AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une personne au comportement particulier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ange Déchu

feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Mar 16 Fév - 20:38

Les semelles des baskets crièrent contre le sol dans un dérapage audacieux. La silhouette empruntée d'April s'enfonça dans l'obscurité du couloir de gauche. Les ténèbres dominantes dévorèrent le feu de la chevelure rousse. Ainsi effacé, Anauel se tourna vers l'endroit où devait apparaître le majeur. Ses doigts se compressèrent contre la paume de ses mains. Faute de fenêtre pour éclairer sa vision, il devait se concentrer sur le martellement des pas, tel un tambour de guerre, du traqueur en chasse. L'âme écarquilla les yeux.

L'écho des foulées, au lieu de se rapprocher, semblait s'éloigner.

Le démon avait percé la combine.

Le patriarche s'élança sans plus de réflexion. Tourner à gauche. La sortie aveuglante était droit devant. D'un jeu d'épaules brutale, il repoussa le battant de la porte.

En face: le "professeur". Anauel se stoppa net. Protègé par la distance, il pouvait s'adonner à une observation camouflée. La créature des ombres se tenait près de...non plutôt discutait avec...un....un pouilleux ? -SDF n'était pas dans son dictionaire ancyclopédique des humanoïdes...pauvre fils du ciel-

Soudain, la main démoniaque se posa sur l'épaule du pauvre homme. Dans un mouvement brusque, il le repoussa. Flash. Les yeux verts volés papillonèrent sous l'étonnement. (même si c'est plus joli de le faire dans un salon n'est-ce pas Ress ? ET LACHE MON PIED DROIT!) Plus rien. Le majeur avec disparut, comme si le vide l'avait aspiré.

Les pupilles du non-mort dansèrent entre les humains formant la foule. Elles ne purent saisir au vole la personne qu'il recherchait. Encore une fois: rien. Un bruissement claqua au dessus se sa tête.Automatiquement, ses iris roulèrent vers le haut. Une forme ailée découpait le ciel, portée par le vent légé.

Même pas le temps de penser merde: se trouver un coin tranquil pour y abandonner April contre sa forme d'origine. Cela faisait longtemps qu'il n'avait plus put s'avourer la force cette action: déployer ses ailes.


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Le portable vibra. Anauel eut de la peine à appuyer sur le téléphone vert avec ses ongles finement taillés. La voix grincheuse des mauvais jours de Botaro lui agraissa les oreilles.

"Ecoute le macabé, loin de moins l'envie de te foutre la morale humaine en pleine gueule mais généralement, quand on fixe un rendez-vous, on file la bonne adresse."

"Ils se dirigent vers le quartier des pauvres."

"Il n'y a que des pauvres à Chicago. Pauvre en argent comme moi ou pauvre en esprit comme Princesse. Reste plus qu'à faire le bon choix"

L'âme avait apris à n'écouté que l'essenciel qui sortait de la bouche du borgne. Il ne prenait plus note de ses crises de misanthrope -de toute façon, quand il le lui faisait remarquer, le chapeauté lui répondait que des raison d'être associal, il en avait plus de 7 000 milliard-.

"Plus précisément vers..."

Les yeux reptiliens fillèrent vers la droite tendit qu'il tentait de se remémorer les noms inscrits sur les panneaux routiers.

"Ostbranch, rue Beerst numéro 13 (j'invente lol)"

"Mais ça fait beaucoup de kilomètre à pied à chanter ça!" ralla l'autre au bout du fil.

Anauel massa concensieusement l'arrête de son nez entre son index et son pouce, trahisant un certain accablement.

"Ne laisse pas Pitt dans..."

"Oué je l'ai chargé ton cadavre."

"Dépèche-toi."

Il racrocha.

Quand Botaro rangea son portable, il prit une grande décision. Il allait trucider cet Anauel, lui découper les bras, les jambes, les pieds, TOUT, l'étripper, l'égorger...


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Les oreilles de démon tremblèrent. Les vibrations des pas pressés dans les escaliers percutaient ses tympans. Son pied glissa en arrière.
Ils sortaient.

Anauel s'esquiva sur le côté. Il prit une grande inspiration, les bras tendus le long de son corps, poings serrés. Le temps d'une inspiration. ses épaules haussées retombèrent lentement tendit que son visage crispé se décomposa en une mine paisible.

Expiration.

Accompagnant le souffle chaud démoniaque, l'esprit angelique s'évacua de son corps dérobé. Il n'accorda pas les précieuses secondes à Zephiro pour se ressaisir: il usa immédiatement de sa magie pour l'endormir.

Réduit à l'état d'un soupire insaisissable, il n'eut aucun mal à pénétrer dans l'enveloppe charnelle du majeur. Mais y rester allait être une autre paire de manche.


"April..." se dépècha-t-il d'articuler "il faut que tu..."

Trop tard. Un claquement assourdissant avala ses paroles. Aspiré par le vide, celui-ci le libéra rapidement. Il venait de se téléporter...contre un mur.

Il secoua énergiquement de la tête, histoire de stabiliser ses pensées étourdies par le choque. Soit la créature tentait de se détacher de son hôte...soit il ne maîtrisait absolument pas cet nouvelle capacité pour le moins désagréable. (A toi de voir Zazou ^^)

Nouveau claquement. Cette fois il venait d'apparaître à une hauteur plus que raisonnable du sol.


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Between light and darkness

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu

feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Mer 24 Fév - 20:23

Up ^^

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Between light and darkness

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Mer 24 Fév - 21:30

Je laisse Zazou ou Olive ( xD ) rep avant moi :p

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Majeur

feat. : Eva Green
Je suis : Aladiah
J'ai fait : Rp ?
Messages : 637

Feuille de personnage
Orientation politique: Svoboda
Classe&Métier: Soldat, cavalerie lourde
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Mer 24 Fév - 21:35

d'après mitzou c'est à zazou de répondre (pouffiasse !!!!!!!!!! pas ce surnom Laughing)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Hé, fini de penser de réfléchir, de cogiter,
Un vrai lieutenant de l’armée n’a pas le droit de s’égarer.
On m’a parlé de patrie, de fierté, de mon sol,
D’un bon devoir accompli, et cet avion décolle.
Je suis sûr d'être un type bien, un véritable puritain, un patriote américain ;
L'Etat a fait de moi un homme, pas un pantin,
On m'a seulement appris à faire le bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon Mineur

Messages : 203

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier:
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Mer 24 Fév - 21:40

(Raaaah !! Mitzoooou ! Traitre ! "Il n'accorda pas les précieuses secondes à Zephiro pour se ressaisir: il usa immédiatement de sa magie pour l'endormir. " Grrrrr !!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu

feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Mer 24 Fév - 21:42

(Zephi....j'ai trop envie de te tenir en laisse...te laisser filer serait impardonnable de ma part ^^)

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Between light and darkness

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre inactif

feat. : mmmh sur l'île de la vérité xP
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Assassin
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Ven 5 Mar - 19:39

Azraël n'eut pas l'occasion d'écouter le jeune homme, effectivement il se sentit transpercé comme un javelot transpercerait une armure de laine, soit très facilement, même trop facilement. Cette sensation ne dura que quelques instants mais les secondes qui suivirent furent elles bien pénibles, ce qui atteint le plus la dignité d'Azraël fut les paroles qu'il ne put retenir et qui pourtant n'étaient pas les siennes.


"April...il faut que tu..."


Par un effort surhumain (Hj: que cette expression ne fonctionne pas pour un être surnaturelle mdr) Azraël réussit à empêcher ses lèvres de terminer la phrase mais c'est tout ce qu'il put faire, car s'ensuivit ensuite une série de téléportation incontrôlable.


Au bout de quelques secondes, Azraël reprit son esprit en main et il analysa la situation...à quarantes mètres du sol.


"Et merde !"


ce furent ses seul mots avant que la force d'attraction terrestre l'attire ostensiblement vers la surface.Ni une ni deux, toutes ailes déployés Azraël s'envola vers le toit de l'immeuble le plus proches, pour le moment ça allait il avait l'air d'être lui même mais au moment où il atterrit, il remarqua que son moment de folie n'était pas dus a sa trop longue présence sur terre mais bien au fait qu'il y avait un intrus en lui-même.


A ce moment là la préssion qu'il avait senties ce fit ressentir à nouveau, mais cette fois le majeur était prêt, sans aucune forme de pitié il repoussa l'envahisseur, enfin il le repoussa dans un coin de son esprit, un coin assez grand, même conséquent, en fait il n'avait juste réussi qu'a repoussé son possesseur dans la moitié de son esprit, gardant tout de même un certain contrôle de son corps.


Le démon s'étala à terre, la poussière du toit venant lui coller la peau, qu'est ce qu'il détestait ce monde. Aussi épuisé par la bataille intérieur qu'il menait, il se laissa tomber dans une sorte de transe.


Et c'est là qu'il le vit, cette âme qui le toisait tout autour d'eux un paysage désolé ressemblait au monde du dessous et pourtant une lumière chaude et réconfortante éclairait cette lande comme si cet "univers" réunissait le monde d'en dessous et les cieux, et au milieu de ce paysage étrange, Azraël et cette mystérieuse personne, tout deux se regardait sans rien dire, sans doutes cherchant à comprendre où ils étaient.


Azraël comprenant que l'un des deux devraient faire le premier pas à moins de rester dans ce monde parallèle pour l'éternité ouvrit la bouche et dit;



"Je ne sais pas si c'était une si bonne idée de me possédé parce que je ne sais pas vous mais moi j'ignore totalement où nous sommes."


Pas de mystères, pas de rancunes, pas de colère mais pas non plus de gentillesse, c'était la vraie face d'Azraël, certes il restait un démon les mêmes ambitions le tenaillait mais il avait enlevé son masque, pourquoi ? Il l'ignorait, surement car il se trouvait dans une situation qui obligeait à l'être.


//////////////////////////////////////////////////////////


Pendant ce temps sur Anteria, sur le toit l'enveloppe charnel d'Azraël avait changé, ses traits démoniaques laissait place de temps en temps aux traits d'une autre personne (toi Mitzou x) ), son corps avait perdu de sa densité comme s'il était intangible, comme s'il n'était plus réel.



(HJ: Et voilààààààà, la réponse xD je pense que je n'ai pas d'excuses valables mais excusez-moi quand même mdr)

(HJ2: Bon ma réponse est super spécial je vous l'accorde, et je vous avoue que c'est la première fois que je fais ça donc si ça va pas n'hésitez pas à le dire =D mais j'avais envie d'expérimenter ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Sam 6 Mar - 11:18

( *o* Zazou j'adore ta réponse !!! Vocabulaire riche, varié et super bien choisi, des images très justes et excellentes. Sérieux si on pouvait noter un rp, sur 20 je te mets bien 18-19 là ! :p
Coup de maître pour un coup d'essai :p continue Smile !!! )

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre inactif

feat. : mmmh sur l'île de la vérité xP
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Assassin
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Lun 8 Mar - 19:05

(Nié Vrai ? *-* Ah ben là je suis pfiouuu soufflé comme on dit ! Rooh un soufflé à la crème faudrait que j'en mange et pourquoi pas une charlotte au chocolat ! Heu oui bon je m'égare...Arrêtons de parler patisserie ! Quoi que vous savez qu'il faut //sbam// (comme dirait Kei) Non sérieusement ça me fait bien plaisir que tu me complimentes xD Tu peux continuer...Kilian tais-toi mdr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire

Messages : 227

Feuille de personnage
Orientation politique: Aucune
Classe&Métier: Avocat
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Mar 9 Mar - 19:28

(elle a raison : super Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre inactif

feat. : mmmh sur l'île de la vérité xP
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Assassin
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Mar 16 Mar - 16:15

( *-* Tant de compliments pour moi xD je n'en reviens pas mdr je le savais que j'étais Dieu mdr prosternez vous devant moi...Kilian...Tais-toi xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu

feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Mer 14 Avr - 18:08

"Et merde !"

Anauël n'aurait pas dit mieu. Il put sentire la chaire de des épaules se déchirrer, comme le plus vaporeux des tissus. Les grandes ailes de dragons le transpercèrent pour s'étendre sur le côté. Elles les arrachèrent de l'emprise de l'attraction terrestre avec la brutalité de la précipitation.

Elles emporta le corps démoniaque. Se laisser emporter comme une proie résignée à rejoindre le ciel entre les griffes d'un rapace n'était pas une solution redevable. Il fallait réagire vite. Avant que l'âme de ce démon ne draine trop de force.

Anauël se concentra. D'un coup, il projetta son esprit contre la paroie mentale démoniaque. Elle lui résista.

Plus rien.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Le découper en finnes tranches pour s'en faire un sandwich. Le dépecer concencieusement. Se servire de sa peau comme paillason, comme littière pour le chien ! Lui arracher les paupières et le ligotter fermement devant "Sous le soleil"...

Le canidé gronda. L'aura obscure de ces créatures du mal devait avoir chatouillé ses sens. Botaro stoppa le pick-up. Sa main s'avança vers son arbalète. Elle effleura avec douceur le plus fidèle de ses instruments.

"Viens"

Il claqua les portes de la voiture derrière lui. Le chien trotta jusqu'à son post habituel: aux côtés de son maître, légèrement en arrière. Le cliquetti de l'arme chargée de traqueur annonça le début de la chasse.

"Au final on est quand même de retour. Quelle chiure cette vie pleine de passés si présents"

Mais il fallait l'avouer: c'était tout de même mieu que le coussin de la décadence confortable au point d'en avoir mal au cul.

Les deux ombres s'enfoncèrent dans la sinueuse rue Beerst.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

A gauche: une terre stérile. A droite: le même décore désertique. En face: l'esprit matérialisé d'un démon mageur.

On pouvait dire qu'Anauël était bien encadré.

"Je ne sais pas si c'était une si bonne idée de me possédé parce que je ne sais pas vous mais moi j'ignore totalement où nous sommes." siffla le fils du Diable.

"Comme je l'ignore et comme je ne sais pas si s'introduire dans ce monde imprévisible pour tout boulverser et ainsi mettre les autres mondes en danger était une si bonne idée." répliqua le fils du Bien.

Sous leurs pieds, leur ombres se déformèrent, s'agrandirent, s'avançant lentement l'une vers l'autre.

Le non-mort baissa le menton, la détermination taillée dans ses yeux marins luisants.

Le lutte interrieur avais commencée.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

"Catch April!"

Dans un grognement sauvage, le chien-loup se lança dans la bataille d'un bond. Utilisant la pression de cet élant, il plaqua l'humaine au sol. L'air siffla au dessus d'eux.

La flèche fillait vers sa cible : le démon en costard (autrement dit Owen xD)

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Between light and darkness

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire

Messages : 227

Feuille de personnage
Orientation politique: Aucune
Classe&Métier: Avocat
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Jeu 15 Avr - 20:50

« Que souhaitez-vous en échange de la fille » avait dit le psychopathe. Cette unique phrase (pourtant aussi courte que simple) eut pour effet immédiat d’illuminer les yeux de ce bon vieux Owen. Hm, l’atmosphère était au commerce ? Intéressant ! Il zieuta un instant sa rousse, tentant d’estimer sa valeur. De la valeur … elle semblait en avoir vu comme tout ses Dieux de mondes différents tentaient de se l’accaparer. On aurait pu les comparer à des chiens se battant pour un os. Il en demanderait donc beaucoup. Mais il ne savait pas non plus ce que l’autre gars lui promettait. Et si sa récompense à lui aurait était plus importante que ce qu’il proposerait ? Dilemme difficile … Intuition ou accord … accord ou intuition ?

- Laissez-moi réfléchir … dit finalement l’homme.

Comme vous l’avez sans doute compris, le souci de trahison du traité n’effleurait même pas l’esprit de l’avocat. Après tout, là était le danger des hommes auxquels on achète la loyauté comptant.

- Je vous propose …

Il n’eut pas le temps de terminer : son « acolyte » arrivait et il ne fallait surtout pas qu’il le prenne sur le fait ! Dans l’autre cas il aurait toujours pu faire passer sa trahison pour un accident mais ici … aucune chance. Et sa réputation passait avant tout.

Mais à peine l’étrange créature était arrivée qu’elle s’évanouit. Owen s’accroupit à ses côté et lui tapota le visage.

- Hey c’est pas le moment de dormir p’tit gars !

Grosse gifle.

- On se réveille !

Toujours pas de réponse. C’est qu’il avait le sommeil lourd ! Mais c’est alors que sa voix se fit entendre derrière lui. Il changeait de corps comme de chemise celui là ou quoi ? « April il faut que tu … » hm c’était très clair tout ça ... C’est certain que sur ce coup là ils sauraient quoi faire.

Là-dessus s’ensuivirent une série de téléportassions. Ils se retrouvèrent bien vite de l’autre côté des fenêtres, montèrent haut dans le ciel pour ensuite descendre en chute libre. Puis ils s’envolèrent et Owen les perdit de vue. Il s’avança près des vitres, histoire de voir s’il ne percevait pas quelque chose à cette distance, mais il n’y avait toujours rien. C’est comme s’ils avaient disparus. Il fronça les sourcils et se retourna vers April.

- Ils sont très volatiles tes amis …

Là-dessus, il ouvrit la lucarne, observa plus à gauche, plus à droite. Toujours rien.

- C’est quoi cette capacité à se volatiliser ?

- Catch April !

Owen se retourna brusquement et aperçu le diable en personne. Assez grand, cheveux longs et sales, un cerbère à ses côtés qui courait droit vers celle qu’il devait protéger. Il avait les traits durs, de vieux vêtements en cuir, un air grognon. Son arbalète était plantée droit sur lui et surtout … il sentait l’homme ?! Un échappé de l’asile ? Mon dieu comment pouvait-il attirer toute cette merde en une journée ?!

- Monsieur, enfin, reprenez vos esprits. Si vous voulez la fille, prenez-la je vous la donne ! J'ai de l'argent aussi mais je suis certain que les médecins ne vont pas tarder à a … AAAAAH !

Une flèche filait à toute vitesse en direction du vampire. Si vite qu'il n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit. En un rien de temps, elle se planta dans la joue du vampire. Il grimaça. Plus par l'énorme erreur qu'il venait de commettre que par douleur : il ne ressentait rien. Doucement, il décrocha la flèche de sa peau, silencieux. Et aussitôt la plaie se referma. Il relâcha la barre de métal et la laissa retomber sur le sol en un fracas désagréable. Puis, quelques mots s'échappèrent de sa bouche.

- Oh ... merde ...

Très simple, très court, mais excellent résumé de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire

Messages : 227

Feuille de personnage
Orientation politique: Aucune
Classe&Métier: Avocat
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Lun 19 Avr - 21:30

up j'ai édité la fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Ven 30 Avr - 16:42

April vit son classieux hôte prêt à ouvrir la bouche pour parler. Mais il ne dit rien.
Tant mieux, au fond. Elle n'avait pas vraiment envie de bavarder. Pas avec tout ce qu'elle avait en tête.

"Le compte en banque de ce bougre de Jack ! J'ai oublié de lui donner !"

Mmmh. D'un regard un peu absent, elle le vit se lever et rejoindre une porte de la pièce qui donnait sur les appartements de son collègue.

"Au fait Stewart ... !"

...NON !!!!

Le premier réflexe des jambes humaines furent de se propulser comme des ressorts, redressant la rouquine d'un bond, faisant basculer la chaise dans la violence du sursaut.

Elle frissonnait déjà à sa vue...Il l'avait retrouvée !

"AAAHHHHH !! Le fou !"

Elle n'aurait pas mieux dit !
Ni une , ni deux, l'homme referma brusquement le panneau de bois, aussi saisi qu'elle, lui attrappa précipitamment le bras entre ses doigts.
April ne sentit même pas l'eau chaude l'éclabousser et ses pensées suspicieuses sur l'individu étaient à présent très loin.

Une seule idée : Fuir le plus rapidement possible ce dégénéré.


"Par tout les diables de l'Enfer, mais ce n'est pas possible !"

* Par pitié, ne les invoquez pas ceux-là ! On a en déjà bien assez, je crois !!! * pensa-t-elle à la fois paniquée et rageuse.

Owen l'entraînait à vitesse grand V vers l'extérieur. Il fonçait tellement - et elle aussi- qu'elle crut bien glisser des marches et s'offrir un généreux roulé-boulé sur cet escalier métallique si raide.

"Même pas le droit de faire une pause thé tranquille ! Il vous a implanté un radar dans le crane celui-là ?"

" Croyez-moi, je me pose la question ! "


Avez-vous déjà couru pour fuir un réel danger ? Plus impressionnant encore que de se voir courir soi-même à perdre haleine pour sauver sa peau, voir un autre faire la même chose.

Elle courait, détallait comme un lapin coursé par une meute de chiens, priant dans sa course effrennée pour que sa semelle ne choisisse pas ce moment là pour déraper de l'acier dont elle ne voyait que la couleur tant elle filait.

Elle pouvait entendre avec effroi les pas menaçants de ce dingue qui se ruait à leur poursuite derrière eux, battre la mesure de ce puissant requiem étrange et affollant que chantaient les épaisses lames de fer dans ces tintements et fracas métalliques si caractéristiques.

Elle retint un cri, que la peur et la surprise baillonnèrent, quand il la doubla et manqua de lui arracher l'épaule dans la violence du choc.

En voyant les grandes ailes de peau sombre, si anguleuses à l'écaille dure et luisante si funestement impressionnantes, elle se sentit perdue. Elle s'était arrêtée dans sa course en une seconde, sans même s'en rendre compte.
Visiblement, son corps aussi avait encore envie de vivre !
Le regard vicieux de l'être démoniaque la gelait surtout sur place. On aurait presque pu croire qu'il était entrain de l'imaginer confite au sommet d'une crème glacée géante.

" Que souhaiteriez-vous en échange de la fille ? "

* HEIN ???!!!?? *

April déjà bien paniquée, vit avec une peur indicible au ventre, son hôte la jauger d'un regard intéressé.

- Laissez-moi réfléchir …

Mais....??? MAIS IL N'ALLAIT QUAND MEME PAS LA MARCHANDER ????!!! Pas avec CE type et alors qu'ils devaient s'enfuir ???!!!

- Je vous propose …

Si.

* Oh l'enflure ! * (© copyright Mitzrael xD )

Mais elle ne peut aller plus loin dans ses insultes - qui étaient pourtant nombreuses pour un type aussi vénal ! - car Zephiro déboula à son tour de nulle part.
Enfin un Zephiro sans aucune manières sucrées de Zephiro...Anauel donc logiquement.

Qui tomba comme une masse sous les yeux ehorbités d'April qui n'y comprennait plus rien.

- Hey c’est pas le moment de dormir p’tit gars !

* J'te l'fais pas dire !!! *

- On se réveille !

Pas de réaction. Et ce n'était pas faute d'essais ! Ce traître n'y allait franchement pas de main-morte !

Merde ! Vu comme ça, avec cet air si...Anauelien...Zephiro aurait presque eut l'air gentil...

Statufiée physiquement par l'angoisse que lui causait ce malade ailé droit devant elle, elle tenta tant bien que mal de rassembler ses pensées.

Un ennemi + un traître mercantile - un précieux allié = ?

Le calcul était vite fait...

= une mort douloureuse ou pire.

Les humains avaient vraiment un destin fantastique...

Alors qu'elle tentait de décider quelle fin était la plus enviable entre une mort jeune et atroce et une mort de vieux grabataire paisible, elle vit le démon imposant par ses larges ailes, s'agiter étrangement.

"April..." "il faut que tu..."

L'aura qui la menait au paroxysme du stress et lui fichait une trouille bleue se dissipa un peu pour laisser d'un coup un léger sentiment rassurant comme si quoiqu'il arrive, quelqu'un veillait sur elle.

* ANAUEL !!! *

Elle sentit l'espoir renaître. Il était encore là. Il ne l'abandonnait pas ! Et dire qu'elle l'avait cru perdu ! Elle aurait du se douter que cette race était trop coriace pour mourir aussi facilement.

Elle ouvrit des yeux ronds en voyant Anauel/Le cinglé disparaître sous son nez et réapparaitre un peu plus loin puis, " pouf" re-disparaître, réapparaitre encore plus loin...

Curieux manège. C'était le genre d'instant où voir débarquer un lutin à trois têtes sur une licorne transparente ne l'aurait quasiment que moyennement étonnée.

- Ils sont très volatiles tes amis …

* Oh tu peux parler, sale vendu ! *

- C’est quoi cette capacité à se volatiliser ?

* C'est quoi cette façon de tout monnayer ? *

- Catch April !

* YES !!! *

Jamais la jeune fille n'avait été aussi heureuse de se faire plaquer au sol par ce molosse sur ordre de son génie de maître.

Alors que le chien se jetait sur l'autre traître que visait le sourire amical de la corde d'une arbalète, April décida que Botaro était un Dieu.

- Monsieur, enfin, reprenez vos esprits. Si vous voulez la fille, prenez-la je vous la donne ! J'ai de l'argent aussi mais je suis certain que les médecins ne vont pas tarder à a … AAAAAH !

Argent, argent, argent !!! Ray s'était-il donc réincarné ?!

Botaro le Grand décocha une flèche sous le regard revanchard d'une April bizzarement bien plus sûre d'elle maintenant qu'elle avait ses alliés à ses côtés et en plus grands nombre. Flèche qui vint perforer d'un trait le visage lisse de l'homme.

Celle-là, il ne l'avait pas volée ! Enfin ça devait faire foutrement mal quand même...

Le minois de l'autre se déforma en une mine ennuyée, il l'empoigna avec délicatesse et l'ôta de sa joue sans plus d'état d'âme, transformant le rictus vainqueur de l'humaine en une tête de merlan frit horrifiée.

Soudain, la blessure disparut. La flèche tomba.
La mâchoire d'April aussi...

- Oh ... merde ...

Purée, y aurait-il un jour, ne serait-ce qu'un seul, où elle ne ferait pas la connaissance d'un être bizzaroïde ou non-humain ?

* Quand je pensais au lutin à trois têtes...C'était pour rire...*

Cela dit, elle ne se fit pas prier pour se décaler auprès de Botaro. Là était son salut visiblement.

- Et..qu'est-ce que c'est ça...? demanda-t-elle, incertaine au chapeauté.

Une fois de plus depuis le début de toute cette histoire, elle se dit que si elle avait su tout ce qui allait suivre, elle aurait collé sa canette de soda dans les mains de Zephiro-gothique sur son palier, claqué la porte et tchao l'ami !


( Bon , Mitzou, mea culpa si j'ai fait des erreurs de chronologie :/ ! J'espère que non mais je ne sais plus du tout si on a dit que ce sujet se situait avant ou après l'entraînement avec Bota >< Dans le doute j'ai traité ça comme après le premier ( vaudrait mieux le faire en deux fois :s ) mais bon je peux éditer aussi en cas de souci ^^ )

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Déchu

feat. : Quelque part à mendier de l'amour !
Messages : 974

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Sous le joug de Nectos
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Sam 15 Mai - 10:45

"Et...qu'est-ce..."

La main de Botaro se dressa à côté de lui, porteuse de l'ordre distinct "Ferme-là !"
Il fourra négligemment sa main dans le pli de son long manteau en cuire lourd. Il en sortit une chaînette d'argent retenant une pierre taillée avec un précision délicate. Elle était bleue et son nom était déjà connue auprès de la dame rousse: la pierre d'âme.

D'un geste fluide, il envoya le bijoux embrasser l'air. Le précieux objet dérapa sur le sol dans un chant cristallin. Il s'arrêta à proximité du corps inanimé de Zephiro. Le cailloux ne se revêtit pas de son éclat bleuté qui la caractérisait. Anauel n'était donc pas dans ce corps.

Botaro haussa nonchalamment les épaules. Alors on s'en fiche.

"Tu disais donc princesse rouge ? Ah oui, quelle est donc cette pauvre créature effrayée ?"

Il joignit ses mains et déclara d'un air enjoué: "Je propose de disséquer l'animal pour procéder à une analyse !"

Balancement de la tête. le chien obéit. Il Se posta à la droite de l'homme en costard, l'échine hérissée, les crocs déployés.

"Commençons par ce qui est évidant: ce n'est pas un humain. Il existe très peut de créature avec une régénération aussi rapide. Il est visiblement trop effrayé que pour être un ange et pas assés effrayant que pour être un démon. Malgré le soin qu'il met pour s'épiler, on peut constater une pilosité marquée au niveau des sourcils et légèrement au niveau des mains. C'est donc un homme-bête. Il porte un costume impeccable à en être repoussant et .... " Il pencha la tête sur le côté d'un air currieux. "une montre plus grosse que ses couilles. On peut donc supposé qu'il n'a eut aucun mal à s'introduire dans ce monde. Le cas lycantrope est donc à exclure. Autant cherché à l'opposé."

Il siffla. Le chien-loup balança son poids sur ses pattes arrières sur lesquelles il se dressa. Sa gueule s'ouvrit. D'un geste brusque et rapide, il fondit sur le mollet de la créature. L'homme en cravatte arracha un cri déplorable lorsque la mâchoire puissante se referma sur lui. Le traqueur saisit lentement son menton entre son pouce et son indexe. Cette apparence scientifique lui allait plutôt bien, même si elle faisait plutôt peur en dessous du chapeau de cow-boy.

"Des canines hin ? Laisse"

Le canidé abandonna son jouet pour le laisser à Botaro qui le happa par le cole.

"Ecoute la chauve-souris, si j'étais toi je dirais où se trouve mon ami si tu ne veut pas passer le reste de tes jours à devoir boire du sang à la tétine faute de canines."

Pour accentué la menace, le chien poussa un grondement plus proche du fauve que du loup.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Between light and darkness

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre inactif

feat. : mmmh sur l'île de la vérité xP
Messages : 87

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Démons
Classe&Métier: Assassin
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Sam 15 Mai - 18:53

"Comme je l'ignore et comme je ne sais pas si s'introduire dans ce monde imprévisible pour tout bouleverser et ainsi mettre les autres mondes en danger était une si bonne idée."

Azraël dévisagea l'homme devant lui, en quoi lui démon et serviteur de Ganondorf venait il bouleverser le cours d'un monde qui sans lui courrait à sa perte, étais-ce réellement de la faute d'Azraël si quelques heures plus tôt cette humaine avait tout fait pour se remarquer ? Non, bien sûr, c'était encore cette blatte d'humaine à la fourrure rousse qui s'était fourré dans une sale situation.

De toute manière Azraël se voyait mal débattre avec cet homme de lumière, sur un sujet aussi pénible que celui qu'était l'Humanité.

Surtout que vu la façon dont l'homme se tenait il n'étais pas prêt à taper causette avec une tasse de thé, effectivement l'homme avait adopté une posture de combat et tout autour de lui, le paysage s'était déformée, provoquant une collision entre les ombres du Bien et du Mal.

Maintenant tout n'était plus que tourbillon accentuant encore plus l'effet de désolation de cette plaine.

Plaine qui était vraiment bizarre, il faudrait que le Majeur découvre ce qu'il se passait, où il était et surtout comment y était-il arrivé ? Mais ça ne servait à rien de placer la charrue avant les boeufs, tout d'abord il devait impérativement se débarrasser de l'intrus qui à ce qu'il voyait était tout à fait prêt à se battre.

Sans attendre, Azraël étendit ses ailes obscurs et au fond de son regard les reflets d'une haine indescriptible apparue.

Avant qu'Azraël n'ai un quelconque problème, il décida de s'envoler pour réapparaitre juste devant son ennemis, alors qu'il tentait de s'envoler il sentit une force le clouer au sol, étais-ce l'homme ? Non il n'avait pas l'air de faire quoi que ce soit, mais alors qu'est-ce qui pouvait l'en empecher, pour analyser cette anomalie le démon tenta de se téléporter mais le résultat fut le même, impossible d'utiliser ses pouvoirs et c'est alors que le Majeur remarqua que son katana ne l'avait pas suivit, ainsi donc le combat qui se profilait serait à force brute.

Mais Azraël ignorait tout de l'homme en face de lui, il ne savait même pas si à part empoisonner l'esprit des autres, il savait se battre. Mieux valait calmer le jeu ou attendre que ce soit le Bien qui attaque le premier.

Et pour le mettre en rogne Azraël se détacha de sa position offensive pour adopter celle de quelqu'un qui profite du paysage, comment allait-il réagir ?

Tout ce qu'azraël savait c'est que l'homme allait être déstabilisé, et un point pour les démons, un.

**************************

Sur Anteria, un courant d'air vint frapper le corps immatérielle qui était déposé sur le toit, de nouveau l'apparence de l'enveloppe avait changer, maintenant la face d'un démon était apparue, ce n'était pas celle d'un humain, ni celle d'un bête démon, ce visage respirait la haine, mais la peau semblait vivante, comme doté d'une existence propre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire

Messages : 227

Feuille de personnage
Orientation politique: Aucune
Classe&Métier: Avocat
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Lun 17 Mai - 20:07

Tandis qu’il restait estomaqué, la rousse décida d’articuler quelques mots. Elle n’eut néanmoins le plaisir de terminer ce qu’elle avait commencé puisque son ami l’antipathique venait de lui ordonner de la fermer d’un geste aux apparences anodines qui en disait pourtant très long. Celui-ci fouilla ses poches. L’hybride fronça les sourcils. Il en extrait une étrange pierre qu’il ne tarda de balancer aux côtés de rouginet. Aucun effet, aucune réaction. Quel intérêt alors ? En cœur avec Owen, le chapeauté haussa les épaules.

- Tu disais donc princesse rouge ? Ah oui, quelle est donc cette pauvre créature effrayée ?

Quelles manières … on n’était pas au zoo ici ! L’avocat éleva un sourcil. Il ne pouvait pas simplement lui foutre la paix ? Il regarda par la fenêtre. S’il sautait, autant dire qu’il se ferait remarquer aux vues du nombre de passant qui arpentaient les rues.

- Je propose de disséquer l'animal pour procéder à une analyse !

Un fou, il était tombé sur un fou ! Docile et sceptique à la fois, l’homme croisa les bras. De toute manière, il était cerné. Celui-là s’y connaissait, il n’y avait aucun doute là-dessus. Le caniche (désolée Helen :p) vint se poster à ses côtés, montrant des crocs. Ca va, il n’en était pas encore à appréhender les canidés …

- Commençons par ce qui est évidant: ce n'est pas un humain.

Hm, belle observation !

- Il existe très peu de créature avec une régénération aussi rapide. Il est visiblement trop effrayé pour être un ange et pas assez effrayant pour être un démon.

Parce que la fille s’y connaissait également ! (Du moins il supposait puisqu’elle semblait trouver normales ses explications). Et bien, il était tombé sur le tas apparemment ! Deux humains directement informés sur les créatures peuplant les différents mondes. C’était dangereux ça. Pas que pour sa peau, pour Mahl aussi … Pour que pour elle d’ailleurs. Peut-être était-ce la raison pour laquelle le psychopathe en voulait tant à la rousse.

- Malgré le soin qu'il met pour s'épiler, on peut constater une pilosité marquée au niveau des sourcils et légèrement au niveau des mains.

Hein ? Mais ... comment pouvait-il constater ça ?!

C'est donc un homme-bête.

Ca le fait tout de suite dit comme ça ...

- Il porte un costume impeccable à en être repoussant et .... une montre plus grosse que ses couilles. On peut donc supposé qu'il n'a eut aucun mal à s'introduire dans ce monde.

Salaud ! Il la retenait celle-là ... Encore un vieux clochard complexé qui se sentait obligé de critiquer la haute ... hey faut bosser pour avoir du fric p'tit gars !

- Le cas lycantrope est donc à exclure. Autant cherché à l'opposé.

Ah, il était au moins assez intelligent pour reconnaitre que les lycans ne savaient pas s'adapter aux moeurs civilisés. Brusquement, l'homme siffla. Son chien, dans un geste leste et fluide, rapide et innatendu aussi, attrapa entre ses dents le mollet du vampire. Celui-ci laissa malgré lui s'échapper un cri où s'entremêlaient douleur et surprise.

- Des canines hin ? Laisse

Heureusement, le canidé le relâcha bien vite. Et la blessure cicatrisa aussitôt ... point négatif, les deux zwavres savaient des choses qu'il n'avait pas à savoir. D'aileurs, celui qui portait un chapeau ne tarda à l'attraper par le col. Toujours de marbre, l'avocat le fusilla du regard.

- Ecoute la chauve-souris, si j'étais toi je dirais où se trouve mon ami si tu ne veut pas passer le reste de tes jours à devoir boire du sang à la tétine faute de canines.
- Ecoute le clodo, si tu pouvais me lâcher dans un premier temps, ce ne serait pas trop mal ...

Sur ce, il lui envoya un coup de genou (désolé Bota ...) entre les deux jambes et se dégagea de l'étreinte. De toute manière, il n'avait plus rien à perdre.

- Ton pote, il s'est volatilisé dieu seul sait où. Par la fenêtre peut-être. C'est un téléporteur (qui ne maîtrise pas trop son truc soit dit en passant), on n'a pas pu voir où il allait. Tu peux toujours sauter pour essayer de le rattraper mais je ne suis pas certain que la chute te fasse beaucoup de bien.

[J'ai abregé mais je ne suis pas isnpirée]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Mar 18 Mai - 20:33

April, un rien réticente, croisa les bras quand Botaro lui fit signe de la boucler et s'offrit un petit lancer de pierre.


Pierre inactive d'ailleurs. Alors Owen n'était pas le dingue qui traquait Mitzrael. Bonne nouvelle.

Mais ça n'en faisait pas un type bien pour autant...
- Tu disais donc princesse rouge ? Ah oui, quelle est donc cette pauvre créature effrayée ?
- Je propose de disséquer l'animal pour procéder à une analyse !

Hum..intéressant ça...et le chien semblait de son avis.

- Commençons par ce qui est évidant: ce n'est pas un humain

- Sans blague..

- Il existe très peu de créature avec une régénération aussi rapide. Il est visiblement trop effrayé pour être un ange et pas assez effrayant pour être un démon.

Oui, c'est vrai qu'il semblait bien lâche pour les deux...Quoique Zephiro n'était pas mal dans le genre, mais lui au moins, ça n'était pas contre ce poison de fric !

- Malgré le soin qu'il met pour s'épiler, on peut constater une pilosité marquée au niveau des sourcils et légèrement au niveau des mains.

Bon, ça, elle n'en savait rien. Elle ne s'était pas amusée à le déshabiller, lui. ( On ne pouvait pas en dire autant de Zephiro et Mitzrael...)

C'est donc un homme-bête.

Ca pour être bête ! Quand on se vent comme ça au plus offrant, c'est qu'on a pas la lumière à tous les étages !

- Il porte un costume impeccable à en être repoussant et .... une montre plus grosse que ses couilles.

A moins qu'elles soient en or massif elles aussi...

On peut donc supposé qu'il n'a eut aucun mal à s'introduire dans ce monde.

Tout ce qu'elle aimait...

- Le cas lycantrope est donc à exclure. Autant cherché à l'opposé.

- Quoi, je rêve, alors les garous existent aussi ???

Sifflement. Et un os à moelle bien sanguinolent -ou pas du tout justement - pour le canidé.

- Des canines hin ? Laisse

Et un crétin de bourge suspendu aux bras du chasseur.


Décidement sacrée récolte cette année !
- Ecoute la chauve-souris, si j'étais toi je dirais où se trouve mon ami si tu ne veut pas passer le reste de tes jours à devoir boire du sang à la tétine faute de canines.

Bien dit !

- Ecoute le clodo, si tu pouvais me lâcher dans un premier temps, ce ne serait pas trop mal ...

Oh celui-là, il commençait à la chauffer sérieusement à traiter ainsi le cow-boy.

Enfin, pour ça, elle savait qu'il se défendrait très bien tout seul, elle lui faisait entièrement confiance pour ça !

Elle se contenta de soupirer, de s'assoir au sol, prenant le chien près d'elle pour attendre tous deux patiemment les instructions du maître et...

April ouvrit des yeux ronds sous la surprise de voir Botaro ainsi castré.

OH L'ENFOIRE...!!!
Encore plus lâche qu'elle l'avait pensé !

- Ton pote, il s'est volatilisé dieu seul sait où. Par la fenêtre peut-être. C'est un téléporteur (qui ne maîtrise pas trop son truc soit dit en passant), on n'a pas pu voir où il allait. Tu peux toujours sauter pour essayer de le rattraper mais je ne suis pas certain que la chute te fasse beaucoup de bien.

Elle jeta un regard à la fois exaspéré et plein de reproche du style " ok, et là, t'es super fier de toi, c'est ça ? ".
Elle dut en revanche passer un bras sous la geule du canidé qui aboyait et grognait pour le garder près d'elle et l'empêcher de mettre Owen en pièce.

- Rappelle-toi qu'Anauel lui a fait confiance, ça ne doit sans doute pas vouloir rien dire. Enfin, je suppose... fit-elle au chien en lui caressant le poil près du collier pour le calmer.

Elle secoua encore la tête et en regardant le chien qui grognait pire qu'un moteur à côté d'elle, et à nouveau les deux hommes, elle soupira :

- Les mecs !

Continuant d'apaiser l'animal, elle regarda Botaro en secouant la tête avec un sourcil légèrement haussé et un air résigné à la " toi alors, j'te jure..."

Elle passa sa main sous la mâchoire de la bête pour flatter la naissance de son cou d'un jeu de doigts doux, tout plongeant son regard dans l'oeil canin, alors que l'une de ses mains vint gratouiller derrière son oreille pointue.

Je sais que ton maître en connait un rayon question défense mais il devrait quand même penser à faire gaffe avec le corps à corps, s'il ne veut pas finir en soprano sans pouvoir peupler ce triste monde et partager son coussin de la déchéance... déclara-t-elle en caressant le chien mais en lançant un regard entendu au chapeauté.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain(e)

Messages : 941

Feuille de personnage
Orientation politique: Pro-Anges
Classe&Métier: Etudiante
Arme(s) / Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Jeu 17 Juin - 15:37

up Smile

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une personne au comportement particulier   Aujourd'hui à 22:21

Revenir en haut Aller en bas
 

Une personne au comportement particulier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre les mondes :: Les Mondes :: Anteria :: ▌Chicago :: Banlieue :: ▌Quartiers pauvres-