AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Trèèès drôle..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: "Trèèès drôle..."   Sam 27 Mar - 0:36

- Et surtout n'oublie pas ce qu'a dit le médecin, plus d'escalade avant un mois.

- Ouais, je sais ! J'ai compris, je crois ! Merci ! grogna April en levant les yeux au ciel. Enfin, plutôt au mur là. A la tête de lit pour être exacte.

Tôt dans la matinée, la jeune rousse avait entrepis de grimper monter ôter la masse de neige qui s'était confortablement installée sur son antenne de cable télévision. Cette égoïste l'empêchait de regarder son émission préférée sur les techniques de survie en pleine nature. C'était sa nouvelle lubie. Faire un stage de survie.

Un peu bête quand on pensait qu'une heure avec Botaro aurait tout aussi bien marché pour se dépenser un peu.

Bref, April était montée et comme ça peut arriver à tout humain normalement constitué, elle s'était lamentablement ratée en glissant sur une ardoise un peu trop enneigée et avait eu le droit à une plongée directe dans un massif d'arbustes en plastique depuis le toit.
Plus de peur que de mal, elle avait atteri sur le dos au milieu des tiges et feuilles synthétiques enneigées et ne s'en sortais qu'avec un fichu mal dans la colone vertebral.
Plus jamais elle ne critiquerais les fausses plantes de décoration de Lisa.

Maintenant, à cause de sa maladresse, elle était sur son lit, mains croisés sur le ventre, forcée à rester immobile le temps que les crèmes et cachets qu'on lui passaient et lui faisaient ingurgiter fassent leur travail.

Détestant l'immobilité plus que tout, elle ne cessait de grommeler, maudissant cette foutue tuile.

- Chienne de vie.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Dim 4 Avr - 19:01

PNJ : Jude HAWKINS


Jude marchait, mains dans les poches, dans les rues ventées de Chicago. Cela faisait deux bonnes semaines qu'il vivait chez les O'Brien et mine de rien, il s'y faisait pas trop mal. C'était bizarre tout de même de se retrouver ainsi sous le toit d'inconnus et avec Jake. Ils se prenaient encore la tête quand ils se parlaient mais c'était un peu moins aggressif à chaque fois... Et ça amusait assez Jude. Il n'était pas capable d'imaginer une relations sans disputes avec son père. C'était pas possible.

- Juuuuuuuuuude !!!

Cette voix de craisserelle, il l'aurait reconnu entre mille. Le garçon leva les yeux au ciel alors qu'une jeune blonde lui sautait dans les bras.

- Qu'est ce que tu fais là ? Tu m'as pas appelé ! Tu viens d'arriver ?

Et blablabla... et blablabla... Stacy le harcela de questions que Jude ne prit pas la peine de relever.

- Ca fait deux semaines, répondit-il quand elle lui en laissa le temps.

La jeune fille s'écarta de lui, ses yeux maquillés agrandis par la surprise.

- Deux semaines ? Mais pourquoi tu me l'as pas dis ? On aurait pu se voir ! T'as dormis où pendant tout ce temps ? T'es denouveau dans un lycée ? C'est lequel ?

- Nan... Chuis chez mon p...

- TON PERE ??? Mais... mais attends... nan... tu blagues ! Il est loin Jake, redescends sur terre, Judy ! A moins... ouiii !! T'as rencontré un type que tu considères comme ton père, c'est ça ? Ca remplace bien ce salaud de Jake !

- Non. Je suis vraiment chez lui... enfin...

- Mais... mais comment ? Il est revenu ici ?

- Il a rencontré une femme.

- QUOI ?? Après ce qu'il a fait ??? Mais c'est dégueulasse !! Il a pas le droit de faire ça, c'est un salaud !! Et toi tu retournes chez lui après ça ?! C'est...

- Stacy ! Tais-toi !

La blonde se tut sur le champs.

- Tu sais pas tout...

- Pourtant...

- Cissy !

Elle grimaça mais n'en rajouta pas. Puis, haussant les épaules, elle revint se blottir dans les bras de Jude. Ce dernier soupira.

- T'aurais quand même pu me prévenir...

Ouais... Comme ça elle aurait pris ses dispositions ? Ca aurait sûrement été mieux pour elle...

- Je t'ai vu avec Sean...

La blonde ne broncha pas mais elle se tendit un peu. Face au silence de Jude, elle releva la tête vers lui, adoptant sa tête de pauvre petite fille repentie et innocente.

- T'es fâché ?

- Je savais déja pour George, Luis, Ralph et les autres...

- Tu vas me plaquer ?

- Non...

- Tu t'en fous, hein ?

Comme il ne répondait pas, elle jugea qu'elle avait raison. Elle reposa sa tête contre le torse du garçon.

- On est pareil tous les deux... On a besoin l'un de l'autre... Tu m'aimes ?

Jude ne répondit pas à la question.

- On a jamais vraiment été ensemble en fait...

- Officiellement, si... Et c'est tout comme.

Trois ans qu'ils étaient ensembles... Cissy le connaissait par coeur. Elle était pour lui une sorte de confidente et une source de réconfort aussi... Pour elle, il était une marque de fidélité pour montrer qu'elle n'était pas une girouette -ou cacher ses vagadondages affectifs- et un garde du corps contre les rustres. Chacun y trouvait son compte...


/////////////////////////////////////

Jude passa quelques heures avec Stacy puis rentra -soit disant pour le déjeuner. En fait il en avait un peu marre des jérémiades de la blonde et avait eu sa dose pour aujourd'hui. Néanmoins, il lui avait promis qu'il viendrait la voir dans deux jours -comme ça il ne la trouverait pas par inadvertances dans les bras d'un autre.

Rentrant tout de même à la maison des O'Brien, il passa la porte sans dire mot et monta directement au troisième étage que la princesse April avait la bonté de partager avec lui. Ne voyant pas la rousse mais l'entendant maugréer dans sa chambre, il poussa le panneau de bois et entra. Il la trouva allongée sur son lit, l'air bougon.
Un sourire moqueur se dessina sur les lèvres du garçon.

- Fatiguée Mémé ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Dim 4 Avr - 19:32

April tourna la tête aussi bien qu'elle pouvait.

Sale mioche. Maintenant il allait bien pouvoir la narguer.

Mais bon, elle l'aimait bien ce ptit voyou là et malgré sa mine renfrognée, un sourire complice et malicieux éclaira son visage.

-Pire, coincée. Me suis ramassée. Tombée du toit. Putain de neige ! Encore si je pouvais compter tes neurones pour m'endormir...mais vu que c'est toi, je risque pas d'aller loin...! Et puis j'ai paumé mon microscope...

Toujours ce sourire lumineux. C'était devenu de la pure taquinerie entre Jude et elle.

Elle jeta son regard sur le lit, signe qu'il pouvait entrer et s'assoir sur le matelas.

Sinon, à part ça, ça va ta vie ? Qu'est-ce que t'as encore foutu dehors, microbe ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Lun 5 Avr - 12:29

Jude ne broncha pas face aux taquineries de la rouquine. Il s'approcha mais ne vint pas s'assoir sur le matelas mais au pied du lit, dos appuyé contre celui-ci.

- Sinon, à part ça, ça va ta vie ? Qu'est-ce que t'as encore foutu dehors, microbe ?

En quoi ça pouvait l'interesser ? Il haussa les épaules.

- J'étais avec Stacy...

Il lui en avait déja un peu parlé, sans vraiment rentrer dans les détails. Juste que c'était sa petite amie, qu'elle vivait à Chicago et qu'ils étaient ensembles depuis trois ans. Rien de plus ni de moins.

Le garçon tourna légèrement la tête afin de voir April. Elle était étendue comme une planche. Un sourire taquin se dessina sur les lèvres de l'adolescent. Elle était bien calmée pour une fois.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Ven 9 Avr - 21:27

Voyant ce voyou ricaner, April sauta sur l'occasion de l'embêter encore davantage :

- Oh ! Alors c'est vrai ? Tu as déjà des dents ?!

Elle fut interrompue par Lisa qui lui ramenait un paquet de bonbons et une canette de coca avec une paille pour la réconforter ainsi qu'un plateau goûter similaire pour le fils de Jake.

- Aaaah rien ne...Elle s'arrêta net avant de faire une monstrueuse gaffe en déclarant " rien ne remplace une mère", faute qui eût été impardonnable devant Jude.

- Rien ne remplace une bonne dose de colorants synthétiques et d'arômes chimiques ! se rattrapa-t-elle bien vite.

Lisa sourit, ravie de voir ces deux là s'entendre, mais appellée en bas par Jake, elle s'empressa d'aller allumer l'écran plat fixé au mur d'April avant de descendre.

Elle les laissa donc devant les âneries télévisées, lui assis contre le lit, elle entrain de se battre comme elle pouvait avec l'opercule d'aluminium de la canette qui ne manqua pas de lui cracher son liquide bouillonant à la figure.
En maugréant, April enfonça sa paille et sirota son soda tout en grignotant ça et là un singe au citron ou un éléphant à la cerise.

- Elle va bien, ta copine ? demanda-t-elle bientôt en mordant un énième crocodile tutti frutti qui valaient à ses lèvres une ravissante coloration bleue.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Mer 21 Avr - 21:36

Jude haussa les épaules à la remarque de la rouquine, plus intrigué par les bruits de pas dans le couloir que les plaisanteries vaseuses de son hôte. Quelqu'un à l'étage ? Etrange ça !
Et ce fut Lisa qui poussa le panneau de bois pour se faufiler dans la chambre, portant avec elle quelques friandises pour les deux jeunes. Le garçon prit ce qu'elle lui tendit, la gratifiant d'un signe de tête (le mot "merci" ne faisant toujours pas vraiment partit de son vocabulaire) sans écouter les nouvelles anneries de la rousse.

Mrs O'Brien s'en alla en leur allumant la télé afin qu'ils puissent profiter de toutes les imbécilités qu'elle pouvait leur procurer.
Jude suivit avec ennui une série policière qui arrivait à sa fin tout en grignottant distraitement un bonbon vert fluo.

- Elle va bien, ta copine ?

L'adolescent avala le rhinoceros au teint verdâtre d'un air dubitatif.

- Pourquoi tu demandes ça ?

D'un coup de rein, il se retourna pour observer April, le menton à quelques centimètres du matelas.

- C'est pas comme si ça t'interessait...!!

Jude observa intensement la rouquine, avec un regard totalement neutre dont il avait le secret. Allez savoir ce qu'il avait derrière la tête.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Ven 23 Avr - 15:45

- Pourquoi tu demandes ça ?

C'est pas comme si ça t'interessait...!!

April jeta un coup d'oeil de biais à cette fripouille de première. Ah, comme c'était drôle quand même de se chercher des noises !

Elle fronça un sourcil, l'air railleur.

- Question de politesse. Bah, t'en fait pas, va, t'apprendras bien un jour !

Elle fixa à nouveau le plafond sans rien dire pendant plusieurs minutes, suçotant une girafe rouge et blanche.

- ...J'espère pour toi que t'es pas amoureux...ça craint d'aimer quelqu'un...Enfin ça dépend qui, j'imagine...

Elle aspira un peu dans sa paille rayée, pensive.

- Surtout quand tu sais que l'autre s'est bien foutu de toi...Bref, on s'en cogne. Alors ta copine ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Ven 23 Avr - 17:29

Jude la regarda, franchement pas convaincu. Une question de politesse ? Il avait donc raison, ça ne l'interessait pas. Souvent on demande et on écoute à peine la réponse, non ? Ce n'était que pour meubler le silence...
Le garçon se retourna donc pour voir les policiers tirer sur le gang mafieux... Ce fut une victoire éclatante ! Aucun policier blessé et les malfrats arrêtés. Le monde était bien fait, non ?

- ...J'espère pour toi que t'es pas amoureux...ça craint d'aimer quelqu'un...Enfin ça dépend qui, j'imagine...

Jude haussa un sourcil un peu surpris mais lui tournant le dos elle ne pu le voir. Qu'est ce qu'elle pêtait là ??

- Surtout quand tu sais que l'autre s'est bien foutu de toi...Bref, on s'en cogne. Alors ta copine ?

Héééé !! Qu'est ce qu'elle allait raconter là ? Il ne lui avait jamais dis pour Stacy, d'où est ce qu'elle savait ça ?
Le garçon fronça les sourcils, embêté.
Elle ne connaissait même pas Cissy... Ca devait être une simple coïncidence ou une connerie pour le faire douter... Quoi qu'il n'y eu aucun doute à avoir sur le sujet !

Oh et puis zut !

Jude se redressa et se retourna. Il observa April avec ce même drôle d'air collé sur le visage. Son regard croisa celui de la rousse et s'y accrocha un instant. Silencieux, il se pencha sur elle, une main appuyée à côté de la tête de la fille, et attrappa ses lèvres, l'embrassa.
Ce n'était ni un gros patin ni un bisou furtif... Mais juste un baiser volé qui ne dura pas plus de quelques secondes. Un bref instant durant lequel le temps s'était arrêté et suite auquel le garçon s'écarta légèrement pour retourner s'assoir à sa place.

- Elle va bien.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Ven 30 Avr - 21:23

Jude se leva.

Hein ? Mais qu'est-ce qu'il...?

Il se pencha sur elle.

Pourquoi le sentait-elle aussi mal ? Il allait sûrement l'enquiquiner encore un peu plus, histoire de bien la foutre en rogne...

PUTAIN !!!

En sentant les lèvres du fils de Jake attraper les siennes, elle resta complètement sonnée.

Les yeux écarquillés et les sourcils froncés, totalement incompréhensifs.

Cette douceur, cette caresse tiède...
Pendant une fraction de seconde, l'image de Mitzrael s'imposa à elle. Elle aurait aimé se convaincre que c'était lui, qu'elle l'avait retrouvé ou qu'il n'était jamais parti. Purée, elle l'aimait encore...! Sans trop s'en rendre compte, tout ça était bien trop surréaliste, elle lui rendit presque son baiser.

En attendant, c'était Jude qu'elle laissait faire...Jude le fils de Jake...Jake le mari de sa mère...ce qui faisait justement de lui son...!

* Bordel ! Mais qu'est-ce que tu fous, April ! Vire-le ! *

Ah bah, il se virait tout seul. Tant mieux.

- Elle va bien.

Elle fronça davantage les sourcils. D'accord, elle débloquait ferme. Mais, là il fallait avouer qu' il était pas vraiment mieux !

Elle ne répondit rien mais tendit le bras - AAAH MAIS FOUTU DOS ! - vers sa table de nuit pour y attraper, à l'intérieur, un gros dictionnaire. Parce qu'on a tous un dictionnaire dans nos tables de nuit...

Elle l'ouvrit à une page, se tortilla un peu pour se rapprocher assez de Jude et pouvoir lui tendre en montrant du doigt une définition précise :

" Demi-frère : Frère n'ayant qu'un seul parent en commun (père ou mère). "

- Tiens ! Médite-là dessus ! Et ne recommence plus jamais !

Elle lu la définition en même temps que lui. Bon ça ne collait pas exactement, Jake et elle n'ayant aucun lien de parenté...Enfin on était pas si loin que ça...

- Oh et puis, merde, Jude ! Elle lui frappa le crâne avec le dictionnaire, pas trop violemment cependant. Son but n'était pas non plus l'assomer. Pourquoi t'as fait-ça ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Sam 1 Mai - 12:50

Tout en regardant sans y faire vraiment attention la publicité à la télé, Jude sentit la rouquine se tortiller dans son dos, trifouiller deux trois choses. Les représailles n'allaient sûrement pas tarder.
Ah ? Non. Le dictionnaire sortit de nul part (comment aurait-il pu croire qu'April était suffisamment folle pour avoir ça comme livre de chevet ?) n'arriva pas sur sa tête mais sous son nez, un doigt pâle pointant avec insistance une définition bien précise.

- Tiens ! Médite-là dessus ! Et ne recommence plus jamais !

Fâchée ?
Le garçon baissa les yeux vers les lignes noires. Demi-Frère. Il lu la définition et à chaque mot, son sourcil se soulevait d'avantage... d'un air très dubitatif.
Ils avaient un parent en commun ? Première nouvelle ! Déja qu'il avait du mal à considérer Jake comme son père cette définition était dur à avaler. Elle se mettait les deux doigts dans l'oeil !
D'ailleur elle s'en rendit compte elle même.

- Oh et puis, merde, Jude ! Pourquoi t'as fait-ça ? fit-elle en lui assenant finalement un coup de dico -mérité ?- sur la tête.

Le garçon se massa l'arrière de son crâne endolori.

- Et pourquoi pas ?

Il haussa les épaules, détachant les yeux de la moquette pour fixer denouveau la télé.

- J'avais envie.

Point final. Pour lui c'était une raison suffisante, doublée du fait qu'il avait envie de l'embêter.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Sam 1 Mai - 18:48

- Et pourquoi pas ?

Il en avait des questions celui-là ! Parce que c'était glauque et qu'elle faisait pas dans le détournement de mineur, par exemple ?

- J'avais envie.

Bien sûr. Evidemment. Et ça expliquait tout.

April leva les yeux au ciel, plia la jambe et envoya son pied nu appuyer sur le haut du crâne de Jude pour l'envoyer basculer en avant.

- J'avais envie. minauda-t-elle avec sa tête de chacal.

- Tu dois quand même pas beaucoup la respecter pour aller rouler des pelles aux étudiantes derrière son dos...Quoique pour toi "respecter" est un bien grand mot...Ca se passe mal avec elle ? Ne crois pas que je m'intéresse à ton cas, hein. Je remplis juste ma tête de rouquine vide d'autre chose que de ces séries débiles. On se distrait comme on peut ! railla-t-elle, bien qu'elle s'intéresse réellement à son cas.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Sam 8 Mai - 9:27

La rouquine le poussa vers l'avant et Jude se retint de lui tordre le pied, se contentant de grogner interieurement.

- Tu dois quand même pas beaucoup la respecter pour aller rouler des pelles aux étudiantes derrière son dos...Quoique pour toi "respecter" est un bien grand mot...Ca se passe mal avec elle ? Ne crois pas que je m'intéresse à ton cas, hein. Je remplis juste ma tête de rouquine vide d'autre chose que de ces séries débiles. On se distrait comme on peut !

Ces mots là, par contre, le firent un peu plus réagir. Dans un premier temps il ne fit que froncer les sourcils. Le sujet était assez délicat. Et la façon dont il était abordé ne lui plaisait paaas du tout ! Il vida ce qui restait de son coca d'un trait avant de broyer la canette dans sa main.

- T'inquiète, j'ai du retard sur elle, finit-il par lâcher d'un ton presque léger comparé à ses gestes précédant...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Sam 8 Mai - 19:10

- T'inquiète, j'ai du retard sur elle.

April jeta un oeil vers le fils de Jake.

- Quand on dit que rien n'est simple...

Elle soupira.

- T'en fais pas, des filles y en a deux pour un dans ce monde alors-

On frappa à la porte.

April se tut. La tête de Lisa passa dans l'entrebaîllement.

- Les enfants ?

La rousse ne dit rien mais fronça les sourcils.

19 ans passés se faire appeler " enfant"...

- On peut vous déranger une minute ?

Pourquoi non ? April remercia quand même le ciel qu'ils n'aient pas eu cette brillante idée plus tôt quand les lèvres de ce voyou amoral étaient encore scotchées au siennes, pas franchement résistantes d'ailleurs...

- Hum..Oui...

La porte s'ouvrit davantage dévoilant un Jake posté à côté de son épouse avec le sourire qu'iil prennait pour les sales nouvelles et un autre drôle d'air qu'April ne lui connaissait pas.

- Voilà, Jake et moi on voulait vous dire quelque chose...On a deux choses en fait. Une pas vraiment excellente pour vous, et une très bonne.

April leva les yeux vers sa mère.

Ca sentait le souffre. Pourquoi sentait-elle si mal le sourire de Lisa ?

- La mauvaise en premier. déclara la fille de Ray et Lisa, comme on le fait toujours.

- Nous sommes tous invités à une réception en l'honneur de mon ex-mari, Ray, le père d'April par ses anciens collègues et amis. Et nous y allons tous. Aucune impasse.

- QUOI ?

- Tu m'as très bien entendue, April. Vous deux êtes tenus d'y être. C'est important pour nous.

April lâcha un soupir rageur. Elle croyait en avoir fini avec ce requin et ses carnassiers de connaissances.
On sentait que l'idée dérangeait un peu sa mère mais elle gardait ce...cette expression bizarre sur le visage...Qu'est-ce que ça voulait dire ?

- Naturellement, c'est une soirée mondaine habillée. Nous comptons donc sur vous tous pour être le plus présentables possible. lâcha Jake, le regard en biais vers son fils puis vers la rousse - qui n'était franchement à cheval sur les code vestimentaires en société.

- Oh la plaie ! râla April, vraiment pas emballée à l'idée de porter une de ces robes à 700 dollars sans pouvoir bouger pendant 3 heures de peur d'abîmer ses chaussures hors de prix.

- APRIL ! la reprit Lisa d'un ton menaçant.

- Envoie la bonne.

Lisa rougit alors soudain et se rapprocha de Jake pour lui prendre la main.

* Oh merde...*

- Dis moi que c'est pas ce que je crois...souffla-t-elle pas rassurée du tout à Jude à côté d'elle.

- Je...Eh bien..J'attend un bébé.

-Un demi frère ou une demie soeur pour vous tous, on ne sait pas encore bien entendu.

* PITIE !!! *

Mais ses pensées allaient plus vite que le reste.

April resta à regarder sa mère dont les joues avaient viré pivoine, amorphe et complètement découragée.

Mais qu'est-ce qu'on allait encore pouvoir faire de CA ???

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Lun 17 Mai - 11:11

Jude émit un simple grognement quant à la réponse d'April concernant la proportion d'hommes et de femmes sur Terre. Là n'était pas le problème ! Il s'en foutait que Stacy voit d'autres mecs de toute façon... du moment qu'elle ne le lâchait pas.

On frappa alors à la porte et l'insupportable voix -surtout quand Jude est de mauvaise humeur- de Lisa se fit entendre, demandant la permission d'entrer. Permission accordée, elle poussa la porte, se révélant tout sourire aux côtés de Jake qui arborait un air parfaitement idiot. L'adolescent fronça les sourcils et plus encore quand Lisa annonça qu'elle avait deux nouvelles pour eux. Une soit disant pas excellente : donc très mauvaise et une autre "très bonne"... sauf que Jude ne voyait pas ce qu'il pouvait y avoir de bon pour lui si ça l'était pour April et encore plus venant de Lisa et Jake.
Jude resta de marbre, daignant tout juste regarder Lisa (pas Jake, évidemment !) en attendant la sentence.
La mauvaise fut demandée, la mauvaise fut donnée.

- Nous sommes tous invités à une réception en l'honneur de mon ex-mari, Ray, le père d'April par ses anciens collègues et amis. Et nous y allons tous. Aucune impasse.

Les yeux de l'ado s'agrandirent. C'était au delà de ce qu'il imaginait ! Un repas de famille, l'arrivée de tante machin ou un cataclisme... Mais pas ça !

- Naturellement, c'est une soirée mondaine habillée. Nous comptons donc sur vous tous pour être le plus présentables possible.

Ca c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase... ou l'étincelle qui mettait le feu aux poudre, au choix. Le garçon les fusilla, voire les mitrailla du regard. Une soirée habillée avec tout le gratin de la société... lui qui :
1- N'était pas riche
2- Etait tout sauf poli
3- Ne connaissait même pas ce Ray dont il était question (sauf de nom évidemment)
et enfin : 4- N'en avait strictement rien à foutre de lui

Puis la soit disant bonne nouvelle arriva. Et bien entendu elle était tout sauf bonne ! Lisa et Jake... attendaient un bébé -où plutôt Lisa attendait un bébé de Jake mais ça revenait au même.
Et cette nouvelle n'était pas pour calmer l'incendie, au contraire. Cette fois, ce fut uniquement Jake qui fut foudroyé du regard par son fils. C'était une trahison pure et dure ! Jude ferma finalement les yeux et laissa sa tête tomber en arrière sur le matelas, restant pour une fois silencieux. Ce fut juste son silence pesant qui montrait à quel point ces nouvelles ne lui plaisait pas.
Interieurement, il pestait contre le monde et finalement arriva à la conclusion suivante :

*De toute façon je resterais pas là.*

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Mar 18 Mai - 15:21

April toisa sa mère.

- Si ça peut te faire plaisir...

Elle haussa les épaules.

Lisa sembla déchanter un peu, perdant son sourire face au manque d'enthousiasme des deux jeunes.

Elle qui s'était attendue à des cris de joie !

La belle blonde vénitien regarda son mari avec un regard perdu. Celui leva les yeux au ciel avec un sourire et lui frotta l'épaule pour la rassurer en embrassant sa tête rousse.

Lisa et lui sortirent sans plus un mot, conscient du flop de la nouvelle soi-disant joyeuse.

April revit le sourire de sa mère, ses joues rouges et ses yeux pétillants...

*Lisa...enceinte...un petit frère ou une soeur...une vraie !...du même sang...peut être un petit rouquin ou une petit rouquine- une autre !...Lisa...Maman...enceinte...*

April se secoua d'un coup, réalisant.

BORDEL mais c'était quoi son problème ?!

Sans un mot, elle sauta sur ses jambes et bondit hors de la chambre.

/////////////////////////////

Dans le couloir Lisa, attrapa le bras de Jake, soucieuse.

- Tu as vu sa tête ? Je m'attendais à un sourire, un mot gentil, une attention...

- On savait très bien que Jude allait mal prendre la nouvelle...Il ne digère déjà pas le fait que je sois remarié et père d'un autre enfant adopté...

- Non, Jude je m'en doutais totalement ! Je te parle d'April.

- April...Ta fille est une gamine étrange. Il est dur de savoir ce qui se passe dans sa tête, voire impossible...
Mais c'est vrai que j'aurais attendu un peu plus de soutien de sa part vis à vis de sa mère...

Mais, tu sais combien elle détestait son père...La nouvelle de cette cérémonie forcée doit l'enrager - même si elle n'y coupera pas, j'y veillerai- ça peut sûrement expliquer son attitude.

- Si tu le dis...J'espère qu'ils changeront d'avis...
Tu sais quelle mère j'ai été pour April, elle m'en veut encore, je crois qu'elle n'oubliera jamais...et je ne peux que la comprendre.

- Mon coeur...

- Non, tu sais que j'ai raison ! Je veux une deuxième chance avec cet enfant que j'attends. Cette fois, je veux être là, pour lui, pour Aladiah, jour et nuit, donner tout ce que j'ai d'une mère et dont j'ai pu priver ma fille.
Etre enfin une mère aimante, présente, passer du temps avec eux tous, les conduire à l'école, leur organiser des anniversaires fantastiques, les éduquer, recevoir ces abominables coliers de pâtes à la fête des mères, les voir grandir...
Tout ce que je n'ai jamais fait avec April.

- Lisa...

- Je sais ce que tu penses ! Que je suis trop dûre avec moi-même...Mais regarde-bien, Jake, c'est évident que je ne suis que " sa mère ", encore aujourd'hui, je crois qu'elle ne m'aime pas comme une fille aime la femme qui l'a élévée...April me voit comme une bête curieuse, elle m'a toujours trouvée idiote et immorale. Pendant des années j'ai même nié avoir une fille pour paraître plus jeune...J'ai amorcé moi-même la bombe qui me saute chaque jour au visage quand elle me lance ces horribles piques...Je veux cet enfant, et cette vie avec vous tous pour me prouver que je ne suis pas cette femme-là, que j'ai voulu changé et que j'y suis parvenue. Ray et moi avons tout gâché avec April.

Et maintenant, même si elle me sourit, même si elle m'écoute, je crois que je ne compte pas réellement pour elle...Elle ne m'aime pas, Jake...

- Bien sûr que si...

Tous deux se tournèrent vers ces mots soufflés par une voix blanche, émue. April figée devant le sol de sa chambre était sortie et tombée face à l'image de sa mère et Jake enlacés, entrain de discuter, sa mère les larmes aux yeux.

Elle avait tout entendu, ses yeux verts brillaient, humides et graves. Et dans sa poitrine, son coeur s'était serré très fort.

Lisa se détacha de Jake qui lui caressa le dos, dans un geste aimant pour lui montrer qu'elle était soutenue- bien plus qu'elle le pensait.

April, la gorge nouée, s'avança doucement vers Lisa et sans ajouter un mot, la serra, la serra, la serra dans ses bras.

Jake contemplait, le sourire tendre, l'émouvant tableau de la mère qui fondait en larmes et de sa fille qui se retenait de faire de même, accrochée à elle, les yeux rouges et la mine pâle.

Elle avait tellement peur pour eux depuis que ce fou sadique les avait menacés !

- Et j'aimerais aussi ce bébé... souffla April la voix brisée.

Nouveaux sanglots de la part de la mère. Lisa avait toujours été extrêmement émotive.


April la serra plus fort encore. Mais se tut.
Tout était dit.

Au bout de quelques minutes, la femme sécha ses larmes alors que Jake posait sa main sur l'épaule de la fille avec un hochement de tête pour la remercier de ce geste.

- J'ai quelque chose pour toi. fit Lisa à sa fille, ses yeux rouges mais secs, en l'entraînant dans sa chambre vers une grande armoire.
Elle en sortit un coffret en cristal rempli de dorures et de pierres précieuses.

- Tiens, chérie, c'est la mère de ton père qui me l'avait donné. Ta grand-mère, tu ne l'as pas connue, elle est morte 2 ans avant ta naissance d'une tumeur au cerveau.

J'ai été élevée dans une famille aisée, j'ai rarement eu de grande difficulté dans ma vie, je dois dire, on m'a payé l'université, je suis sortie diplômée de Washington D.C et j'ai pu avoir la vie dont j'ai toujours voulu. J'ai travaillé dans la diplomatie, j'ai passé des années à m'investir là-dedans et un soir, j'ai croisé ton père. Il était jeune, impressionnant, charismatique et charmant. Nous nous sommes revus. Cela faisait 1 ans et demi que nous étions ensemble quand j'ai appris que je t'attendais et nous nous sommes mariés pour sauver les apparences. Un peu vite. Bien trop même.

Bref, à mon mariage, la mère de ton père-une grande famille elle aussi- m'a offert ce coffret et tous les bijoux qui s'y trouvent. Elle a dit que ça serait pour notre premier enfant..

Elle ne m'aimait pas beaucoup, ajouta-t-elle avec un clin d'oeil complice.

- Enfin bref, je t'avoue que nous l'avons enterré dans un compte avec ton père - oh j'ai du le forcer à le laisser là bas et à abandonner son idée de le revendre aux enchères mais j'y suis parvenue.- puis par la suite, nous l'avons oublié là. Avec le nombre de comptes que nous avons...

C'est cette cérémonie qui m'y a fait repenser et j'ai été le reprendre à la banque pour qu'il te revienne. Tu es assez agée pour porter ce genre de choses maintenant.
Et j'aimerais te voir les porter à cette commémoration en l'honneur de Ray.

- Mais, Maman, je...

- April, si tu refuses de le faire pour Ray, fais-le au moins pour moi. S'il te plaît.

-Je...- la jeune fille soupira - ...Entendu.

- Merci, ma grande. sourit Lisa en prenant sa fille contre elle en lui caressant la joue.

Bien qu'il fut léger, l'objet parut peser une tonne à la fille de Ray et Lisa qui le porta comme une enclume jusqu'à sa chambre.

La tête pleine de toute ces choses, elle en oublia complètement Jude, encore vautré sur son lit à broyer du noir.

Debout, au milieu de la chambre, elle ouvrit le coffret.

A l'intérieur scintillaient des chaînes d'or et d'argent parées de pendentifs en émeraude, rubis, saphirs, aigue-marine, améthyste et même des diamants...Des rivières de princesse, des ras de cou d'une élégance extrême, de sublimes gouttes d'or serties de rubis en poires, des éclats de cristal sur de l'or blanc brillant...

April resta muette et fixa l'une d'entre elles, une magnifique parure d'argent et de saphirs d'une netteté époustouflante.

Spoiler:
 


/////////////////////////////

- Tu as été superbe, ce soir. Rosenwald, Daley, Wildener, Lehman, Fisher et toute leur clique ne regardaient que toi.

Les doigts féminins, fins et gracieux, replacèrent une mèche cuivrée derrière l'oreille délicate et s'employèrent à libérer cette dernière de la lourde boucle au bleu maritime étincellant.
Quand l'autre fut détachée à son tour, la main blanche posa sur la coiffeuse de bois laqué, les deux lourdes boucles en saphir.

-Curtis ne te fera jamais une offre aussi importante que celle que t'as faite Vanderbilt.

- Mais Curtis possède des actions chez Norilskiï comme moi.

- Tu sais ce que je pense du marché russe...

- Je sais. Je prend le risque. C'est en prenant des risques que mon arrière grand père, en fondant l'Hudson River School a réussi dans la vie !

- Ethan...Thomas était peintre et romancier...

- Rah, tais-toi donc, tu n'y connais rien.

April se retourna vers la grande glace de sa coiffeuse.

C'était ça, sa vie maintenant. Avoir des opinions, mais devoir juste être belle, sourire aux galas de bienfaisance, briller de milles feux dans des robes Versace et Valentino, sourire encore et puis rentrer écouter Ethan Cole, son époux depuis 2 ans lui parler de ses contrats, de ses affaires en bourse et de son nouveau projet en date pour la Cole&Kerry industry.

Il était loin le temps où elle était encore une étudiante cynique et indépendante...Ethan s'était rangé, depuis le temps, ayant échoué sa première année en langues, il avait changé d'orientation et dévié vers une école de commerce renommée où il avait pris goût au travail lucratif, fait ses armes entre tuyaux de papa et pot-de-vin de maman et avait finalement repris l'entreprise familiale avec son père et ses associés.

Elle-même avait été diplômée de l'université de langues de Chicago et travaillait chez elle comme traductrice pour un éditeur.

Ils s'étaient retrouvés lors d'une soirée organisée par la mère de Cole et avaient discuté, surpris de voir combien l'un et l'autre avaient changé.
Puis, plusieurs rendez-vous s'en étaient suivis, l'aventure était devenue une histoire, puis l'histoire, un engagement et cela faisait maintenant deux ans qu'ils s'étaient mariés.

Dans le miroir importé de Milan, se réflétait une jeune femme, toujours aussi rousse, aux yeux toujours aussi surprennament émeraudes, à présent savamment maquillées par de grands comestiques.
April O'Brien Cole avait 24 ans et était connue dans Chicago pour être l'une des plus belles femmes du Monde, de cette haute société si maniérée. C'était si simple. Elle n'avait que ça à faire.

Les mains d'Ethan glissèrent sur sa taille toujours aussi fine et souple alors qu'elle ôtait le dernier élément de la parure, un collier en rivière de saphirs sertis.

Elle posa le bijoux dans son écrin et se massa la nuque.

Les lèvres de l'homme virent caresser la peau pâle et nue de ses épaules alors que ses mains se promenaient sur la soie bleu marine de sa robe de soirée.

Il la souleva et la porta dans le grand lit vénitien, il y dégrapha le luxueux bustier bleu sombre, plongea ses mains dans le tissus irisé, caressa les jambes claires, s'étendit sur la jeune femme pour embrasser ses lèvres alors que ses mains continuaient de courir sur elle.

April ferma les yeux. Comme d'habitude.
C'était un moment comme un autre de la journée, en soit. Mais un moment qu'elle n'aurait raté pour rien au monde.
Car, secrètement, à cet instant, elle s'évadait très loin de ce monde où elle s'était tant ancrée depuis quelques années.

Paupières closes, elle imagina alors que ces mains solides qui la parcouraient étaient les mains légères et fraîche de cet immortel que sa mémoire n'oublierait jamais, que ça n'était pas les lèvres charnues d'Ethan Cole qui l'embrassait mais les lèvres pâles et fine de Mitzrael Do'Han.

Là seulement, elle se laissait aller, se laissait faire comme une poupée et pouvait se sentir presque bien dans les bras de cet homme qu'elle avait pourtant épousé.

Elle savait bien qu'il voyait chaque midi la talentueuse journaliste de mode, Trisha Hayes. Elle, en revanche, elle n'avait que très peu changé...Mais peu importe, Cole, elle n'en était pas franchement amoureuse. A vrai dire, elle n'était plus jamais tombée amoureuse depuis qu'elle avait connu l'ange déchu, quelques années au paravant.

Et elle avait renoncé à l'absolu, qui n'était défiitivement pas fait pour ce monde-là.
Ainsi, tous les jours au réveil, tous les soirs au coucher, quand son mari et elle remplissait, tous deux silencieux ce qui à ce niveau là ne s'appelait plus que "devoir conjugal", elle se disait qu'au fond, même si ça n'était pas le nirvana, un peu grâce à toutes ces bribes de souvenirs du fantastique, cette vie-là n'était pas si mal...

/////////////////////////////////

Dans la chambre rose, l'étudiante sembla se réveiller d'un long sommeil.
Les yeux verts se détachèrent du cadeau à l'écrin si fragile.

Ce qu'elle venait d'imaginer, ce qu'elle venait d'entrevoir, l'horrifiait.

Une vie ? Ca ? Se résigner à tout abandonner pour rentrer dans le glorieux moule social des bons aristocrates ?

Elle baissa à nouveau les yeux sur le coffret qu'elle tenait. Ses doigts s'écartèrent doucement du cristal.

C'est en pluie et en bris épars que le coffret s'étala au sol feutré, déversant avec lui tout les bijoux si précieux.

April, quant à elle, recula, encore nauséeuse de l'aperçu qu'elle avait eu de ce que pourrait être sa vie future si elle tirait un trait sur le fantastique qui l'avait happée.

Elle recula, jusqu'à se trouver dos à la porte et glissa assise au sol, jambes repliées contre elle, genoux encadrés par ses bras, tête appuyée dessus.

Elle venait aussi de voir ce que serait sa vie sans Mitzrael Do'Han.

Alors, ayant complètement oublié Jude qui se trouvait à seulement quelque pas, la cynique, la dure et cassante April O'Brien,
s'effondra en larmes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Jeu 20 Mai - 10:08

Silence... Ils sortirent. Jude les entendit vaguement parler dans le couloir et ferma ses écoutilles, il ne voulait rien entendre de plus venant d'eux.
Ce fut le lit qui se souleva brusquement qui lui fit entrouvrir un oeil. Il vit April qui visiblement avait bondit sur ses jambes sortir de la chambre.
Le garçon haussa des épaules et se replongea dans le noir.

Une soirée habillée... Mais qu'ils aillent se faire foutre ! Il n'irait pas. Il n'avait aucune idée de la façon dont ça se passait et les personnes les plus haut placé qu'il avait pu cotoyer dans la société étaient les directeurs d'établissements "éducatifs", les policiers ou le juge ! Il avait fuis les associés de sa mère et encore plus ceux de son père et ne considérait pas vraiment Lisa comme "de la haute" pour le peu qu'il la fréquentait. Alors non, pas la peine il ne changerait pas d'avis sur la chose.

Et un bébé... Il avait avoir un demi frère ou une demi soeur (manquerait plus qu'il y ai les deux !). Il avait déja du mal avec cette bizarrerie importée de l'Est alors un autre...!
Durant un instant il s'imagina avec cette petite chose rose et braillarde... un sourire aux lèvres et le regard attendri.
Quel supplice !
Jude ouvrit les yeux et se leva, s'approchant de la fenêtre pour finalement s'appuyer contre le rebord et observer le jardin, l'air plus aimable que jamais.
C'était braillard et baveux... dégueulasse !
Et puis quoi ? Un... demi ? Demi pourquoi ? Jake était son père ? En voila une meeeerveilleuse nouvelle. Non, il n'en avait strictement rien à faire de cette chose. Il était là non pas parce Jake vivait ici mais parce qu'April voulait bien l'héberger. C'était là toute la différence.

*Dès que l'hiver sera fini, j'me bare !*

La porte s'ouvrit de nouveau. L'adolescent tourna la tête pour voir une rouquine complétement dans les vappes, observant une petite boite en verre ? Non... trop simple pour des bourges. Cristal ? Et son contenu...
Jude siffla entre ses dents, le regard noir, avant de revenir au jardin enneigé en grommelant :

- Pour quelqu'un qui pouvait pas bouger ça va pas trop mal...!

Ce fut le bruit de perle se déversant par terre qui lui fit une fois de plus tourner la tête. Le si merveilleux coffret déversait par terre une multitude de perles ambrées, pierres colorées et éclatantes... Jude haussa un sourcil avant de relever la tête vers une April pas vraiment choquée par toutes ces joyaux valant une fortune tombés au sol... mais par autre chose. Elle recula jusqu'à la porte. L'ado soupira. C'était à cause de ce qu'il avait dit qu'il réagissait comme ça ? C'était complétement idiot, il lui avait déja dit plein d'autre chose du même genre sans qu'elle s'en vexe.
Se laissant glisser contre la porte, elle éclatta en sanglot.

Jude resta un instant dubitatif, ne sachant trop si c'était du foutage de gueule ou pas et comment réagir. Pourquoi est ce qu'elle était dans un éta pareil ? Parce qu'elle avait laissé tomber le coffre à bijoux de sa mère ? C'est bon elle avait de quoi s'en racheter... Au pire April n'aurait qu'à attendre la fête des mères pour lui en offrir un ! Le garçon grinça des dents. C'était totalement crétin, idiot, inutile !
A moins que ça ne soit pas celui de sa mère... Un cadeau ? Ouais mais elle n'allait tout de même pas en faire tout un plat alors qu'elle l'avait laissé tomber, si ? Mais sur le coup elle n'avait pas parut embêtée par ça...

Oh et puis merde !

Il se retourna vers la fenêtre en grognant.
Mais se souvenant de ce qu'elle avait pu faire pour lui le jour où ils s'étaient rencontrés, il hésita de plus belle. Mais il était pas doué pour ça lui, zut ! Et il savait même pas ce qu'elle avait.

Malgré tout, il tourna légérement la tête vers elle (mais lui tourne toujours le dos), les oreilles légérement rouges.

- Pourquoi tu pleures ? bougonna-t-il d'une voix qu'il essaya -un peu vainement- de ne pas trop faire malaimable.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Dim 6 Juin - 18:37

- Pourquoi tu pleures ?

Ses yeux verts noyés de larmes, April leva la tête, hébétée de se rappeller la présence de Jude.

Elle secoua la tête de gauche à droite , sans rien pouvoir dire, sanglotant de plus belle.

Oh et ce foutu dos qu'elle avait oublié qui lui hurlait qu'elle n'aurait jamais du se lever...! Lui aussi, elle l'avait complètement oublié.

Elle se hissa sur ses jambes et tituba jusqu'au lit où elle s'affala, s'allongeant sur le flanc.

- C'est r-rien. Lai-laisse tomber...Je-

Elle ne pouvait rien dire de plus.

Attrapant le tissus de sa couette entre ses mains, elle se replia sur elle même pour s'empêcher une nouvelle cascades de sanglots.

Elle respira bruyamment entre ses larmes un moment, comme si elle étouffait, puis se calma peu à peu en soufflant pour cesser d'hyperventiler.

La boule qui nouait doulouresement sa gorge s'évanouit après de longues minutes et elle souffla, finalement, d'une voix blanche mais d'un ton et d'un regard dur:

- Et toi, pourquoi tu ne pleures jamais ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Lun 7 Juin - 20:09

L'April déconfite bafouilla avant de se mettre en boule sur son lit, enroulée dans sa couette. Elle sanglota encore de longues minutes durant lesquelles Jude resta silencieux. Il n'y comprenait rien et se sentait un peu mal vis à vis d'elle sans trop savoir pourquoi.
Finalement, elle reprit contenance et lui lança :

- Et toi, pourquoi tu ne pleures jamais ?

Le ton employé et le regard qu'elle lui lança ressemblaient à un reproche alors aussitôt, il se mit sur la défensive, presque aggressif à son tour.

- Parce que j'ai pas b'soin ! Et ça sert à rien !

Il n'avait pas trop l'occasion de s'attrister et quand ça arrivait, il adoptait une attitude froide et renfermée ou colérique et évacuait le malaise de cette façon... en s'énervant, en frappant.
Il retourna obstinement la tête vers la fenêtre, fâché qu'elle lui parle comme ça pour une connerie pareille.

- On vit pas dans le même monde, tu t'en rends compte parfois ? Si toi tu pleures, on va te consoler... Mais si c'est moi alors on m'enfonce, on m'écrase.

Et ça pour qui que ce soit.
Et sur ces mots, l'adolescent se mura dans son silence.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Mar 8 Juin - 11:42

- Parce que j'ai pas b'soin ! Et ça sert à rien !


April n'ajouta rien et préféra simplement le regard vers le garçon qui venait d'aboyer ces mots.
- On vit pas dans le même monde, tu t'en rends compte parfois ? Si toi tu pleures, on va te consoler... Mais si c'est moi alors on m'enfonce, on m'écrase.

Elle se redressa alors, et tant pis pour son dos.

- Ne crois pas ça...souffla-t-elle. Tout ce que tu vois aujourd'hui : ma mère, Jake, Aladiah, toi, la...famille, et tous ces trucs...normaux. Ca n'a pas toujours été comme ça. Tu es arrivé quand ça l'était, ça doit donc te paraître totallement habituel pour nous, mais tu fais erreur.

Tout ça n'a commencé que ces derniers quatre mois.
C'est encore tout neuf, en fait.

Avant ça, je vivais seule ici et mes parents voyageaient partout sans s'en préoccuper une seconde. Quand mon père est mort, ma mère est revenue et elle a commencé à décider qu'elle voulait m'élever maintenant...Mais on savait parfaitement que c'était trop tard.

C'est en rencontrant ton père qu'elle a changé. Qu'elle a choisi de reconstruire ce qu'elle avait laissé en plan avec moi. Bien sûr, pour moi, c'est foutu mais elle essaye de se redonner les moyens de mieux faire.
Pour ça, je la respecte et j'ai arrêté de lui cracher le passé à la figure. J'ai envie qu'elle avance.

Mais je ne peux pas m'empêcher de penser qu'un jour, elle se lassera peut être de jouer à la poupée et à la grande famille, pour retourner briller dans ses fichues mondanités...

Lisa fait des efforts mais elle ne pourra jamais effacer ce qui a été pendant plus de 16 ans...

Crois-tu que j'ai vraiment envie qu'elle éponge mes larmes quand je pleure ?

Je ne nierai pas que je suis une gamine gâtée et capricieuse qui a toujours eu tout cuit dans le bec. Ca serait de la mauvaise foi. J'ai toujours eu tout ce que je désirais matériellement parlant. Et je n'ai pas à m'en plaindre.

Et pourtant, quand tu as quinze ans et plein de questions sur la vie, plein de doutes par rapport aux conneries que tu as pu faire pour tester tes limites, ta carte de crédit, aussi pleine et dorée qu'elle puisse être, ne peut rien pour toi.

Je comprends que ça a l'air facile vu d'ici. Mais détrompe-toi, je sais parfaitement ce que c'est que de sentir qu'on a personne.

J'ai eu la chance que tout ça change. Et aujourd'hui, il sont là.
Pour moi... comme pour toi...

Elle se leva en grimaçant. Sale connerie de dos ! Elle était sûre qu'elle allait le payer très cher dans quelques minutes mais elle s'en foutait.
Elle savait ce que c'était d'étouffer dans sa propre solitude. Elle tenait trop à Jude pour le laisser vivre ça.
Elle marcha jusqu'à lui et le doubla pour se rabattre devant lui, sous son nez, juste devant la fenêtre à travers laquelle il contemplait, sombre, l'extérieur.

- Ils sont là, Jude. Ton père a beau avoir eu de sacrés différents avec toi et ta mère, il t'aime. Et il serait fou de chagrin s'il devait t'arriver quelque chose. Je sais que c'est dur à croire après ses mensonges et son attitude envers toi, mais tu comptes quand même pour lui. Il ne te laisserait jamais tomber.

Elle lui posa la main sur son épaule.

- Pas plus que je ne le ferais...souffla-t-elle.

- Je ne pleurais pas pour une connerie de petite fille pourrie gâtée. C'était parce que le type que j'aime est mort et que sans lui j'ai l'impression d'errer sans aucun but et je ne sais plus à quoi ressemblera ma vie maintenant qu'il n'y est plus...

Elle soupira pour refouler la peine qui tentait de refaire surface.

- Ecoute, je sais que c'est loin d'être aussi simple mais..tu devrais essayer de te rapprocher de Jake. Je crois qu'il a besoin que tu fasses le premier pas.

Elle plongea son regard vert dans les yeux vifs du garçon.

- Rappelle-toi Jude, tout le monde a le droit à une nouvelle chance...

Elle lui attrappa doucement la main et la serra dans la sienne.

- Tu vois, j'ai beau te charier sans arrêt et te balancer ces vacheries, je...Elle soupira à nouveau. Oui elle l'aimait bien mais lui dire, là comme ça , maitenant, lui semblait encore trop tôt.
A la place, elle lui adressa un petit sourire un peu triste mais réellement sincère.

-Dis toi, que si j'avais du te laisser seul, je l'aurais fait dès le premier jour dans ce parc...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Mer 9 Juin - 22:40

Au froissement de tissu et au reflet sur la vitre, Jude comprit que ses mots avaient fait réagir April O'Brien. Et c'était le but.
Elle lui raconta alors ô combien il pouvait se tromper et qu'elle aussi avait eu une enfance difficile, parents absents et blablabla. Il était déja vaguement au courant de ça, et n'écoutant que d'une oreille -mais écoutant quand même- il ne prit pas trop la peine d'analyser. Il n'avait pas envie, ça le faisait chier et il avait envie de prendre l'air.

- J'ai eu la chance que tout ça change. Et aujourd'hui, il sont là.
Pour moi... comme pour toi...


Jude soupira bruyamment, il n'en croyait pas un mot. Non, ce n'était pas tout à fait ça. Au fond il savait qu'il y aurait un peu de soutien de leur part en cas de soucis... Mais c'était très différent. April, elle, l'avait clairement.
La rousse en question se leva -bin tient !- et vint se planter... juste sous son nez, s'attirant le regard foudroyant de l'adolescent.

- Ils sont là, Jude. Ton père a beau avoir eu de sacrés différents avec toi et ta mère, il t'aime. Et il serait fou de chagrin s'il devait t'arriver quelque chose. Je sais que c'est dur à croire après ses mensonges et son attitude envers toi, mais tu comptes quand même pour lui. Il ne te laisserait jamais tomber.

Pour lui dire ça en plus ? Alors là elle commençait bien mal les négociations...
Jamais laisser tomber qu'elle disait ? Mais c'était déja fait, merde !! Elle avait pas les yeux en face des trous ou quoi ?! C'était quoi pour elle dire que son fils était mort ? Une façon inhabituelle de le protéger ? Mais qu'elle aille se faire voir !
Et sur ces belles paroles elle lui posa la main sur l'épaule, Jude détourna le regard, serrant le poing.

- Pas plus que je ne le ferais..., glissa-t-elle à mi-voix.

Ouais, cause toujours...

- Je ne pleurais pas pour une connerie de petite fille pourrie gâtée. C'était parce que le type que j'aime est mort et que sans lui j'ai l'impression d'errer sans aucun but et je ne sais plus à quoi ressemblera ma vie maintenant qu'il n'y est plus...

Ah... Mais depuis quand elle avait un mec, elle ? La rouquine soupira, tremblante.

- Ecoute, je sais que c'est loin d'être aussi simple mais..tu devrais essayer de te rapprocher de Jake. Je crois qu'il a besoin que tu fasses le premier pas.

Sur ces mots qu'il ne voulait pas entendre, Jude releva la tête et fixa April d'un regard glacial.

- Rappelle-toi Jude, tout le monde a le droit à une nouvelle chance...

Elle lui attrappa la main. Lui, il bouillait. Elle avait fini par dire... tout ce qu'il ne fallait pas dire, surtout maintenant.
Il n'écoutait plus. Plus rien. Et n'entendit pas la suite.
Et quand elle se mit à sourire...

- Mais lâche-moi les bask's, merde !!

Le jeune homme fusillait littéralement April du regard.

- Et retourne t'allonger !

C'était une drôle de façon de lui dire de lui foutre la paix, en même temps c'était un peu comme s'il s'inquiétait pour sa santé, c'était beaucoup dire mais pourquoi pas ?
Malgré tout, il restait furieux.
Son poing s'abattit sur l'encadrement de la fenêtre, faisant trembler le mur.

- Ce... ce connard... C'est à lui de venir. C'est de sa faute tout ça, fit-il d'une voix blanche.

Sa tête s'appuya sur son poing fermé, toujours plaqué contre le mur.
Dans d'autres circonstances, peut-être aurait-il réagit moins violemment à l'évocation de son père, mais là April l'avait cherché. Pourquoi est ce qu'elle s'était mise à l'aggresser comme ça aussi ?! C'était elle qu'avait commencé en plus !
Rah mais merde !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Mer 9 Juin - 23:16

- Mais lâche-moi les bask's, merde !!

La jeune fille ouvrit d'abord un regard étonné devant la réaction violent de Jude. Enfin, c'était à prévoir, en même temps...

- Et retourne t'allonger !

Les yeux verts d'April se plissèrent, vexés et menaçants.
Et voilà que ce voyou s'attaquait à sa chambre !


- C'est ça, compte là-dessus !

Et Jude de se mettre à bouder...

- Ce... ce connard... C'est à lui de venir. C'est de sa faute tout ça.

April croisa les bras, yeux mi-clos, la mine sceptique.

Seulement Jake pensait de son côté qu'il ne fallait pas brusquer Jude en venant le forcer à parler de leurs problèmes.
Sans doute Jake était-il un peu lâche face à cet affaire...

Elle soupira. Vraiment, les hommes et leur fierté...Complètement idiots.

- Jude, j'ai rien dit à mon père de tout son vivant et aujourd'hui, y a plus qu'à sa tombe que je peux parler, pigé ?

Elle le jaugea du regard, un peu supérieure, surtout excédée :

- Vous êtes des types bien tous les deux, chacun à votre manière et vous pourriez avoir une relation père-fils franchement bonne avec un peu de volonté. A vous de voir si vous êtes assez butés pour foutre ça en l'air.

Sur ce, elle rejoignit son lit où elle s'étendit à nouveau. Là, un oreiller s'offrit un vol plané vers la tête du voyou pour rencontrer son crâne châtain dans un bruit étouffé.

- Et bats les pattes de mes fenêtres, c'est pas toi qui nettoie !

Bien sûr, son sanctuaire privé du deuxième étage étant inviolable et sacré, April s'occupait elle-même de son empire miniature avec soin et elle SEULE pouvait s'octroyait le droit d'y répandre son bordel artistique. Toute infraction à ce règlement draconien pouvait valoir depuis le regard noir caractéristique d'April au soir, jusqu'au baptême de l'air dans les escaliers de vos affaires typique d'April au matin.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Jeu 10 Juin - 21:03

- Jude, j'ai rien dit à mon père de tout son vivant et aujourd'hui, y a plus qu'à sa tombe que je peux parler, pigé ?

Tant pis pour elle. Pour sa part il ne daignait actuellement pas plus parler aux morts. Il était sur le mode "pause", besoin de réfléchir quand à sa condition dans cette affaire. Et pour le moment, il acceptait que sa mère lui ai bourré le crâne de connerie et lui en voulait pour ça, mais c'était pas son truc de parler à une tombe alors qu'elle aille simplement se faire voir.

- Vous êtes des types bien tous les deux, chacun à votre manière et vous pourriez avoir une relation père-fils franchement bonne avec un peu de volonté. A vous de voir si vous êtes assez butés pour foutre ça en l'air.

Sauf que Jake restait néanmoins le responsable de la mort de sa mère, même si c'était indirectement, et un père bougrement absent. Et pour Jude, ce n'était pas plus son problème qie ça l'avait été autrefois. Il s'en voulait vraiment ? Et bien qu'il le montre.
Et pour le moment, il était encore loin de tout lui pardonner.

Jude allait enfin répondre, emmergeant doucement de son silence brûlant, quand un oreiller lui attérit sur la tête, refermant la bouche qu'il avait ouverte, et pour de bon.

- Et bats les pattes de mes fenêtres, c'est pas toi qui nettoie !

Jude tourna la tête vers elle, impassible et avec un regard accusateur. Il se pencha doucement pour ramasser l'oreiller mais ne le renvoya pas à sa propriétaire, Princesse Petit Pois de ces lieux. Non, il ouvrit la fenêtre... Et lâcha l'objet indésirable et l'arme du crime par dessus bord. Sans un mot, il referma la fenêtre, sans même accorder ne serait-ce qu'un seul regard au pauvre oreiller victime d'une chute mortelle.

Sans non plus adresser un regard à April, il sortit de la chambre, sans même claquer la porte derrière lui, et alla dans la sienne, se déchaussa et s'assit en tailleur sur le lit, l'air grincheux.
Qu'elle chieuse celle-là ! Elle aurait pas pu parler d'autre chose ?! D'une : la nouvelle d'un demi môme, de Deux : devoir assister à la cérémonie en hommage à Mr le Méchant et elle trouvait encore le moyen de lui râler dessus et d'en rajouter une couche quant à son différent avec son père. Elle était bête ou elle le faisait exprès ?!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Jeu 10 Juin - 21:57

Quand elle vit ce qu'il faisait de son édredon et comment il fuyait ensuite, April ne peut retenir un cri d'insurection :

- CONNARD !!!

Ah il jouait à ça ! Très bien ! Elle adooorait jouer.

Ignorant définitivement ce foutu dos, elle se leva et se rua dans la chambre de Jude.

Là, elle bondit sur le lit, arracha un des oreillers du matelas et s'en retourna vers la porte à reculons en poussant un "HA ! " victorieux.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur
avatar
Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Jeu 10 Juin - 22:04

La porte s'ouvrit à la volée sur une rousse démente qui sauta sur ses oreillers, en attrappa un et recula un air victorieux peint sur le visage.
Mais qu'est ce qu'elle avait dans le crâne ?!

Rapide, Jude chopa une de ses tennis et l'envoya à la rouquine. La cible ? La tête afin de remmettre deux-trois choses en place. Tant pis si elle se prenait un bleu, elle l'avait mérité.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)
avatar
Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   Jeu 10 Juin - 22:09

April couina en se recevant un objet dur en pleine tête.

Elle regarda, en se massant le crâne, ce que c'était.

Une chaussure ? Le petit saligaud !

- Garde tes pompes de zonard pour toi, microbe ! râla-t-elle en lui renvoyant illico, et avec force, sa fichue godasse.

Non mais ho !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "Trèèès drôle..."   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Trèèès drôle..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre les mondes :: Les Mondes :: Anteria :: ▌Chicago :: Banlieue :: ▌Quartiers riches-