avait eu peur au début ! Mais ça c'était bien passé...
Jude eut un léger pincement au coeur. C'était une belle époque ça... c'était.

- Tu es encore trempé.

Cette remarque le fit sortir de ses pensées pour le moins brumeuses... Le regard de Roxane capta le sien.
Oui, il était trempé... D'ailleur la couverture sous lui l'était un peu aussi à présent.

- Tu ... Tu n’as pas peur d’attraper froid ?

Une des mains blanche de la dame commençait à ouvrir sa ceinture. Jude parut un instant étonné.
Elle voulait quoi exactement ??
Un instant indécis, il croisa une fois de plus le regard de Roxane et ses doutes s'évanouirent. Il était on ne peut plus honnète et visiblement aucune arrière pensée habitait l'esprit de la demoiselle à cet instant. Quoiqu'on ne sait jamais... elle l'avait bien attrapé avec ses jambes et joué un drôle de jeu précedement dans le bar...

Mais après tout, où était le problème ?

Il lui adressa un léger sourire, et l'embrassa doucement. S'écartant légèrement de ses lèvres, il murmura, amusé :

- T'inquièterais-tu pour moi ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Ange Majeur
avatar
feat. : Eva Green
Je suis : Aladiah
J'ai fait : Rp ?
Messages : 637

Feuille de personnage
Orientation politique: Svoboda
Classe&Métier: Soldat, cavalerie lourde
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: At the Bisher's   Lun 28 Juin - 16:24

Un fin sourire égaya le visage tantôt interdit et hésitant de Jude. Il embrassa l'Ange et cette dernière prit un instant ses épaules et sa nuque entre ses bras. La tâche terminée, il s'écarta un peu d'elle et murmura, une expression amusée collée sur la face :

- T'inquièterais-tu pour moi ?

Ce fût au tour d'Aladiah d'esquisser un large sourire. S'y entremêlaient gaité, bien-être et une teinte d'embarras.

- On dirait bien que oui ...

Elle haussa les épaules avec un air malicieux et se saisit de l'une de ses mains ...

- Tu ne sais pas le faire tout seul, alors il faut bien que quelqu'un s'en occupe.

... pour y poser un baiser.

- Pas que ça me dérange ...

Là dessus, elle s'acquitta silencieusement de la tâche qu'elle avait commencée plus tôt et s'en alla déposer le vêtement sur un radiateur qu'elle prit soin de démarrer. Ceci terminé, elle grimpa à nouveau sur le lit, face au dos du garçon, et déposa sa tête dans le creux de son épaule tandis que ses doigts parcouraient librement son corps.

- Non ... seulement je m'inquiète pour toi ... Commença-t-elle au bout de plusieurs minutes de mutisme. Parce que c'est une attention que j'aime accomplir ... Elle rit. ... et parce que je ne veux ni avoir un malade sur la conscience, ni être malade à mon tour. Mais en plus ...

Elle posa son front contre le dos de Jude, yeux clos.

- J'ai maintenant la certitude d'avoir affaire à un homme sincère et respectueux.

Elle posa un baiser entre ses omoplates et prit derechef ses mains entre les siennes.

- A quelqu'un d'infiniment bien.

Elle le serra ainsi tout contre elle un long moment.

- Merci. Merci d'être toi. D'être ce que tu es et d'être comme tu es. Je ne le dirais jamais assez, vraiment, merci. murmura-t-elle finalement.

Merci d'être un homme qui, malgré lui, réparait cette image noire, terne et pervertie de l'humanité humaine qu'elle conservait depuis des siècles, et de posséder cet étrange pouvoir de rendre l'autre calme et serein.

A nouveau, elle se tut un long moment avant de reprendre.

- J'ai une idée. Jouons à un jeu ... : au "imagine que".

Elle déssera son étreinte et reposa sa tête dans le creux du cou de l'adolescent tandis que ses mains reprirent leurs caresses.

- Imagine qu'une femme soit arrivée ici, à Chicago, dans un but bien précis. Imagine qu'elle ait croisé plusieurs fois un homme sans jamais faire attention à sa personne, et réciproquement. Qu'après avoir découvert ce qu'il était vraiment, elle se soit attachée à lui. Qu'elle soit d'ailleurs en cet instant dans les bras de cet homme et qu'elle passe avec lui des instants merveilleux. Imagine qu'elle doive néanmoins se cacher parce que si certains apprenaient sa réelle identité, elle se ferait probablement tuer. Voire pire.

Elle marqua une pause avant de reprendre.

- Imagine qu'elle ait de ce fait peur que l'on s'en prenne un jour à l'homme aux côtés de qui elle est. Parce que ceux qui la recherchent en seraient parfaitement capables.

Elle soupira et se rassit face à Jude, captant son regard avec un air grave. Elle l'embrassa avant de continuer.

- Imagine qu'elle n'ait vraiment pas envie d'y penser mais qu'elle demande tout de même à cet homme -réflexion faite, ce qu'il ferait à sa place.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Hé, fini de penser de réfléchir, de cogiter,
Un vrai lieutenant de l’armée n’a pas le droit de s’égarer.
On m’a parlé de patrie, de fierté, de mon sol,
D’un bon devoir accompli, et cet avion décolle.
Je suis sûr d'être un type bien, un véritable puritain, un patriote américain ;
L'Etat a fait de moi un homme, pas un pantin,
On m'a seulement appris à faire le bien."


Dernière édition par Aladiah le Mar 27 Juil - 20:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: At the Bisher's   Mar 29 Juin - 8:28

Souriante, Roxane termina la tâche qu'elle s'était donnée. Revenant sur le lit, elle s'installa derrière lui et posa sa tête sur son épaule. Jude ramena ses jambes vers lui et s'assit en tailleur.
Les doigts blancs parcouraient son corps, lui provoquant de légers frissons.
Le silence qui s'en suivit dura plusieurs minutes et se fut sans surprise pour Jude que la demoiselle le rompit.

- Non ... seulement je m'inquiète pour toi... Parce que c'est une attention que j'aime accomplir... et parce que je ne veux ni avoir un malade sur la conscience, ni être malade à mon tour. Mais en plus...

Le garçon tourna la tête pour voir celle de Roxane, le front posé contre son dos, paisible.

- J'ai maintenant la certitude d'avoir affaire à un homme sincère et respectueux.

Un sourire maladroit et embarassé naquit sur les lèvres de l'adolescent. Il n'était aussi sûr qu'elle que ces deux mots lui collent si bien...
La femme lui déposa un baiser dans le dos et attrappa ses mains.

- A quelqu'un d'infiniment bien.

Non, pas d'infiniment bien, certainement pas. Il avait fait tellement de mal dans sa courte vie qu'il ne pouvait absolument pas être considéré comme quelqu'un "d'infiniment bien".
Pourtant... elle avait bien vu qu'il avait essayé de casser la gueule au type du bar, non ? Elle savait également qu'il passait beaucoup de temps à se battre vu les coups qu'il avait prit...
Et malgré elle le remerciait et l'enlaçait.

Le regard du jeune humain se perdit face à cette tendresse inexpliquée.

Une fois de plus, Roxane reprit.

- J'ai une idée. Jouons à un jeu ... : au "imagine que".

Un jeu ??

- Imagine qu'une femme soit arrivée ici, à Chicago, dans un but bien précis. Imagine qu'elle ait croisé plusieurs fois un homme sans jamais faire attention à sa personne, et réciproquement. Qu'après avoir découvert ce qu'il était vraiment, elle se soit attachée à lui. Qu'elle soit d'ailleurs en cet instant dans les bras de cet homme et qu'elle passe avec lui des instants merveilleux.

Minute... C'est son histoire qu'elle racontait là ! Jude fronça légèrement les sourcils. Si elle passait par un jeu c'est qu'elle voulait lui dire quelque chose...

- Imagine qu'elle doive néanmoins se cacher parce que si certains apprenaient sa réelle identité, elle se ferait probablement tuer. Voire pire.

Torturer ?
Il secoua légèrement la tête. C'était quoi cette histoire ? Elle avit une double identité ? Elle était agent infiltrée ??
Ou alors... A cause de cette histoire de magie ?

- Imagine qu'elle ait de ce fait peur que l'on s'en prenne un jour à l'homme aux côtés de qui elle est. Parce que ceux qui la recherchent en seraient parfaitement capables.

Jude fronça d'avantage les sourcils, soucieux. Qu'est ce qui pouvait la poursuivre au point d'être si extrème ? Un gang ? Le FBI ? L'armée ??
Les traits de l'adolescent se détendirent quand Roxane se rassit face à lui. Elle avait un air grave peint sur le visage. Ce conte n'était pas de la rigolade. Jude scruta ses yeux à la recherche d'une éventuelle réponse.
Elle l'embrassa, puis continua.

- Imagine qu'elle n'ait vraiment pas envie d'y penser mais qu'elle demande tout de même à cet homme -réflexion faite, ce qu'il ferait à sa place.

Jude fronça une fois de plus les sourcils. Il n'avait jamais été confronté à un tel cas...
Son regard s'ancra sur quelques plis de la couverture.
Il essaya d'inverser les positions. Il était poursuivit par il ne savait trop quoi, recherché et donc caché sa véritable identité. De surcroit, il possède visiblement des pouvoirs -donc sûrement une des raisons pour lesquelles il est recherché. Il rencontre quelqu'un et a peur qu'on s'en prenne à cette personne...
Qu'est ce qu'il ferait ?

- Je...

Il n'en savait foutrement rien !

*Aller, Jude, réfléchis un peu !*

- Je ne révèlerais rien qui puisse me mettre en danger, même si je fais confiance à cette personne, fit-il en se mettant à la place de la femme.

Car sous la torture, on ne répond plus de grand chose...

Il releva la tête vers la femme, le regard soucieux.

- Et j'éviterais de me montrer...

Même s'il voulait la revoir, l'avoir encore à ses côtés... Jamais il ne passerait de tels moment si elle était découverte un jour.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Ange Majeur
avatar
feat. : Eva Green
Je suis : Aladiah
J'ai fait : Rp ?
Messages : 637

Feuille de personnage
Orientation politique: Svoboda
Classe&Métier: Soldat, cavalerie lourde
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: At the Bisher's   Mar 29 Juin - 12:19

Aladiah scruta silencieusement le visage perplexe de Jude. Sourcils froncés, le regard rivé sur les draps, il semblait indécis et ne savait apparemment pas trop quoi répondre. Il fallait reconnaitre que la question n'était pas aisée. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle lui avait été posée.

- Je ne révèlerais rien qui puisse me mettre en danger, même si je fais confiance à cette personne. déclara-t-il au bout d'un moment.

En effet c'était ... dangereux. Bien que si les Démons s'en prennaient un jour à Jude, il était certain que c'est parce qu'ils sauraient déjà que celui-ci avait contact avec un Ange. Le danger n'était donc pas sa propre sécurité mais bien celle de l'humain. A moins que ...

L'immortelle écarquilla les yeux.

... April ! Avec sa tête à claques et cette manière inexplicable qu'elle avait d'attirer à elle ceux qu'il fallait éviter (il y avait tout de même deux Démons et deux Déchus à se strousses) ...

- Et j'éviterais de me montrer... termina l'adolescent, la sortant de sa réflexion.

A son tour, la femme baissa les yeux, se mordant légèrement la lèvre inférieure avec un air soucieux. C'est vrai que ce n'était pas très intelligent -c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle était généralement sous un autre masque. Elle pensait pouvoir détecter une créature des Enfers arriver, pouvoir modifier ce qu'il fallait à temps lorsqu'elle empruntait son corps réel. Pourtant ... Elle soupira.

Pourtant, il lui arrivait d'être distraite et il suffisait d'un moment d'inattention pour tomber dans l'erreur. Sans parler des Démons plus puissants auxquels elle ne pouvait cacher son aura. Enfin, ça, il fallait y penser avant de descendre des Cieux.

Quitter la maison d'April à cause des ennuis qu'elle attirait ? Elle savait qu'elle devrait s'y résoudre un jour. Mais pour aller où ? Dans la cachette secrète de Mitzrael histoire de passer avec lui du bon temps ? La bonne blague ... En attendant, elle resterait là, très simplement. En plus ...

Un nouveau silence c'était installé, mais cette fois-ci bien plus pesant que les précédants. Jugeant qu'il était temps de l'achever, l'Ange abandonna ses airs anxieux pour s'adonner à une expression souriante.

... elle n'avait pas envie de laisser Jude.

- Imagine ...

Elle embrassa le garçon en un geste délicat. Symbole, en quelque sorte, de remerciements et de l'aboutissement de sa réflexion.

- ... que la femme est un peu stupide et qu'elle ne veuille vraiment pas dire adieu à l'homme.

Elle s'allongea et posa sa tête sur les jambes de Jude, regard rivé dans ses yeux, jouant avec l'une ou l'autre mèche qui berçait son visage.

- Elle lui demande par conséquent de continuer à vivre là où il loge pour le moment, avec son père et sa belle-mère, même si elle sait que ça ne sera pas toujours facile pour lui. S'il lui accorde cette faveur, ils pourraient s'y voir régulièrement. Très régulièrement, et sans danger. A l'unique condition qu'il ne dise rien à personne et surtout, qu'il se méfie des fréquentations d'April O'Brien ...

Elle prit l'une de ses mains et parcourut le contour de ses doigts avec les siens.

- Une fille qui, pour faire simple, fréquente malgré elle -ou plutôt à cause de l'influence de son manque de jugeotte et de sa naïveté, des ... "gens" que la femme préfère garder très loin d'elle. Et crois-moi, il est vraiment préférable que l'homme n'ait pas non plus affaire à eux.

Elle sourit tendrement et caressa son visage du bout des doigts. Elle n'enchaina pas directement, profitant dans un premier temps de la fraicheur de ses traits.

- Je pense que c'est à toi d'imaginer la suite ... murmura-telle.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Hé, fini de penser de réfléchir, de cogiter,
Un vrai lieutenant de l’armée n’a pas le droit de s’égarer.
On m’a parlé de patrie, de fierté, de mon sol,
D’un bon devoir accompli, et cet avion décolle.
Je suis sûr d'être un type bien, un véritable puritain, un patriote américain ;
L'Etat a fait de moi un homme, pas un pantin,
On m'a seulement appris à faire le bien."


Dernière édition par Aladiah le Mar 13 Juil - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: At the Bisher's   Dim 11 Juil - 16:04

A sa remarque, Roxane se mordit légèrement la lèvre, sourcieuse. Quoi ? Elle n'y avait pas pensé alors que c'était le plus évident ?! Non, ça devait forcement être autre chose...
Le silence qui venait de s'installer était lourd. Jude scrutait le visage de la jeune femme, soucieux. Finalement elle délaissa sa mine inquiète pour un sourire rayonnant.
Le garçon se détendit un peu face à cette attitude.

- Imagine ...

Elle s'approcha doucement et l'embrassa avec finesse. Toutes les tensions emprisonnant l'adolescent cedèrent.

- ... que la femme est un peu stupide et qu'elle ne veuille vraiment pas dire adieu à l'homme.

Un léger sourire se dessina sur les lèvres de l'homme en question.
La femme s'allongea et posa sa tête sur les jambes croisées du garçon. Alors qu'elle reprenant, il la contemplait tout simplement.

- Elle lui demande par conséquent de continuer à vivre là où il loge pour le moment, avec son père et sa belle-mère, même si elle sait que ça ne sera pas toujours facile pour lui. S'il lui accorde cette faveur, ils pourraient s'y voir régulièrement. Très régulièrement, et sans danger. A l'unique condition qu'il ne dise rien à personne et surtout, qu'il se méfie des fréquentations d'April O'Brien ...

Ses sourcils se froncèrent légèrement. Rentrer alors qu'il souhaitait partir dès que le beau temps serait de retour ? Après ce qui s'était passé avec April ?!
Mais si c'était pour la revoir...

- Une fille qui, pour faire simple, fréquente malgré elle -ou plutôt à cause de l'influence de son manque de jugeotte et de sa naïveté, des ... "gens" que la femme préfère garder très loin d'elle. Et crois-moi, il est vraiment préférable que l'homme n'ait pas non plus affaire à eux.

En même temps cette fille était tellement barge que ça ne l'étonnait qu'à moitié.
Il profita de la caresse sur son visage, pensif. Ses yeux se fermèrent.

- Je pense que c'est à toi d'imaginer la suite ...

De longues secondes s'écoulèrent, lentes et silencieuses.
Jude baissa la tête jusqu'à ce que son front touche celui de la femme.

Toute cette... tendresse qui l'entourait, c'était presque nouveau. Tellement doux et rassurant...
Mais il avait peur, terriblement peur de la perdre. De l'oublier ou qu'elle disparaisse... Ca lui broyait les tripes, bouffait le coeur. Sa main serra celle de Roxane.

Elle lui avait fait remonter une partie de la pente de cette immense gouffre. Il n'était pas à la moitié, il le savait... Mais c'était déja énorme pour lui... Et rien que de savoir qu'il puisse la perdre... Il sentait ses maigres prises s'effriter sous ses doigts. Et la chute n'en serait que plus douloureuse encore. Sa gorge se serra face à cette terreur qui l'envahissait.
Il voulait réussir.
Un léger tremblement le parcouru.
Il hocha doucement la tête, déposa un baiser sur le front de l'humaine.

- L'homme obéira..., souffla-t-il.

Parce que le plus dur restait à faire.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Ange Majeur
avatar
feat. : Eva Green
Je suis : Aladiah
J'ai fait : Rp ?
Messages : 637

Feuille de personnage
Orientation politique: Svoboda
Classe&Métier: Soldat, cavalerie lourde
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: At the Bisher's   Lun 12 Juil - 7:43

Avant toute réaction, le garçon laissa s'écouler de longues secondes durant lesquelles ils restèrent tout deux muets. Puis il glissa doucement en avant jusqu'à poser son front contre celui d'Aladiah. A son tour, cette dernière ferma les yeux. Il se saisit alors de l'une de ses mains et la serra comme s'il avait peur de lâcher une prise qui lui permettait de s'aggriper au dessus d'un gouffre profond. Un frémissement parcourut son corps.

L'Ange fronça les sourcils et rouvrit lentement les yeux pour découvrir face à elle un visage anxieux et tourmenté. Pour sûr, Jude ne semblait vraiment pas dans son assiette. Elle étreignit sa main de plus belle, comme il l'avait fait plus tôt, et glissa son bras libre autour de sa nuque. Lui posa un baiser sur le sommet de sa tête.

- L'homme obéira... finit-il par souffler.

Elle esquissa un léger sourire, paisible, en parfait contraste avec l'attitude du jeune homme.

- Merci. murmura-t-elle.

L'immortelle serra de plus belle l'homme contre elle avant de le faire basculer sur le côté. Là, elle s'installa à ses côtés et se pencha au dessus de lui. A l'aide de ses doigts, elle fit mine de tracer un maigre sourire sur son visage.

- Marche face au soleil sans craindre la brûlure du bonheur et laisse ton ombre lutter contre les ténèbres dans ton dos.

Elle découvrit le blanc de ses dents.

- Li-Cam.

Puis posa sa tête dans le creux du cou de l'humain, yeux clos. Elle laissa derechef s'écouler de longues minutes.

- Je vais te faire une promesse ... chuchota-t-elle au bout d'un temps. Quand je pourrais me le permettre, je répondrai aux questions que tu dois sans doute de poser.

Là-dessus, la demoiselle se redressa et attrapa la main de Jude. Elle le tira doucement en direction du bout du lit et se blottit dans les couvertures, l'invitant à faire de même.

Quand il fut à ses côtés, elle le prit dans ses bras.

- En attendant, pour combler le silence que je dois garder ...

Indécise, elle se tut à nouveau. Elle fixa un moment l'homme avant de continuer.

- Je vais t'avouer quelque chose que je n'ai encore jamais dit à personne.

Symbole de la confiance qu'elle avait finalement choisi de lui offrir.

- Si je peux être angoissée par divers choses, trois seulement me font peur. La mort, la déception et ...

Ce mot là n'aurait jamais la même connotation à ses yeux d'illusionniste qu'à ceux d'un humain, jamais, aussi ne comprendrait-il sans doute pas la valeur majestueuse qu'enfermait malgré lui ce terme. Soit, ça n'avait pas d'importance.

- Et l'oubli.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Hé, fini de penser de réfléchir, de cogiter,
Un vrai lieutenant de l’armée n’a pas le droit de s’égarer.
On m’a parlé de patrie, de fierté, de mon sol,
D’un bon devoir accompli, et cet avion décolle.
Je suis sûr d'être un type bien, un véritable puritain, un patriote américain ;
L'Etat a fait de moi un homme, pas un pantin,
On m'a seulement appris à faire le bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)
avatar
Messages : 94

Feuille de personnage
Orientation politique: Aucune
Classe&Métier: -
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: At the Bisher's   Ven 20 Aoû - 11:35

- Merci.

Jude rouvrit les yeux pour la voir, calme et radieuse.

Est ce qu'un jour il pourrait l'atteindre ?

Elle le serra contre elle avant de basculer sur le côté.

Malgré la proximité physique il sentait qu'un énorme gouffre les séparait mais il n'en connaissait pas la nature.

- Marche face au soleil sans craindre la brûlure du bonheur et laisse ton ombre lutter contre les ténèbres dans ton dos.

Jude dévisagea la femme souriante. Il savait qu'il avait raison... Mais le soleil restait encore à trouver. Il le voyait, loin... très loin. Une petite étoile. Elle brillait là, doucement comme si elle l'attendait. Si proche et si lointaine.
Sa bonne étoile, son ange gardien. Tant de termes pour une même chose.

Dans ce silence éloquant, elle lui promit de répondre aux questions qu'il devait se poser sur tous ces mystères.
Elle se glissa sous les couvertures, il la suivit.
Une fois de plus, elle l'étreignit.

- En attendant, pour combler le silence que je dois garder ...

Elle hésita. Jude releva les yeux vers elle.

- Je vais t'avouer quelque chose que je n'ai encore jamais dit à personne. Si je peux être angoissée par divers choses, trois seulement me font peur. La mort, la déception et ... Et l'oubli.

L'adolescent l'observa sans réellement comprendre. L'oubli ?
Ses yeux scrutèrent ceux de Roxanne sans trouver de réponse. Il posa son front contre l'épaule de la femme, respirant silencieusement son odeur.
Il ferait tout pour ne pas oublier.
Mais doucement, ses yeux se clorent (navrée '^^). Le sommeil laissant place au noir, lui même cédant à l'oubli, inlassablement.
Certes, il se souviendrait d'elle, de ses mots, de ses caresses... Mais tout s'altère avec le temps, même ce que l'on garde précieusement dans une petite boite dorée.


[J'ai enfiiiin cloturé Very Happy C'est un grand jour !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: At the Bisher's   

Revenir en haut Aller en bas
 

At the Bisher's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre les mondes :: Les Mondes :: Anteria :: ▌Chicago :: Centre ville :: ▌Coins populaires-