AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mensonges ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Mensonges ?   Jeu 25 Fév - 14:24

PNJ : Jude HAWKINS, 17 ans

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Cronch ! Cronch ! Cronch !
Se concentrer sur autre chose que ce bruit.
Le garçon leva les yeux au ciel et observa un avion passer dans le couchant.
C'est bien joli la neige... mais ça fait un bruit pas possible et tellement désagréable ! Jude mit les mains dans les poches de son blouson en jeans, pour les réchauffer. Malgré le temps hivernal, il n'était pas beaucoup vêtu. Qu'importe, le froid ne le gênait pas tant qu'il n'y avait ni pluie, ni vent.

L'adolescent s'engagea dans un parc. Le soleil disparaissait à l'horizon et faisait doucement briller la neige. Oui, c'était joli. Mais ça ne servait à rien. La neige, c'est bien quand on est gamin, après, on en garde que des souvenirs que le temps efface. Les batailles quand la neige tombait doucement, s'accrochant dans les cheveux... tous ces jeux avec...
Non, pas bonne idée.

Un bruissement sur sa droite l'arracha à sa rêverie. Jude s'arrêta, sur le qui-vive. Mais il n'y avait rien... Un oiseau qui s'était envolait peut-être. Il allait reprendre sa marche quand il se fit brutalement attrapper par derrière, un bras bloquant sa gorge contre le torse d'un homme de grande taille. Son bras droit fut tiré en arrière.
Deux autres personnes quasiment identiques arrivèrent à sa gauche. Ils avaient un sourire mauvais et le visage abimé. Ooh oui... il les connaissait... il n'eut de mal à deviner l'identitée de celui qui était derrière lui.
Les trois frères Brown, évidemment. Comment avait-il fait pour se faire surprendre aussi bêtement ?!

- Hawkins ! fit l'un des jumeaux. Quel plaisir de te voir...

Il tenait une batte de baseball, son frère une barre de fer.
Jude fronça les sourcils. La dernière fos qu'il les avait croisé, il leur avait mis une sacrée misère et avait fini en garde à vue à cause des voisins qui s'étaient plains. Une vengeance alors ?

- M'dites pas que vous m'avez attendus là ? railla-t-il. Lâches-moi, crétin !

L'adolescent broya le pied du grand frère Brown sous son talon avant de lui donner un violent coup de tête sous la mâchoire puis un coup de coude au niveau des côtes flottantes. Les colosse ayant relâché sa prise, Jude attrappa le bras de son aggresseur et le fit basculer par dessus son épaule. L'aîné Brown s'écrasa dans la neige. Hum... c'était pas bien efficace tout ça. Il n'aimait pas la neige.
Soudain, une douleur fulgurante dans le dos le fit basculer en avant. Les armes ! Il les avait complétement oublié ! La dernière fois ils n'avaient qu'un minable couteau...
Par réflexe, il se laissa tomber dans la neige (pour une fois, elle lui fut secourable). Les jumeaux le rouèrent de coups, frappant surtout le dos -ne pouvant atteindre le torse- et aussi les bras et les jambes. Quand, le dos démoli, le garçon ne fut plus en état de répliquer, le grand Brown l'attrappa par les cheveux et le souleva du sol.

- Y parait qu't'as la tête dure, Hawkins ? ricanna-t-il.

Il le traîna dans la neige...

- Sauf que nous, on y crois pas trop tu vois, on aimerait vérifier..., enchaîna l'un des jumeaux en prenant une voix innocente d'enfant.

... jusqu'à la fontaine (souvenirs ^^).
Les jumeaux eurent un sourire mauvais alors que Jude découvrait ce qui allait lui arrivait. L'eau était gelée ! C'était de la glace. Il regarda, effaré, la glace s'écarter de lui quand Brown le tira en arrière, avant de l'abattre brusquement sur la surface dure. Etait-ce par chance ou parce qu'il avait involontairement accompagné le mouvement de son bourreau que ce fut son front qui rencontra en premier le miroir glacé et qui le brisa ? (au moins... il n'aura pas le nez cassé) La glace se brisa dans un craquement sinistre et l'un des fragments écorcha la joue du garçon alors que sa tête se retrouvait sous l'eau glaciale.
Son corps entier se crispa. Il avait l'impression que chaque millimètre de sa peau était transpercée par des centaines d'aiguilles. Il laissa s'échapper quelques précieuses bulles d'airs.
Heureusement, il ne resta que quelques secondes sous l'eau. Il fut de nouveau tiré sêchement en arrière. Sa joue gauche était entaillée et saignait.

- Mais on dirait que les rumeurs sont fondées ! lâcha avec ironie l'un des Brown Jr.

Le colosse releva Jude en le tenant toujours par les cheveux (châtains [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]). L'adolescent toussa. Il avait fini par avaler de cette foutue eau et ça lui brûlait les poumons.

- Alors, on dit plus rien Hawkins ? railla un des jumeaux qui se tenait face à lui.

Pour toute réponse, le garçon lui cracha au visage. Le jumeau parut étonné... puis en colère -ce qui se comprend ^^- il fit signe à son aîné de le lâcher. Ce dernier obtempéra et se décala sur le côté. Jude resta, chancelant, sur ses jambes, jusqu'à ce que le jumeau lui envoit une magistrale droite dans la mâchoire, le mettant définitivement à terre, sonné.

Les trois frères le regardèrent en riant de leur voix grasse. Puis ils tournèrent le dos et partirent.

- A la revoyure, Hawkins !

Jude se redressa douloureusement jusqu'à s'assoir. Cette fois, ils ne l'avaient pas manqué ces enfoirés ! Il passa son poignet sur sa lèvre inférieure et y recueillit du sang.
Crevures.
Cette fois, il avait vraiment froid.



[hey !! tu reconnais l'endroit, c'est exactement là où Kyle est venu aider April ^^ Coïncidence ? ]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Jeu 25 Fév - 18:35

- Une, deux, trois poulies...Tu as chargé les mousquetons ?

- Oui, il sont dans le coffre.

- Alors parfait, je crois que le compte y est !

Larry Cromwell, 35 ans et professeur-moniteur d'escalade du Lakeshore Athletic Club de Chicago cala ses mains sur hanches alors qu'April arrangeait quelques cordages dans le coffre de son break familial.

- T'inquiète pas pour ça ! De toute façon ça va bouger dans le coffre. Je démèlerais tout ça en rangeant le matos.

- Ca marche !

- Ca va nous manquer de pas entendre ta sale voix nous râler dessus, hein Ap' ?

- Oh ouais, dis, le rêve ! Pas de " Laura, t'es pas une danseuse ! Occupe-toi de tes appuis ! " ou de " Mike, nom de dieu, fais gaffe à tes prises ! " fit April, railleuse en imitant la voix de Larry.

- Ouais, ouais profite parce qu'à la rentrée, O'Brien, je te fais grimper en premier et sans filet !

April eut un sourire moqueur mais ne put s'empêcher de penser :

* Si tu savais ce que j'ai pu faire sans filet ces dernier temps...*

Des choses dingues du genre...voler au dessus de Chicago avec Mitzrael par exemple...

* STOP. Change tout de suite de pensées ! Pas ce nom là ! *

- Bon en tout cas, merci à vous les filles, sympa le coup de main.

- Prochaine fois, à la rentrée j'veux dire... tu nous fais bien cours 2 heures, hein ! On te laisserait pas te défiler comme ça !

Larry se mit à rire.

- Nan, t'en fais pas à la rentrée, je vous colle les pires exercices et j'arrête seulement quand vous êtes tous à terre !

- Hein, fais ça et on raconte au comité des sports que tu sèches tes propres cours !

- Roh, arrête Mel', il a le droit à ses vacances de temps en temps, le pauvre chou ! En plus tu fais bien de partir tôt, t'as une sacrée route jusqu'à là bas!

- Ouais mais ça vaut vraiment la peine. Noël à Sun Valley c'est carrément une tradition chez nous !

- La chance, j'aimerais bien moi passer les vacances au sports d'hiver comme ça ! Mes chers parents nous traînent chez mes grands parents maternels dans un bled paumé du New Jersey...Et toi Ap' ?

- Ben, nous...Noël tranquille, à la maison, en famille...

On aurait presque pu voir des étoiles briller dans les yeux verts à l'évocation de ces mots.

- La belle vie, quoi !

- Ouaip.

- Bon, allez je dois encore aller chercher la ptite chez la nourrice et charger les valises. Merci encore pour m'avoir aidé à charger le matos. Avec les effractions de l'an passé, je préfère le savoir à l'abri chez moi plutôt que dans ces locaux.

- Pas de souci ! Bon alors skie bien !

April et Mel' se hissèrent sur la pointe des pieds pour faire la bise à leur prof d'escalade et le regardèrent fermer le local, puis s'enfourner dans son grand véhicule et allumer le contact.

- Et pense bien à nous sous ton soleil de l'Idaho !

- Compte là-dessus ! J'ai dit que je voulais passer de BONNES vacances ! rit Larry.

Deux grosses boules de neige s'écrasèrent dans le pare-brise arrière et les bras s'agitèrent en signe d'aurevoir.

Le break bleu quitta le parking.

- Heu dis April...Je me demandais...Enfin j'ai vu les infos et heu...t'as ptet pas envie d'en parler mais...vous avez aucunes nouvelles de Kyle ?

Le coeur de la rousse eut un raté. Kyle. Mot-à-ne-pas-prononcer-devant-elle.

- ...Non...Aucunes....souffla-t-elle, les yeux fuyants vers le sol bitumé du parking.

- ...Je...heu...j'espère qu'on en aura bientôt....

- Oui...Oui...j'espère aussi...

Elle pensa alors à la famille Deltignant. C'était vraiment injuste. Elle même n'avait jamais rien fait pour sa famille, elle avait craché dessus à plusieurs reprises. Alors que Kyle, lui, ne jurait que par ce mot là. La famille, les amis, la musique et vous aviez résumé Kyle.
C'était lui l'optimistre altruiste et adorable, pas elle !
Alors pourquoi cette année était-ce elle qui avait le droit au Noël en famille alors que c'était exactement ce à quoi aurait aspiré Kyle ?

La Hyundai Genesis du père de Mel' arriva, sortant une seconde April de ses pensées sombres, les deux filles se souhaitèrent mutuellement un joyeux Noël et Mel' grimpa dans l'auto qui partit à son tour.

April enfonça ses mains dans les poches de sa veste en cuir et s'avança sur le chemin qui débouchait sur le parc, près duquel sa voiture était garée.

Soudain, alors qu'elle marchait, son regard tomba sur forme de plus en plus proche. Un type assis dans la neige, l'air un peu...Hé mais il saignait !

La jeune O'Brien fut alors rattrappée par l'image d'un jeune garçon blond s'approchant d'elle, nue et trempée au bord du bassin.

Bon sang est-ce que toutes ses pensées s'étaient donné le mot pour ne se tourner QUE vers KYLE ?

Elle ne devait plus y penser. Il était mort. C'était fini. Kyle était sans doute un des éléments les plus géniaux de son passé mais il restait quand même ce passé. Et Hier était derrière elle. Maintenant, elle avait décidé d'aller de l'avant.

April dévia sa trajectoire vers le garçon qui, à vue de nez, ne devait pas dépasser les 17-18 ans.

Elle s'approcha d'un pas vif.

Oh, toujours cette fameuse question : qu'allait-elle bien pouvoir lui dire ?

Bah, elle verrait bien. Déjà s'assurer de savoir s'il avait besoin d'aide...

Elle arriva face au type en commençant :

- Un jour, je me suis retrouvée à poil, en sous vêtements dans cette fontaine. J'avais l'air fine mais pas aussi mal que vous...Est-ce que je peux vous aider ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Jeu 25 Fév - 19:32

Jude avait le coeur qui bouillait de colère. Il leur en voulait mais il s'en voulait à lui aussi. Il n'avait pas été capable de se défendre face à trois imbéciles. Son poing frappa la neige.
Il avait froid... il était gelé même. L'eau dans ses cheveux formait déja de petits cristaux...

Soudain, des pieds entrèrent dans son champs de vision. Il cligna des yeux avant de relever la tête pour découvrir une jeune fille rousse, d'environ 19 ans à peu près.

- Un jour, je me suis retrouvée à poil, en sous vêtements dans cette fontaine. J'avais l'air fine mais pas aussi mal que vous...Est-ce que je peux vous aider ? lui fit-elle.

Jude l'observa comme s'il s'agissait d'une pure allucination. Elle avait pêté un cable ou quoi ?
Surprit, il se releva en vitesse, sans prendre garde à ses appuis qui en avaient pris un coup. Il recula d'un pas, perdant l'équilibre et se retrouva de nouveau assis dans la neige piétinée.
Il en avait marre !
Le garçon baissa la tête, ses joues rougirent.

- J'en ai rien à branler de ce que t'as foutu dans cette fontaine ! lança-t-il, aggressif.

Il ne la connaissait pas, elle n'avait rien à foutre là. Qu'elle aille voir ailleur, il n'avait pas besoin d'aide... Non ?
Il pouvait se débrouiller seul, comme il l'avait toujours fait. Toujours seul...
Et le voila qui bleuissait à présent, ce n'était pas pour arranger ses affaires !

- Et j'ai pas b'soin d'aide, enchaîna-t-il, autant pour se persuader lui que cette fille.

Où est ce qu'il allait aller ? Et passer la nuit ? Sur un banc ? Sous un pont ? Raaah mais qu'elle poisse !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: ais   Jeu 25 Fév - 19:55

-J'en ai rien à branler de ce que t'as foutu dans cette fontaine !

April haussa les sourcils. Charmant ce type, sûrement sa façon de dire bonjour...

- Et j'ai pas b'soin d'aide,

Cette fois, elle en fronça un, l'air trèèèèèèès convaincu.

- C'est ça et moi j'ai pris le goûter avec un démon et mon petit ami c'est un ange déchu !

Comme ça, c'est vrai que ça parassait complètement improbable...

* Ouais 'fin, euh, doucement quand même April, tu sais plus ce qui traîne maintenant...Ca pourrait tout aussi bien être un démon ou autre...Prochaine fois, tiens ta langue, imbécile !!!*

- Bon, allez, fais pas ton caïd et suis-moi, j'ai de quoi te soigner dans la voiture. Ou sinon je peux te laisser là mais je donne pas cher de ta peau par un temps pareil.
Tu sais qu'il ont prévu du gel cette nuit ? Remarque tu ferais une sculpture sympa à côté de cette fontaine. Je me demande combien temps tiendront tes doigts avant de casser net...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Jeu 25 Fév - 20:11

Hein ? Mais pour qui elle se prenait cette pimbêche ? Jude releva la tête et la fusilla du regard. Tout ça ne la regardait strictement pas.
Et puis il avait un peu de mal à comprendre aussi...

Dans un premier temps, il se remit sur ses pieds avec plus de précaution cette fois. Pas question de se repayer la honte devant elle.

- Lâches-moi les bask', ok ? J'peux m'débrouiller seul.

Il la fixa un instant droit dans les yeux. Ils étaient d'un vert étrange, presque hypnothisant... Alors que les siens étaient un mélange entre le vert et le marron... comme un marais. Il détourna le regard, de nouveau fâché -en même temps, il ne s'était pas calmé alors...

- Et d'abord... pourquoi tu fais ça ? demanda-t-il d'une voix moins dure.

Il n'avait pas l'habitude... Il se faisait toujours piétiner, insulter, écraser par les autres. Qui avait seulement essayé de comprendre ? Ses grands parents ? Sa... mère...? Qui d'autre ?

- T'es pas normale.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Jeu 25 Fév - 20:33

Elle croisa les bras, le laissant débiter son barratin.

- T'es pas normale.

Sourcil haussé ironiquement , elle eut un petit rire silencieux.

- Dit le type qui pisse le sang, seul, assis par terre, dans un parc vide à la nuit tombante... Si tu connaissais un peu plus ton monde, tu verrais que la normalité n'existe pas.

Elle enleva sa veste en cuir doublée et donc chaude pour l'hiver et la lui tendit.

- Tes joues commencent à virer au bleu, je serais toi je mettrais ça avant de finir mes jours au yaourt et à la soupe mixée.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Jeu 25 Fév - 20:42

Yaourt ? Soupe mixée ? Qu'est ce qu'elle racontait là ? Il la regarda sans comprendre puis baissa les yeux vers cette veste qu'elle lui tendait.

- ...

Jude resta un instant silencieux, ailleurs. Pour une fois que la vraie chance lui souriait, c'était peut-être mieux de la saisir, non ? Il n'avait pas à faire semblant cette fois.
Le garçon releva la tête et l'observa avec beaucoup d'incompréhension. Puis, reprenant du pied de la bête, il attrappa vivement la veste et se la mit sur les épaules.

- Tu fais ta B.A. du jour, c'est ça ?

Toujours à sortir les griffes et montrer les crocs, quoi qu'il arrive. Il restait méfiant et intouchable. Quoique ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Jeu 25 Fév - 20:59

April ricana gentiment.

- C'est ça ouais, c'est mon quart d'heure "Bienvenue Abruti" ! Bon ma trousse de secours suffira pas, je pense. Mais j'ai ce qu'il faut à la maison.

Bon allez, bouge-toi j'ai pas envie de rentrer de nuit.

Elle lui fit signe de la tête et s'avança vers sa voiture. S'il ne la suivait pas, c'était tant pis pour sa gueule. Elle aurait essayé...Qu'il crève de froid et de son esprit borné ne changerait pas le cours de sa vie, après tout.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Jeu 25 Fév - 21:05

Jude regarda ses pieds. Quel abruti il faisait ! Il pouvait pas se taire des fois au lieu de sortir des conneries pareilles ? Elle voulait l'aider et lui... il lui crachait dessus. C'était plus fort que lui.

Finalement, il la suivit en silence, un peu honteux de son comportement.

- Je m'...

Non, ça sortait pas. Il n'arrivait même pas à s'excuser. Il avait bien l'air con là.

- C'est quoi ton nom ? Moi c'est Jude. Jude Hawkins.

Bah... Ca valait bien un "pardon", non ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Jeu 25 Fév - 21:16

Ah ! Il la suivait. Il était peut être pas si con que ça qu final...

April secoua la tête avec un sourire en l'entendant bafouiller derrière. Son ton avait changé. Ca ressemblait à un cessez-le feu...

- C'est quoi ton nom ? Moi c'est Jude. Jude Hawkins.

Elle se retourna, sourire au lèvres pour marcher à reculons vers sa voiture toute proche.

- April. O'Brien. Mais tu peux m'appeler Ap'.
Et avant que tu poses la question : - elle commençait à en avoir sérieusement marre qu'on la lui pose celle-là ! - oui le type qui a été retrouvé cramé chez lui, c'était bien mon père. Mais pourri comme il était, y a pas grand monde pour le regretter. Enfin ça, tout le monde le sait...

Elle lui ouvrit la portière du siège passager et gagna sa place de conducteur.

- Oak Park est pas loin, on y sera vite, t'inquiète. fit-elle en voyant ses joues de plus cireuses et pâles.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Jeu 25 Fév - 21:27

La jeune fille se retourna et lui souria.

- April. O'Brien. Mais tu peux m'appeler Ap'.
Et avant que tu poses la question : oui le type qui a été retrouvé cramé chez lui, c'était bien mon père. Mais pourri comme il était, y a pas grand monde pour le regretter. Enfin ça, tout le monde le sait...

Jude pencha très légèrement la tête sur le côté alors qu'elle lui ouvrait la porte d'une superbe voiture.

- Ah ?

Elle ne l'entendit pas.
Elle aussi elle avait un salaud pour père ? En tout cas il semblait être bien connu pour qu'elle lui en parle de cette manière. Mais Jude suivait peu l'actualité. Il n'était pas assez souvent là pour.

Il s'installa sans un mot sur le siège passager en cuir.

- Oak Park est pas loin, on y sera vite, t'inquiète.

Aussitôt, il se renfrogna.

- C'est bon, chuis pas un gamin non plus !

C'est pas parce qu'elle était plus âgée que lui que... Il avait l'impression d'entendre sa mère. Merde à la fin ! Et elle le faisait exprès ou quoi ?!
Il croisa les bras, les sourcils froncés, alors qu'elle démarrait le moteur.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Jeu 25 Fév - 22:25

- C'est bon, chuis pas un gamin non plus !

Nouveau rire sous cape.

- Hein ? Non, juste un abruti !

Elle recula avec la Lexus pour sortir de l'emplacement.

Le bolide argent fila vers Melvill Street et vint se garer devant la villa.

- Allez l'abruti, suis-moi qu'on te soigne ça avant que tes joues ne tombent par terre !

Elle poussa la porte de la demeure O'Brien.

- Maman, Jake, c'est moi ! Je monte là-haut !

Dans le jargon familial qui s'était établit depuis quelques temps chez eux, - qu'est-ce que ça faisait bizarre de se dire ça " chez eux"...- " "je monte là-haut " voulait dire " je me boucle dans ma tour, dans MON 3ème étage , pas d'intrusion merci ".

Là, elle fit rapidement monter Jude et le mena à sa salle de bain.

- Bon alors, si je me rappelle bien, les pansements et le désinfectant sont quelques part par là...Ah voilà !

Perchée sur ses pointes de pied, elle fouillait dans l'armoire à pharmacie suspendue au mur près d'un sèche-serviette.

Elle lui tendit une bouteille avec pulvérisateur, du coton, de la crème à hématomes, les pansements et un compresse.

Alors qu'il était affairé à panser ses blessures, elle s'avança vers la porte.

- J'imagine que tu t'es pas fait ça tout seul...En tout cas il(s) t'ont ou t'a pas loupé ! Si tu veux appeller, y a le téléphone dans le couloir. Bon, je vais te laisser soigner tes blessure tout seul comme un grand. Je suis dans la chambre à côté, si t'as besoin d'aide, hésite pas.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 9:41

- Hein ? Non, juste un abruti !

Bras croisés, il tourna la tête vers la fenêtre, un peu boudeur.

- Pff... imbécile, souffla-t-il.

Le trajet fut de courte durée mais suffisament long pour le mettre d'un peu meilleur humeur. La voiture était confortable et le chauffage lui faisait le plus grand bien. Physiquement au moins, car il avait l'impression d'être comme un glaçon en train de fondre.

La voiture se gara devant une superbe villa. Jude resta un instant coi (sais pas si ça s'écrit comme ça... >.<) alors que Miss O'Brien en rajoutait une couche.
De nouveau vexé, il sortit et glissa ses poings serrés dans ses poches, la suivant d'un pas lourd.

L'intérieur était largement aussi somptueux que la façade de la demeure. Parquet, fauteuils de cuirs, écran plasma et décoration de goût. Tout à vous faire crever d'envie quoi.

- Maman, Jake, c'est moi ! Je monte là-haut !

Maman : pas trop dur à analyser.
Jake : puisque son père était mort, c'était peut-être son frère ? De toute façon, c'était un nom qu'il ne pouvait pas supporter alors s'il croisait ce type, il avait intérêt à se montrer sympa sinon...

Il suivit April à l'étage... ou plutôt jusqu'au 3ème étage -la vache que ça fait mal partout ces escaliers !- puis dans une petite salle de bain... toute aussi luxueuse que le reste de la maison.
La fille fouilla dans ses tiroirs alors que Jude regardait distraitement une fenêtre jusqu'à ce qu'elle lui tende le nécessaire à sa survie.
Il la remercia d'un hochement de tête silencieux puis déboucha sans rechinier et avec des gestes connaisseurs -l'habitude ^^- l'alcool pour désinfecter qu'il appliqua sur sa joue et son front à l'aide d'un coton.

- J'imagine que tu t'es pas fait ça tout seul...En tout cas il(s) t'ont ou t'a pas loupé ! Si tu veux appeller, y a le téléphone dans le couloir. Bon, je vais te laisser soigner tes blessure tout seul comme un grand. Je suis dans la chambre à côté, si t'as besoin d'aide, hésite pas.

Jude la regarda dans le miroir et ne répondit pas. Quand elle fut sortie, il reprit sa besogne.
C'était une drôle de situation tout de même. C'était bien la première fois que ça lui arrivait depuis un an peut-être et pourtant il s'en était pris des coups ! Mais tout le monde s'en foutait et il avait fini par trouver ça normal.
Il se renfrogna et soupira.

*A coups sûr elle va me demander quelque chose en échange !*

Il aurait dû refuser en fait.

Le garçon resta un instant dubitatif devant la crème à hématome. Ca allait coller de partout ce truc ! Et il n'avait que ces vêtements là alors, pas question ! Il pouvait faire sans.
Examinant une dernière fois son front, il jugea qu'il n'avait pas besoin de pansement -ça ne saignait plus- mais en mit un sur sa joue.
Puis, il sortit de la salle de bain. Dans le couloir, il tomba nez à nez avec le téléphone et s'arrêta. Téléphoner ? A qui ? Ses grands parents ? Ils s'inquiètaient sûrement... Comme à chaque fois en fait, ça n'allait pas changer de d'habitude alors pas la peine. Il continua son chemin jusqu'à la porte suivant, à savoir la chambre, et l'ouvrit sans même frapper.

Dans un premier temps, il préféra ne pas savoir à quoi elle ressemblait et se contenta de lancer à sa propriétaire la veste de cuir qu'elle lui avait prêté. Puis, son regard s'arrêta tout de même sur le contenu de la chambre. C'était le confort qui ressortait le plus.
Renforçant ses mains dans ses poches, il lança :

- Alors, j'suppose que j'te dois quelque chose maintenant...

Sans même la regarder.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 10:02

April pianotait sur son p.c, allongée sur son grand lit, pour un devoir d'espagnol à rendre. Emanant de sa chaîne hi-fi high-tech, la voix claire d'une chanteuse folk en vogue meublait le calme de la chambre rose feutrée.

Faudrait qu'elle change la déco, un jour...

Elle soupira. Un jour..

Elle continua sa composition, en mordillant un crayon, le nez dans ses brouillons.

- Alors, j'suppose que j'te dois quelque chose maintenant...

April leva la tête. Jude était entré sans frapper et avec sa mine bougonne. Il ne devait pas être facile à vivre celui-là.

Elle se redressa un peu, s'asseyant en tailleur et enregistrant les dernières modifications de sa composition puis se tourna vers lui.

Elle poussa son Mac de la main plus loin sur le matelas et récupera la veste près d'elle.

- Ben, un sourire, ça me semblerait pas mal...! Dis, on commande chinois ce soir, tu peux rester manger si ça te tente...

Puis, elle s'installa à nouveau confortablement devant son p.c et lança, un sourire goguenard sur les lèvres, regard rivé sur l'écran lumineux mais l'attention fixée sur sa réaction :

- T'as du bol, d'habitude je fais payer 35 dollars l'entrée mais pour les abrutis c'est gratuit !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 12:06

- Ben, un sourire, ça me semblerait pas mal...! Dis, on commande chinois ce soir, tu peux rester manger si ça te tente...

Jude tourna la tête vers la fille. Il ne la comprenait vraiment pas celle là ! Il allait plus lui attirer des ennuis qu'autre chose, se montrait désagréable et elle... elle l'invitait à manger, comme ça juste en demandant un sourire.
Alors, comme pour se faire pardonner, s'excuser et dire merci, tout à la fois, il gribouilla sur son visage quelque chose qui ressemblait à un sourire bien maladroit.

- T'as du bol, d'habitude je fais payer 35 dollars l'entrée mais pour les abrutis c'est gratuit !

Qui se transforma en véritable grimace. Ses joues rougirent de mécontentement -ou d'autre chose ?- et il se détourna d'elle. Il se bloquait, une fois de plus.

- Ca t'amuse de me traiter d'abruti ? grogna-t-il.

Si elle répondait oui... Il lui ferait avaler son ordi, ses pansements et sa soi-disant "bonté d'âme".

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 12:23

- Ca t'amuse de me traiter d'abruti ?

- Non, juste que t'as la tête de l'emploi ! Non, sérieusement, tu devrais faire gaffe à pas traîner dans ce coin du parc. Cette fontaine doit porter la poisse...

* Ou pas. Après tout, c'est là que j'ai rencontré Kyle*

- Ok, écoute, je suis pas très rodée question "vol au secours des inconnus", je sais pas trop quoi te dire, en fait. Je t'ai vu là et je me suis rappellé combien j'avais été soulagée qu'un type bien me file un coup de main quand ça m'est arrivé. Alors je suis venue t'aider.

J'ai pas le meilleur souvenir de l'interrogatoire de la police... Donc je te supplierai pas de vider ton sac. Si tu veux parler, j'écoute, si tu veux râler, je répond, ou si tu veux le silence, je me tais. C'est à toi de voir.

Elle se tassa dans sa couette, tête en appui sur ses poings fermés, devant l'écran.

- T'as pas une idée de quand est né Dali, toi ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 12:50

Jude ne broncha pas mais écouta tout de même ce qu'April lui dit, silencieux.
Si elle était pas habituée, alors pourquoi est ce qu'elle faisait ça ? C'était ridicule ! Elle devait bien avoir quelque chose à se faire pardonner pour agir ainsi ! Ou alors... juste par gentillesse ?

Le garçon alla s'assoir sur le bureau de la fille et balança distraitement ses pieds. Quel crétin !
Elle avait bien raison de la traiter d'abruti en fait... Mais il était comme ça... Méfiant et bien maladroit, ne voyant que le mal. C'était tout.

- T'as pas une idée de quand est né Dali, toi ?

Jude releva la tête et observa la rouquine.

- C'est qui Dali ? Une chanteuse ?

Non, au niveau culture générale non plus, il n'assurait pas trop... Petit, il fut plusieurs fois renvoyé des écoles puis collèges, déja violent à l'époque. Les maisons de redressements n'ayant rien arrangés -à part l'enfoncer d'avantage dans son trou- il changea encore plusieurs fois d'établissements et là, cela faisait 3 mois qu'il avait été renvoyé du dernier lycée où il était pensionnaire pour avoir enchaîné fugues et comportements violents.
Mais il s'en foutait.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 14:21

- Pas loin. Pour l'artiste t'as bon. Mais plus un peintre en fait...Enfin, on s'en fout.

Agacée par ce devoir aux consignes franchement pas claires, elle ferma le p.c d'un geste et le poussa sur sa table de nuit.

- Les études...,l'enfer...Un conseil, Profite du lycée, ça te tombera dessus bien assez tôt...

Au fait, tu habites où ? Que je sache te reconduire ce soir après le dîner...Enfin, si tu veux manger ici, bien entendu...

On entendit un bruit de sonnerie en bas.

- Ca, c'est le traiteur.

- APRIIIL ON MAAAANGE !

- Bingo. Bon, je crois que t'as plus le choix...Allez, amène-toi, je meurs de faim !

Elle descendit quatre à quatre les marches, s'engouffra dans l'ancien salon de jeu au 2ème étage qui avait été réaménagé en chambre d'Aladiah.

Bien sûr, la petite était assise sur son lit, plongée dans Jane Eyre .

- Le livreur est passé, Alad' ! Grouille ! Tes sui mai vont encore être froids !

Sur ce, April reprit le chemin du salon.

- Par là. fit-elle en se dirigeant vers la grande table de salle à manger qui meublait maintenant le salon.

Face à eux, Lisa, souriante et occupée à ordonner les assiettes en buffet à volonté et Jake qui mettait la table et...qui affichait soudain un air vraiment bizarre...

- Heu, Maman, Jake, je vous présente Jude. Jude, ma mère et mon beau pè...

April, qui s'était retournée vers Jude, se tut, saisie par l'expressiom qu'avait subitement prise le visage de son invité.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 15:03

Jude continua de balancer ses pieds en silence mais un sourire maladroit sur les lèvres. Au fond... il l'aimait bien cette fille là !
Mais il n'allait tout de même pas lui dire qu'il n'était actuellement plus scolarisé !

Soudain, une voix stridente appelé la rousse. C'était sa mère qui sonnait le branlebas de combat. Souvenirs souvenirs...

- Bingo. Bon, je crois que t'as plus le choix...Allez, amène-toi, je meurs de faim !

Cette fois-ci, il acquiesça d'un signe de tête et la suivit tout en se disant qu'il avait tout intérêt à se montrer poli face à sa famille, au moins pour la remercier de ce qu'elle faisait.
Oui, il lui devait au moins ça.

Les jeunes arrivèrent dans la salle à manger où les parents s'affairaient à mettre la table. Minute ! Les parents ? Son père n'était pas mort ?! Son...

Jude se figea, glacé. C'était pas possible ! Pas lui !!

- Heu, Maman, Jake, je vous présente Jude. Jude, ma mère et mon beau pè...

Jake... Jake Rainford...
Le sang du garçon se mit à bouillir.

- Que... Qu'est ce que tu fous là ? demanda-t-il à la fois aggressif et surpris.

Un an. Un an qu'il ne l'avait pas vu, qu'il l'avait évité. Non... qu'ils s'étaient évités. Et le voilà là, encore une fois. Pour tout casser.
Il le détestait.
La colère se lisait très nettement sur son visage et il ne chercha même pas à la dissimuler, ni même à l'atténuer.

Et... Et si c'était elle ? Si c'était cette fille qui l'avait amené ici justement parce que Jake était là ? Ca expliquait pourquoi elle avait insisté à ce point. Pourquoi est ce qu'elle avait fait ça, hein ?
Le garçon serra les poings. Il avait envie de le frapper. De lui crier sa haine, sa colère... sa douleur.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 16:29

- Jude...?

L'air habituellement serein et affable de Jake laissa place à un véritable masque de marbre froid.

* Oh oh* pensa April, qui comprenait qu'elle venait sûrement de commettre une vraie gaffe.

- Oh, vous vous connaissez ? demanda timidement Lisa; assez perturbée par l'ambiance qui venait de geler en un quart de seconde.

Jake posa le plat en verre qu'il tenait sur la table dans un claquement léger mais qui sembla résonner dans toute la maison.

- C'est...mon "fils". lâcha-t-il, le regard lourd et à contre-coeur.

April ouvrit la bouche, soufflée. Quand on dit que le monde est minuscule...

- J'imagine que tu es contente de toi...! lança vertement l'ingénieur à sa belle-fille.
Tu as du beaucoup fouiller ! Ca t'amuse de deterrer le passé des gens pour le leur coller sous le nez ? Quel était ton but en l'amenant LUI, ici ?

- Hein ? Quoi ? Mais je...

- Tu voulais que ça se sache, c'est ça ? Je savais que tu étais une gamine capricieuse et égoïste mais j'ai voulu croire que tu restais une fille bien et j'ai tout fait pour devenir le beau-père idéal ! Mais il faut croire que tu n'es pas la fille de ton père pour rien !

- Jake !!!

- Tu...Quoi ??? Mais, bon sang, mais je...

- Je te félicite April, tu as bien réussi ton coup ! Je commence à comprendre pourquoi Ray tenait si peu à toi !

Cette fois, elle ne dit rien, trop sonnée par ces derniers mots pour répondre.

Ce fut Lisa qui tenta de calmer le jeu.

- Maintenant, ça suffit ! Jake, je te rappelle que tu parles de l'homme que j'ai épousé avant toi ! Et toi, April, pourquoi ramènes-tu son fils à la maison ? Et d'ailleurs depuis quand tu as un fils, toi ? Je croyais qu'il était mort dans le même accident de voiture que ta femme !!!

- Il l'est ! fit l'homme, les dents et poings serrés, contenant sa colère, les yeux rivés sur ceux de son fils.

April sortit de son mutisme et avança d'un pas.

- D'accord...Jake, bien que ça puisse paraître dingue et dur à croire, je n'étais absolument pas au courant que vous êtes père et fils. Et je te jure sur la tête de Mitzrael - Lisa en avait touché un mot à Jake et April en parlait de temps en temps, ils savaient ce qu'il représentait pour elle - que je n'ai pas été retourné tes histoires de famille pour te plomber. Si tu me connaissais un peu plus, tu saurais que la sale gosse capricieuse et égoïste que je suis ne ferait jamais ça.
Je l'ai trouvé en sang dans le parc, ton fils !

Et laisse-moi te dire que je trouve ça franchement facile et pitoyable de rejetter la faute sur moi alors qu'il s'agit bien de TES mensonges !

Elle se tourna vers Jude et prit un ton plus calme.

- Désolée pour ça, j'ignorais tout, je te le jure.

Ses iris émeraudes sincères se fondirent sans hésitation ou peur dans ceux du jeune homme. Elle voulait être sûre qu'il la croit.

- Jake, je ne peux pas croire que tu nous aies menti à tous sur une chose aussi grave ! C'est quoi ton problème ?! cria Lisa, secouée et au bord des larmes.

Le regard vert revint à Jake dont la mine était à présent aussi sombre que le ciel à travers la grande baie vitrée.

- Le problème ? Il se tient justement là, devant toi. Regarde-le avec son air arrogant et sa dégaine de gosse de rue ! Tu crois que c'est mon fils, CA ?!

Le regard noir que lui lança April le fit taire mais pas quitter son air furieux pour autant.

- Et tu oses critiquer Ray...là, franchement, tu me dégoûtes.

- C'est ça ! Oui, bien sûr, c'est MOI ! TOUT est ma faute, hein ! Il te le dira mieux que moi !!! aboya-t-il en montrant d'un doigt rageur Jude qui se tenait près d'elle.

Jake se leva et se planta devant son fils.

- C'est ce qu'elle t'a dit, hein ?! Jake le connard ! Ton salaud de père, quelle ordure ! Mais est-ce qu'elle t'a raconté aussi le reste ?!

Il attrappa le jeune homme par sa veste usée de petit casseur et le secoua brutalement.

Personne ne sut faire un seul geste, choqué. Voir Jake dans cet état là...On aurait dit qu'il était devenu fou. Son visage était rouge et ses yeux gorgés de larmes dont on n'aurait su dire s'i s'agissait de rage ou de chagrin.

- Elle s'est bien gardée de tout te dire ! C'est telllement facile de me faire passer pour l'enflure ! Elle savait ce qu'elle faisait, cette PUTE !

Cette fois, la voix de Jake s'était brisée, il serrait les dents et semblait presque fiévreux.

April ne savait plus bouger. Comme sa mère et sa soeur, elle restait tétanisée devant la violence des mots et la fureur complètement inhabituelle de l'homme face à son fils.

En quelques minutes, la situation " dîner en famille" avait tourné au cauchemard et au réglement de compte...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 17:48

Le garçon se heurta au regard glacial de son père. Il y eu un long silence, brisé par la voix de Mrs O'Brien. Une voix aigue, désagréable aux oreilles de Jude. Chaque son résonnait dans sa tête mais tout restait profondemment sourd.
Jake -puisqu'il se refusait à le considérer comme son père- s'en prit à April. Son fils fronça légérement es sourcils. Ce n'était pas sous ses ordres qu'elle l'avait fait venir ? Non... visiblement pas. Mais ça n'excluait qu'elle ai pu le faire de son prorpre chef.
Mais elle semblait bien étonnée... Et il lui balança des insultes. Elle paraissait choquée...
Jude observait ça comme s'il n'était pas concerné. Il était un peu dans le vague tout d'un coup...

- Maintenant, ça suffit ! Jake, je te rappelle que tu parles de l'homme que j'ai épousé avant toi ! Et toi, April, pourquoi ramènes-tu son fils à la maison ? Et d'ailleurs depuis quand tu as un fils, toi ? Je croyais qu'il était mort dans le même accident de voiture que ta femme !!!

- Il l'est !

Il remit brutalement les pieds sur terre et rencontra le regard glacial de son géniteur. Pendant quelques instants, le garçon resta figé. Tout ce passé remué... Il en avait la nausée. Il tenta de chasser les images de l'accident de sa tête mais elles revenaient en bloc, inlassablement. Ce fut la voix d'April qui le ramena sur Terre.

- Désolée pour ça, j'ignorais tout, je te le jure.

Il rencontra le regard vert, un peu perdu mais ne répondit pas. Il la croyait. Il voulait la croire. Il voulait qu'elle soit venue l'aider par gentillesse et non autre chose.
Et dire que son père l'avait fait passer pour mort... Il le haïssait.
Son air était tellement sombre. Et Jude savait bien ce que ça annonçait... c'était le calme avant la tempête.

- Le problème ? Il se tient justement là, devant toi. Regarde-le avec son air arrogant et sa dégaine de gosse de rue ! Tu crois que c'est mon fils, CA ?!

Là, il fut littéralement soufflé et n'écouta pas vraiment la suite.

- Hein...?!

Ce n'était pas la première fois qu'ils arrivaient à de tels propos... Mais c'était chez eux.
Mais... là Jake était chez lui, non ? Et lui, il était donc en terrain ennemi. Il se sentit alors oppressé. Certes, les trois autres -ou plutôt deux puisque la petite n'allait pas faire grand chose- n'étaient pas aggressives à son égard... Mais quelqu'un de neutre n'était pas non plus un allié.

Rainford se leva et s'avança vers Jude. Ce dernier ne recula pas mais son regard fusillait l'homme.

- C'est ce qu'elle t'a dit, hein ?! Jake le connard ! Ton salaud de père, quelle ordure ! Mais est-ce qu'elle t'a raconté aussi le reste ?!

Tempête déclarée.
Jake saisit son fils par la veste et le secoua brutalement.

- Lâches-moi !

- Elle s'est bien gardée de tout te dire ! C'est tellement facile de me faire passer pour l'enflure ! Elle savait ce qu'elle faisait, cette PUTE !

Là, c'en était trop. Jude le repoussa violemment en arrière et recula lui même de plusieurs pas. Son père avait forcé un barrage, il allait en subir les conséquences.

- T'as pas le droit de dire ça ! hurla le garçon, furieux. T'es qu'un monstre ! J'te déteste ! Tu entends ? Je te DETESTE !

La colère se lisait dans son regard qu'il plantait dans celui de Jake. Les autres n'existaient plus. Il n'y avait plus qu'eux deux et leur colère.
Jude revivait dans les yeux de son père ce jour qu'il aurait voulu effacer de sa mémoire. La dispute... le départ... elle était en colère... le camion... pas vu... l'a... l'accident...
C'était sa faute. Tout ça, c'était la faute de Jake. S'il ne l'avait pas frappé (Jude) ce jour là, elle ne se serait pas fâchée... Et donc...
Ses poings se serrèrent.

- T'aurais voulu que je crève dans l'accident, c'est ça ? Comme ça ça aurait été plus simple pour l'héritage, hein ? Dommage... tu savais pas que la vermine était dure à éliminer ?

Sa voix était à la fois brûlante et galciale. Ses yeux, quant à eux, brillaient d'un étrange mélange de sentiments.

- C'est toi qu'aurais dû crever ! cracha-t-il.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 19:36

- Aladiah, ma chérie, prends ce qui te plaît pour dîner. Exceptionellement tu peux manger dans le bureau devant la télévision. Allez viens. déclara Lisa en attrapant la main de la petite fille pour la mener vers la table.

- Maman, elle a neuf ans. C'est plus un bébé. Et Jake est son père. Elle a le droit de savoir, elle aussi. l'imterrompit April.

Lisa hocha la tête, pas franchement sûre de ce qu'une bonne mère ferait et laissa Aladiah libre de faire ce qu'elle voulait.

- Si tu me détestes tant, alors je te retiens pas ! DEGAGE !

April se tourna vers Jake, encore hébétée par son comportement soudain si brusque.

- Bordel, Jake ! Mais qu'est-ce qui te prends ?!

Jude cria à son tour. Et sembla lâcher ce qu'il avait sur le coeur. Avec sa façon bien crue à lui, mais son père n'était pas franchement mieux.

- Ouais, j'ai pas le droit ! Je suis un monstre, c'est ça ! Et j'aurais du crever au lieu de cette salope !

April fronça les sourcils.

- Bon sang, Jake, c'est de sa mère que tu parles !!!

- TOI FERME LA !

April ouvrit de grand yeux et resta bouche bée.

- SI TA FILLE L'AVAIT PAS RAMENE SOUS CE TOIT, ON EN SERAIT PAS LA !

La surprise passée, la jeune rousse plissa les yeux et hurla à pleins poumons :

- PRIMO JE TE RAPPELLE QUE C'EST MON TOIT AVANT LE TIEN ET MOI AUSSI JE SAIS CRIER SI JE VEUX ALORS BAISSES D'UN TON !

L'effet fut celui qu'elle escomptait et Jake se tut.

- Bon ! Maintenant qu'on a quitté la jungle, je pense qu'on peut parler de tout ça sans s'envoyer tous ces mots d'amour à la face ! Ou alors je vous laisse vous entretuer et je viendrais ramasser quand vous ne serez plus qu'un tas de chair et d'os. C'est au choix, moi, comme tu l'as si bien dit mon cher Jake, je suis une gamine égoïste qui n'en a strictement rien à secouer.

Jake souffla, nerveux, la mâchoire crispée et les joues enflammées. Il ignora tout simplement April et se tourna vers Jude.

- Ta...ta mère ! Je sais pas ce qu'elle t'a raconté exactement...Enfin, j'en ai bien une légère idée connaissant cette....

- Jaaake ! le rappella April d'un ton menaçant.

- Oh toi, ça va ! Dis moi Jude, elle t'a sûrement pourri le crâne avec des mensonges pas possibles, elle t'a montée contre moi, hein ! Et aujourd'hui, elle a réussi...Elle était vachement forte, tu vois ! Tu me détestes et tu penses que j'aurais souhaité que tu claques avec elle, mais as-tu seulement UNE idée de qui était réellement ta mère ?!

April croisa les bras, l'air las. Marre qu'on se foute ce qu'elle disait.

- Faudra ptet que tu le dises un jour, non ?

Jake la regarda une seconde, puis se tourna à nouveau vers son fils. Le regard qu'ils échangèrent aurait fait taire n'importe qui.

- Tu me hais vraiment, hein ? Elle t'as bien lavé le cerveau ! " Ce monstre Jake me rend folle ", " je m'en veut de t'avoir donné un père pareil ! " et tout ça , hein !
Tout ce qu'Isabel a fait, c'est t'enfoncer dans tes vices ! Au lieu de t'aider à te remettre sur les rails, elle s'est servi de ton mal-être pour te retourner contre moi. Et toi, tu l'as écouté, bien sûr, c'était ta mère et elle était si douée pour te faire croire ce qu'elle voulait !
Est-ce que ça l'a gêné de me balancer le mot " divorce" à la tête alors que je voulais juste que t'arrêtes tes conneries ?!
Elle en avait rien à foutre de toi, Jude ! Rien à foutre !!! Pas plus qu'elle en avait quelque chose à foutre de moi !

Ok, j'ai dépassé les bornes ! Oui, j'ai déconné et je t'ai frappé ! J'ai pas d'excuse pour ça et ça me bouffe aujourd'hui ! Je le regrette, d'accord ! Mais ELLE...!

Il s'emballa à nouveau, attrapant d'un geste à la fois violent et désespéré le tissus de la veste de son fils au niveau des épaules, les yeux rouges et brouillés.

- Est-ce qu'elle avait une seule excuse, elle, pour s'envoyer mon propre frère et avoir une liaison avec lui pendant 4 ans au point de me faire douter même de l'origine de mon fils ?! Crois ce que tu veux, mon gars, mais ta mère était loin d'être la victime !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin / Ange Majeur

Messages : 472

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Gardien de l’Oerden
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 20:26

Et vas-y que ça criait à droite, que ça hurlait à gauche. La vie est belle n'est ce pas ?
Oui, il avait tout cassé. Mais si Jake espérait se refaire une vie pépère après ce qu'il avait fait, il pouvait rêver !

April cria plus fort que les autres, tout le monde se tourna vers elle. Mais en fait ce ne fut pas pour grand chose au final...
En tout cas, Jude avait la légère impression qu'il avait plus de partisants dans cette histoire que son salaud de père. Ce dernier reprit avec un peu plus de calme, l'effet "O'Brien hurlante" ayant fait un petit effet.

- Ta...ta mère ! Je sais pas ce qu'elle t'a raconté exactement...Enfin, j'en ai bien une légère idée connaissant cette....

O'Brien qui tentait sans grand résultat de le faire se clamer. Bref...
Jude resta braqué mais écouta tout de même son père. Qu'il s'explique s'il le voulait, il restait coupable.

- Oh toi, ça va ! Dis moi Jude, elle t'a sûrement pourri le crâne avec des mensonges pas possibles, elle t'a montée contre moi, hein ! Et aujourd'hui, elle a réussi...Elle était vachement forte, tu vois ! Tu me détestes et tu penses que j'aurais souhaité que tu claques avec elle, mais as-tu seulement UNE idée de qui était réellement ta mère ?!

Jude fronça les sourcils. Qu'il essait donc de se rattrapper en inventant n'importe quoi... Sa mère avait toujours été là pour lui... Elle le soutenait lors des problèmes qu'il avait à l'école et autre... c'était aussi elle qui l'avait fait sortir de la maison de redressement. Et lui, il avait fait quoi dans tout ça ?!
L'adolescent observa son père, silencieux, mais le regard toujours aussi aggressif.

- Tu me hais vraiment, hein ? Elle t'as bien lavé le cerveau ! " Ce monstre Jake me rend folle ", " je m'en veut de t'avoir donné un père pareil ! " et tout ça , hein !
Tout ce qu'Isabel a fait, c'est t'enfoncer dans tes vices ! Au lieu de t'aider à te remettre sur les rails, elle s'est servi de ton mal-être pour te retourner contre moi. Et toi, tu l'as écouté, bien sûr, c'était ta mère et elle était si douée pour te faire croire ce qu'elle voulait !

Est-ce que ça l'a gêné de me balancer le mot " divorce" à la tête alors que je voulais juste que t'arrêtes tes conneries ?!
Elle en avait rien à foutre de toi, Jude ! Rien à foutre !!! Pas plus qu'elle en avait quelque chose à foutre de moi !

Ok, j'ai dépassé les bornes ! Oui, j'ai déconné et je t'ai frappé ! J'ai pas d'excuse pour ça et ça me bouffe aujourd'hui ! Je le regrette, d'accord ! Mais ELLE...!


Le garçon secoua vivement la tête de gauche à droite. Il racontait n'importe quoi, c'était pas vrai !

- Tu mens !!

Jake l'attrappa par la veste et son fils eut un mouvement de recul. Mais il tenait bien. Son regard fit frémir Jude. Il ne comprenait pas. Il ne VOULAIT PAS comprendre.

- Est-ce qu'elle avait une seule excuse, elle, pour s'envoyer mon propre frère...

- TAIS-TOI !

-... et avoir une liaison avec lui pendant 4 ans au point de me faire douter même de l'origine de mon fils ?! Crois ce que tu veux, mon gars, mais ta mère était loin d'être la victime !

- TAIS-TOI !!

C'était que des mensonges ! Un énorme paquet de mensonges !
Jude se dégagea brusquement et frappa son père au visage. Tout du moins, c'est ce qu'il aurait pu faire. Le poing s'était arrêté à quelques centimètres de son père mais s'il l'avait atteint, le coup aurait été si violent que Jake aurait été sonné un bon moment, si ce n'est plus grave.
Il resta une bonne seconde ainsi, le poing suspendu en l'air, le regard vissé au sol. Et quand il releva la tête vers son père un bref instant, son visage était livide, son regard totalement perdu. Il laissa retomber son bras le long de son corps et se retourna brusquement, prenant la fuite.
Il ouvrit la porte d'entrée à la volée et sauta les quelques marches du péron, ne prenant pas la peine de la refermer derrière lui.

Sa trace n'était pas bien dure à suivre dans la neige...

Pourquoi est-ce qu'elle avait fait ça ?

Il revoyait toutes ces images. Tout ce passé. Le soutien... l'éloigner de son père ? La maison de redressement... trop chère ?
Toute cette douleur qui le bouffait...
Qui avait raison ? Qui avait tord ? Qui avait cherché à l'aider ?
Il était perdu.

*Pourquoi tu m'as laissé ?*

Le garçon se laissa tomber contre l'un des grands chênes de la rue.
Son corps était secoué de sanglots.

*Pourquoi t'as fait ça ?*

Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas pleuré comme ça, à pars à la mort de sa mère.

*T'aurais due m'emmener avec toi... ça aurait été tellement plus simple !*

Mais dans le mensonge ?
Le garçon se laissa glisser le long du tronc.
Il était au fond du gouffre dans lequel il était tombé quand il était gamin et maintenant... il s'apercevait qu'il ne savait pas comment en sortir. A être toujours bercé d'illusions, on finit par en crever.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-les-mondes.forum-actif.net
Ange Majeur

feat. : Eva Green
Je suis : Aladiah
J'ai fait : Rp ?
Messages : 637

Feuille de personnage
Orientation politique: Svoboda
Classe&Métier: Soldat, cavalerie lourde
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Ven 26 Fév - 21:48

Allongée sur son lit aux draps blanc de soie, Aladiah contemplait rêveusement le plafond de sa chambre, un vieux livre entre les mains. Cela faisait quelques semaines déjà qu’elle habitait dans la maison des O’Brien, et ce mode de vie lui plaisait particulièrement. Adieu l’ennui et la monotonie.

De temps à autres, elle écrivait un message informatif à l’intention de Reiyel et le laissait poser sur le bureau, invisible aux yeux des humains. Mais elle était à vrai dire presque persuadée qu’il ne prenait pas le temps de passer par le Miroir. Aucune importance en soit. Il n’y avait à présent pas grand-chose d’intéressant.

Du bruit dans le couloir. La fillette rouvrit brusquement son bouquin et fit mine de lire. Là-dessus, April eût vite fait d’ouvrir la porte de chêne (enfin, ouvrir est encore calme comme verbe).

- Le livreur est passé, Alad' ! Grouille ! Tes sui mai vont encore être froids !

- J’arrive …

Manger. Pas très motivant quand vous saviez le goût désagréable qu’avait la nourriture dans la bouche d’un ange.

La petite referma soigneusement son bouquin et le posa sur sa table de chevet.

Les escaliers franchis, les quelques pièces traversées, elle retrouve un Jake aux airs effarés et un inconnu à la tête de meurtrier. Elle haussa un sourcil et s’assit à sa place, tranquillement.

- Que... Qu'est ce que tu fous là ?

Hm … le p’tit homme commençait fort.

Quoi qu’il en soit, les deux se connaissaient, et plutôt bien. Elle fixa un instant Jake, pensive.

- C'est...mon "fils".

Yeah, gagné ! Même si elle n’avait pas jeté sa main au feu par cette avance.

En contraste avec toute la famille, Aladiah conservait le visage impassible. Fidèle à son personnage.

Le mensonge était outrant, et Jake y avait été fort en insultant la rousse. Ca allait faire mal. Lisa défendit Ray, le menteur sa position. Puis ce fût au tour d’April …

- D'accord...Jake, bien que ça puisse paraître dingue et dur à croire, je n'étais absolument pas au courant que vous êtes père et fils. Et je te jure sur la tête de Mitzrael …

Aucune information supplémentaire ne put atteindre le cerveau d’Aladiah.

Là, en cet instant, elle était réellement estomaquée. Pas de double jeu.

Mitzraël …

Elle n’avait donc pas rêvé ?! Ce n’était donc pas une impression de déjà vu ! Cet abruti, ce putain de lâche, cette ordure, ce chmétard était bel et bien l’oiseau qui donnait à April des ailes !

Oh ça, elle le reverrait ! Et il allait payer. La vengeance est un plat qui se mange froid. Au bout de plus de 500 ans, on pouvait le considérer comme glacé ! Ceux qui trahissaient la patrie n’avaient pas droit au pardon.

… Surtout qu’il se tapait des humaines ! Infâme créature.

Ah là, elle avait gagné. Pour sur !

Cet interminable monologue pensérien terminé (ou plutôt interrompu par Lisa), la jeune fille revint à la réalité.

- Aladiah, ma chérie, prends ce qui te plaît pour dîner. Exceptionnellement tu peux manger dans le bureau devant la télévision. Allez viens.

Hein ? Mais non ! Qu’elle lui foute la paix, écouter ce qui s’ensuivrait pourrait être intéressant.

- Maman, elle a neuf ans. C'est plus un bébé. Et Jake est son père. Elle a le droit de savoir, elle aussi.

Aaaah, merci April ! T’es une sœur géniale !

Sauvée. Pas d’horreur à avaler pour ce soir. Prétexte ? Le stress m’a donné mal au ventre …

Décidément, il faudrait qu’elle soit un peu plus dans le ton de la chamaillerie …

Elle écouta patiemment l’interaction, bras croisés. Invisible.

- Est-ce qu'elle avait une seule excuse, elle, pour s'envoyer mon propre frère et avoir une liaison avec lui pendant 4 ans au point de me faire douter même de l'origine de mon fils ?! Crois ce que tu veux, mon gars, mais ta mère était loin d'être la victime !

Ouch … ça, ça fait mal ! A peine direct le Jake …

Ah bah c’était le cas de le die, voilà que le p’tit s’enfuyait dans le jardin. Suite, évidemment, à un intense dilemme : est-ce que j’envoie mon poing dans la figure de ce type.

Mais soit, le gosse avait beau nier, tous dans cette pièce savaient qu’il savait (^^) que son père lui disait la vérité.

L’Ange regarda tour à tour le visage déconfit de sa mère, son père, puis de sa sœur. Elle était seule ici à s’entendre avec la boule de nerfs. Qu’elle aille lui parler …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Mensonges ?   Sam 27 Fév - 13:26

April se tenait, lèvre jointe, elle qui avait tant l'habiturde de les tenir entrouvertes, et le regard noir charbon.

Là, Jake abusait.

Et en même temps, c'était bouleversant de le voir comme ça. Il devait vraimet l'aimer sa femme pour lâcher des mots si lourds et destructeurs.

Mais l'annoncer comme ça à son fils était la dernière des choses à faire.

April vit Jude se ruer hors de la maison.

Elle se tourna vers Jake, ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais que dire ?
Elle se ravisa et secoua simplement la tête d'un air grave, l'air de dire " franchement là, t'assures pas".

Mais enfoncer Jake n'arrangerait rien. De toute façon, Lisa émue par ces poignantes révélations, venait déjà envellopper son mari de ses bras d'épouse rassurants, caresser ses joues et embrasser ses lèvres.

- Peu importe le passé, mon coeur, tu es avec nous maintenant.

Pour la première fois, April se prit à penser qu'elle ressemblait plus à sa mère qu'elle ne l'avait imaginé.
Elle aurait eu exactement la même attitude s'il avait s'agit de Mitzrael.

*Mince, April arrête de rêvasser et file donc voir où est parti ce loulou là ! *

- Bon, je reviens...

Elle détala vers le jardin. Pas de Jude. Elle s'avança jusqu'au bord de la route. Coup d'oeil à droite...Personne. Coup d'oeil à gauche...

Elle répera une forme tassée au pied des arbres.

Allez, on tente...

En approchant davantage, elle vit que c'était lui.

Il pleurait. Mais pas des genres de pleurs passagers d'un gosse mal dans sa peau, non. Lui, il sanglotait bel et bien. Elle voyait les soubresauts de son dos et ses mains perdues qui agripppaient sa tête et son visage.

Courir vers lui ou avancer avec une lenteur particulière n'aurait servi à rien. Alors elle le rejoignit de son pas normal et s'assit, jambe repliées, bras croisés autour de ses genoux, à côté de lui.

- ... Les parents...Je suis bien placée pour savoir qu'on ne les choisit pas , crois-moi. Parfois il vaut mieux leur laisser leurs affaires et se dire qu'on s'en fout.

Je ne dirais pas que c'est une méthode infaillible mais pour moi ça a marché...

Je n'aurais pas non plus la prétention de dire que je connais Jake. Mais il est clair qu'il souffre. Et les gens qui souffrent disent parfois des choses insensées sous le coup de la colère. Des choses qu'au fond d'eux, ils ne penseraient jamais.

Elle soupira et sa main vint serrer doucement l'avant bras de Jude.

- Ce que tes parents ont pu vivre, dis-toi que ça les regarde. On fait tous des erreurs. On traîne tous une caisse pleine de tout ce qu'on n'aurait jamais du faire.
Mais qu'on a fait. Certains arrivent un jour à la poser dans un coin et à l'oublier, tandis que d'autres meurent d'épuisement à tenter de s'en débarrasser.
Ca, c'est impossible. Elle sera toujours là, derrière toi.
Il n'y qu'en apprennant à regarder devant et à vivre malgré sa présence que tu t'en sortiras. C'est ce qui fera ta faiblesse, oui, mais ta force de caractère aussi.

Elle appuya sa tête levée contre le large tronc du chêne sous lequel ils étaient.

- Moi, j'ai accepté la mienne. Et j'ai décidé d'arrêter de la voir comme une chaîne à mes pieds. Ton histoire fait celui que tu es. La renier, c'est te refuser toi-même. La dernière chose à faire.

Elle se décolla un peu de l'arbre, glissa ses jambes couvertes de jean en tailleur et attrapa délicatement le menton du jeune homme pour le relever.

- Ce que je sais, c'est qu'avec les autres, tout n'est jamais complètement perdu. Si tu y crois vraiment, alors tu le verras. Tu peux bien avoir l'impression de pédaler dans le vide, d'offrir dans le vent mais c'est faux.
Si tu t'en donnes la peine et que tu continues d'y croire, alors ce que tu pensais avoir perdu finira par te revenir d'une façon ou d'une autre.

Elle lui adressa un sourire doux, ses yeux verts brillants de sincèrité.

- On a tous le droit à une seconde chance.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mensonges ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mensonges ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre les mondes :: Les Mondes :: Anteria :: ▌Chicago :: Banlieue :: ▌Quartiers riches-